28/11 11:31

Quelque 1.500 foyers sans gaz à Paris et dans sa région, annonce GRDF, à la suite d'un mouvement social pour les salaires engagé par la CGT - VIDEO

Quelque 1.500 foyers restaient sans gaz à Paris et dans sa région dimanche, a-t-on appris auprès de GRDF, à la suite d'un mouvement social pour les salaires engagé par la CGT. Il s'agit plus précisément de "1.500 clients pour lesquels les délais de remise en service du gaz dépassent 5 jours", et qui attendent ce raccordement par exemple après une panne ou après l'entrée dans un nouveau logement, précise le distributeur de gaz.

Ces personnes, en fonction des applications gaz les concernant, sont privées de chauffage et/ou d'eau chaude. Des agents du groupe sont en grève à l'appel du premier syndicat de l'entreprise, la CGT, qui rejette un accord sur les salaires signé à la mi-novembre par les trois autres organisations représentatives (CFDT, CFE-Energie, FO).

Des équipes non grévistes ont été dépêchées "en renfort" samedi, indique GRDF dimanche. Pour les "cas sensibles" liés à la présence de personnes fragiles, bébés, personnes âgées ou autres, l'entreprise ajoute être "en lien avec les mairies d’arrondissement et le Médiateur de l'énergie pour pouvoir les identifier sous 48 heures".

Le préavis de grève de la CGT court à ce stade jusqu'au 2 décembre, selon la CGT, qui souhaite renégocier avec la direction.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Guy Dmichelin
29/novembre/2022 - 10h50

Mais quelle honte de voir ça!...

Toujours les plus favorisés qui se plaignent!!

CGT : Cancer Général du Travail (comme disait Coluche)

Courage et soutien à toutes ces familles sans chauffage ni eau chaude.

 

Portrait de KERCLAUDE
28/novembre/2022 - 16h10

Les employés en grève ont-ils des avantages sur le prix et l'abonnement du gaz ou d'"électricité? 

Portrait de LISCO
28/novembre/2022 - 15h03

vu les privilèges dont bénéficient les agents EDF cette grève n'est pas admissible compte tenu des conséquences importantes que cela peut avoir sur les clients mais ce qui n'est pas admissible non plus c'est l'attitude de la direction qui est incapable de pallier a cet arrêt de travail espérant sans doute ainsi discréditer le mouvement.

Portrait de spleen001
28/novembre/2022 - 14h28

Les Cégétistes gueulent,  font grèves à tout va.... ensuite ils réfléchissent.

GRDF, ces nantis comme d'autres d'ailleurs ... devraient démissionner et laisser la place aux gens qui sont en usine...  qui eux sont au SMIC !

Portrait de MICMAH458
28/novembre/2022 - 12h30

C'est une honte, bien évidemment, de faire grève pour son confort personnel, en privant des familles de chauffage et d'eau chaude.  J'invite les victimes à faire une petite enquête et d'aller directement aux domiciles de ces gens qui se foutent pas mal des autres, et de leur faire part de leur mécontentement (ainsi que devant les bureaux de la CGT bien entendu, s'ils trouvent quelqu'un qui travaille).

Portrait de Blondissime
28/novembre/2022 - 12h16

Quelle honte quand onsait que les employés se chauffent quasiment gratuitement. Pensent--ils aux bébés et aux personnes gravement malades ? Après faut peut-être pas demander à la CGT de penser......

 

Portrait de lucieat
28/novembre/2022 - 11h36

La CGT a encore frappé, cette plaie ne sait plus quoi manifester pour emmerder les Français, ces égoïstes se moquent de la gêne occasionnée du moment que ça les arrange.