01/12 08:17

Le gouvernement envisage de faire passer un contrôle technique aux deux-roues dès le mois de juin 2023, malgré l'opposition des associations de motards

Le gouvernement envisage de faire passer un contrôle technique aux deux-roues dès le mois de juin 2023, selon une note gouvernementale consultée par l’AFP. Selon cette note transmise le 22 novembre aux directions régionales de l’équipement (DREAL), en charge de mettre ce contrôle en place, le ministère des Transports envisage un début du contrôle technique pour les deux-roues « à l’horizon juin 2023 ».

Ce serait « un contrôle technique simplifié avec une diminution significative des points de contrôle » par rapport à celui des voitures, et « une mise en œuvre progressive en 2 étapes avec un contrôle visuel au départ » puis « un contrôle plus étoffé impliquant la prise de quelques mesures en utilisant des matériels dédiés (exemple : émissions de polluants) ».

Une porte-parole du ministère a souligné qu’une concertation était « en cours sur les différents paramètres » et que « rien » n’était « stabilisé à ce stade ».

Le Conseil d’Etat a rétabli fin octobre l’instauration de ce contrôle technique imposé par l’Union européenne pour protéger la sécurité des motards mais aussi l’environnement, et déjà appliqué dans de nombreux pays.

L’application de cette mesure était prévue début 2023 avant son annulation par le gouvernement.

Le ministre des Transports Clément Beaune a rencontré depuis les associations écologistes qui demandaient l’application de la mesure mais aussi les associations de motards, vent debout contre ce contrôle, et les réseaux de contrôle technique.

Selon la note, le gouvernement « travaille en lien avec les fédérations du contrôle technique » pour que leur maillage territorial « soit suffisamment dense et que les usagers n’aient pas à parcourir une trop longue distance », et pour que « le prix du contrôle technique reste aussi bas que possible (il devrait normalement être inférieur à 50 euros) ».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Electro
1/décembre/2022 - 17h30
vixen87 a écrit :

Mais vous savez qu'il n'y a aucun rapport entre le bruit et l'état du véhicule ?

C'est exactement comme une voiture, si quelqu'un fait du bruit avec sa voiture, cela ne veut pas dire qu'il n'a pas de controle technique.

Enfin si quelqu'un a un pot non homologué, il peut très bien remettre un pot d'origine pour le controle et le changer ensuite.

Sauf si au contrôle technique, on leur pose un scellé officiel qu'ils doivent présenter intact au prochain contrôle. Et donc : Obligation de se présenter au contrôle s'ils veulent changer de pot !

Contrôle de la gendarmerie et très forte amende pour les sanctionner.

Il y a toujours des solutions pour limiter ces magouilleurs de motards. Un peu comme ERDF le faisait sur ses anciens compteurs mécaniques d'électricité

Portrait de LeJamaisContent
1/décembre/2022 - 16h54

100% pour ! Quand un motard revend sa moto, je ne vois pas pourquoi son engin n'aurait pas de CT. C'est facile de bien laver, de bien faire briller sa moto et de dire à l'acheteur qu'elle est parfaite donc CT obligatoire comme pour les voitures. Point final.

Portrait de Azrael68
1/décembre/2022 - 13h38 - depuis l'application mobile

Très peu de contrôleurs sont titulaire du permis moto ! De quel droit ils vont monter sur une moto pour la contrôler ? Même pas en rêve ils toucheront à ma moto !

Portrait de COLIN33
1/décembre/2022 - 13h32 - depuis l'application mobile

Souhaitons que d'ici là le gouvernement soit remplacé !

Portrait de vixen87
1/décembre/2022 - 12h10

Mais vous savez qu'il n'y a aucun rapport entre le bruit et l'état du véhicule ?

C'est exactement comme une voiture, si quelqu'un fait du bruit avec sa voiture, cela ne veut pas dire qu'il n'a pas de controle technique.

Enfin si quelqu'un a un pot non homologué, il peut très bien remettre un pot d'origine pour le controle et le changer ensuite.

Portrait de chipie10
1/décembre/2022 - 09h27
micpec a écrit :

Très bonne chose, y'en a beaucoup qui envoient un max de gaz d'échappement ou de boucan qui casse les oreilles !

Tout à fait d'accord. Quand certains passent près de moi, je me bouche le nez.

Portrait de Soulejack
1/décembre/2022 - 09h27

il faudrait aussi faire passer un controle de compétences aux candidats à la présidence  et aux futurs ministres,ça éviterait le déclin du pays.

Portrait de micpec
1/décembre/2022 - 09h14

Très bonne chose, y'en a beaucoup qui envoient un max de gaz d'échappement ou de boucan qui casse les oreilles !

Portrait de MS54840
1/décembre/2022 - 09h02

Le racket continue et pendant ce temps, les vieux camions de l'armée qui pue le diesel quand on les suit là aucun problème pour l'Etat, ça ne les dérangent pas, ni de CT pour eux comme pour les vieux tracteurs ?

Portrait de LeBonSens
1/décembre/2022 - 08h53

Ce contrôle technique n'est qu'un prétexte à prendre du pognon.

Pour le bruit, si je suis d'accord avec vous sur la gêne occasionnée, ne soyez pas naïfs : le contrôle technique n'y changera rien. C'est extrêmement facile de remonter le pot d'origine juste pour passer le contrôle et de remettre le pot illégal après.

Portrait de Electro
1/décembre/2022 - 08h24

J'espère que cela se fera, surtout pour le boucan de leurs pots d'échappement.

Mais aussi parce qu'ils n'ont aucun respect pour les autres usagers de la route et la signalisation.