15/12/2022 18:35

Revoir "Morandini Live" ce matin sur les Champs-Elysées avec la maire du 8ème arrondissement qui dresse un bilan des incidents de la nuit: "Je suis inquiète pour dimanche prochain et la finale" - VIDEO

Ce jeudi matin, Jean-Marc Morandini a présenté une partie de "Morandini Live" sur les Champs-Elysées, accompagné de la maire du 8ème arrondissement de Paris, Jeanne d'Hautesserre. L'occasion pour cette dernière de revenir sur les incidents d'hier soir et de la nuit après la rencontre entre la France et le Maroc.

"Si on veut mettre le même dispositif que pour les 31 décembre, on fait des points de filtrage, parce que le 31 décembre ici, il y a environ 400.000 personnes, et il ne s'est jamais rien passé. Mais il faut des effectifs... Nous souhaitons que les commerçants, les riverains et les touristes soient protégés!", a-t-elle indiqué.
Et d'ajouter, concernant ses récents propos: "Je voulais parler de "guérilla urbaine" comme ça s'était passé au moment des black-blocks qui s'étaient infiltrés lors des manifestations des gilets jaunes. Les mots ont été employés, mais surtout, les riverains et les commerçants veulent qu'on les protège! Autrement, comme ils disent, ça sera une "guérilla urbaine", et ils ne sont pas capables d'accepter cela plus longtemps! (...) Ils ont peur de se faire vandaliser, piller, fracassés! Certains ont peur et envisagent de quitter le 8ème arrondissement!".

Mais surtout, Jeanne d'Hautesserre n'a pas caché sa vive inquiétude pour dimanche, jour de la finale de la Coupe du Monde: "Je suis inquiète: "Je pense que le gouvernement est bien conscient et va prendre des mesures avec des dispositifs. C'est au préfet de Police de décider s'il doit fermer ou non les Champs-Elysées dimanche parce qu'il y aura beaucoup plus de monde qu'hier! Est-ce que le dispositif mis en place sera à la hauteur? La violence est de plus en plus présente! Je suis inquiète à chaque évènement qui se déroule sur les Champs-Elysées!"

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions