07/12 14:31

Corrèze: L’agglomération de Brive réclame au gouvernement la rupture du contrat la liant avec Orange, accusé de retards dans le déploiement de la fibre optique sur son territoire

L’agglomération de Brive (Corrèze) réclame au gouvernement la rupture du contrat la liant avec Orange, accusé de retards dans le déploiement de la fibre optique sur son territoire, en plus de lourdes sanctions financières contre l’opérateur, a-t-elle annoncé mardi. « Orange pédale dans la semoule depuis dix ans. On demande à l’Etat de déclarer l’opérateur défaillant » pour « libérer l’obligation contractuelle » liant Orange à cette agglomération de 80.000 habitants dans le cadre d’un « Appel à manifestation d’intention d’investissement (Amii) » géré par l’Etat, a indiqué son président et maire de Brive Frédéric Soulier (LR).

Selon cette intercommunalité de 48 communes, Orange n’a, à ce jour, pas tenu son engagement, pris en 2010, d’installer « d’ici à l’horizon 2020 » la fibre sur l’ensemble du territoire, regroupant à l’époque 14 communes. L’opérateur avait réitéré sa promesse « juridiquement opposable » à plusieurs reprises en 2011 et 2018, assure l’agglomération corrézienne, extraits de courriers de l’opérateur à l’appui.

Deux ans après la fin de l’échéance, 12% de la population du territoire n’a toujours pas « accès à la fibre optique » à cause « du mépris de l’opérateur », dénonce M. Soulier. Interrogé par l’AFP, Orange assure être « pleinement engagé dans le déploiement de la fibre optique sur ses fonds propres » dans les « 14 communes concernées » et évalue le « taux d’éligibilité » à la fibre à 93% « sur ce périmètre ».

Le groupe « poursuivra ses déploiements sur l’ensemble des territoires dont il est l’opérateur d’infrastructure en 2023, dans les zones denses comme les zones rurales ». Selon le maire de Brive, Dorsal, un syndicat mixte local spécialisé dans le numérique, a permis d’équiper intégralement les 34 communes restantes, principalement rurales, de la zone « en moins de deux ans ».

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
8/décembre/2022 - 14h08

Et ils vont prendre quel autre opérateur à la place pour le déploiement ?

Free ?

Portrait de raphal42
7/décembre/2022 - 16h06

Et oui, il faut être patient avec Orange. On a eu le même problème dans le département de la Loire (et je parle bien du département en entier).Orange était en charge du déploiement de la fibre en zone dense : principalement agglomération stéphanoise et roannaise. Les zones plus "rurales" étaient sous la responsabilité du département.Résultat : Orange a terminé son déploiement en 2021 je pense alors qu'à la campagne tout le monde était fibré depuis plusieurs années...Mes parents qui habitent dans un coin un peu perdu ont été fibré avant moi qui habite en plein centre d'une ville de taille moyenne. Magique.Au final, la Loire est le premier département fibré de France après la région parisienne, donc tout fini par arriver smiley Et puis la qualité du réseau est excellente.