22/12/2022 07:31

Les déclarations d’impôts de Donald Trump publiées cette nuit, révèlent qu’il aurait payé 1,1 million de dollars d’impôts durant deux des quatre années de son mandat de président

Les déclarations d’impôts de Donald Trump révélées cette nuit, révèlent qu’il aurait payé 1,1 million de dollars d’impôts durant deux des quatre années de son mandat de président américain, et presque rien le reste du temps où il a occupé la Maison Blanche.

Le républicain a payé au fisc américain 750 dollars en 2017, 1 million de dollars en 2018 et 2019, et rien en 2020, année pendant laquelle ses pertes se sont creusées et lors de laquelle il a perdu la présidentielle face au démocrate Joe Biden. Ses revenus sont montés en flèche en 2018 et 2019. L'ancienne vedette de téléréalité a ainsi enregistré plusieurs plus-values sur la vente d'actifs de 22 millions de dollars en 2018 et de 9 millions l'année suivante.

Cependant, il a perdu presque 65 millions de dollars pendant sa campagne pour la présidence en 2015 et 2016 et environ 13 millions pendant sa première année au pouvoir.

En 2020, ses revenus étaient dans le rouge de 5 millions de dollars.

Des élus avaient voté mardi en faveur de la publication des déclarations d'impôt de l'ancien président, qui a mené une bataille judiciaire durant plusieurs années pour les garder privées. «Trump a fait état de dizaines de millions de dollars de pertes et de crédits sans le type de justifications qu'un contribuable ordinaire fournirait probablement», a déclaré l'élu démocrate Lloyd Doggett dans un communiqué.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions