16/01/2023 08:21

Après l'annonce de l'arrêt des journaux nationaux du midi et de l'access sur France 3, la présentatrice Catherine Matausch confie son amertume : "Je ne peux pas m'empêcher de me sentir mise à l'écart"

A la fin de l'été, France 3 mettra fin à ses journaux nationaux que ce soit le 12/13 ou le 19/20. Ces journaux seront en effet remplacés par 24 éditions régionales dans le cadre de la nouvelle politique d'informations de France Télévisions qui a décidé de concentrer le national sur France 2 et le régional sur France 3. Terminé donc, le visage de Catherine Matausch qui attire chaque soir du week-end de la semaine près de 3 millions de téléspectateurs à 19h30 sur France 3.

La journaliste confie son amertume, ce matin chez nos confrères de Télé Star: 

"Ces journaux, c'est tout ma vie professionnelle. J'ai fait mon métier avec simplicité, passion, rigueur, et un profond respect des téléspectateurs. J'ai forcément ressenti une grande tristesse et une incompréhension. Ces journaux, c'est une institution. Je suis sidérée par la décision de France Télévisions, tout comme les téléspectateurs.

J'ai construit un respect et une confiance avec le public. C'est une énorme récompense qu'on ne m'enlèvera jamais.

Je réfléchis à ma place au sein de France Télévisions, mais je ne peux pas m'empêcher de me sentir mise à l'écart. Je reste néanmoins apaisée. Avancer ne me fait pas peur, tant qu'il existe un chemin".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de pony29
16/janvier/2023 - 18h57

Ca va les haters :smiley ? On parle des retraites vous commentez une actu qui n'en parle pas. C'est vraiment n'importe quoi, elle ne s'accroche pas à son poste elle regrette qu'un journal qui plait soit supprimer. c'est tout point barre pas besoin de tout ramener à Macron, aux retraites, au oqtf...etc comme la plupart des commentaires le font

Portrait de Greenday2013
16/janvier/2023 - 13h56

Elle se croyait propriétaire de son poste ?

Portrait de MICMAH458
16/janvier/2023 - 09h09

A son âge et à sa place, je ne me ferais pas tant de soucis : ou elle reste encore deux ou trois ans sans avoir grand chose à faire mais toujours payée, ou elle s'en va vers d'autres horizons avec une belle enveloppe en guise de merci.  De tout façon, cela devrait mieux se passer pour elle que pour des millions d'autres travailleurs qui n'ont pas la chance de bosser à la télé ou dans les médias en général.

Portrait de Electro
16/janvier/2023 - 09h05

Au contraire, bonne initiative ! Un peu d'oxygène régional pour France 3...

De toute façon, ces journaux n'était en grande partie que  la rediffusion des reportages nationaux des journaux de Télé Matin et du journal de 13 heures de FRANCE 2.