25/11 16:24

Accusations contre l'acteur Sofiane Bennacer - Le coup de gueule de Carla Bruni ": "Honte à toi 'Libération' ! Condamner à la une d’un journal, de nos jours, c’est condamner tout court"

C'est un coup de gueule posté sur Instagram. Dans un long message, Carla Bruni s'en est vivement pris à "Libération", qui a fait sa dernière Une sur l'affaire Sofiane Bennacer, alors que l'acteur est mis en examen pour des faits de viols et violences.

Selon le journal, qui explique dans son édition du jour avoir interrogé une trentaine de personnes dont une quinzaine de professionnels sur le tournage du film "Les Amandiers", réalisé par Valeria Bruni-Tedeschi, celui-ci s'est déroulé dans un climat "d'omerta". Des accusations battues en brèche par le producteur.

"L’un des fondements de notre démocratie est la présomption d’innocence. Sans la présomption d’innocence, toute justice est aléatoire, discutable, possiblement corrompue. Cela fait bien 40 ans que Libé nous donne des leçons de morale mais visiblement la présomption d’innocence lui est tout à fait étrangère", débute la chanteuse, soeur de Valeria Bruni-Tedeschi.

Et d'ajouter : "Condamner à la une d’un journal, de nos jours, c’est condamner tout court. C’est crucifier quelqu’un, sans même savoir ce qu’il en est vraiment. C’est bafouer l’un des fondements de nos démocraties. Je suis solidaire de toutes les femmes par principe, solidaire engagée et acharnée pour défendre toute victime et son combat, il y a eu tant d’abus, il y a tant eu tant d’impunité depuis tant de temps et les bourreaux ont si rarement été punis". 

"Mais la féministe que je suis depuis toujours, veut dire aujourd’hui que l’on ne soulage pas la douleur des victimes en en créant des nouvelles victimes de manière sauvage et aléatoire et tout aussi injustement. Honte à toi Libération ! Lorsque l’on crucifie quelqu’un sur sa une sans savoir s’il est vraiment coupable on bafoue la démocratie. C’est tout le journalisme qui est remis en question, toute la valeur de l’information toute la valeur de la justice et de la vérité", poursuit Carla Bruni.

"Je regrette de t’avoir lu Libération. Je regrette de t’avoir acheté, je l’ai fait parce que je croyais que tu respectais l’humanité, je croyais naïvement que tu étais le journal qui défendait l’opprimé, l’inconnu, l’accidenté de la vie, celui qui est seul face à la meute, mais tu es tout le contraire : tu n’es qu’un pauvre organe de l’establishment que tu croyais combattre", continue-t-elle dans son long message.

Et de conclure : "Tu renies tes propres valeurs, tu renies tout ce que tu croyais et que je croyais avec toi. Tu es une enseigne vide, un pauvre reste de gloire passée, une illusion. Tu devrais changer ton nom Libération : la liberté n’est plus ton affaire. Dans chacune de tes lignes, dans tes choix, dans ta charte , il n’y a plus que sectarisme, emprisonnement de la pensée et jugement suprême. Mon soutien total et absolu à ma soeur".

.

 

.

 

 

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de El Padron
27/novembre/2022 - 10h48 - depuis l'application mobile

Il est pas bon d’être un homme public désormais. La présomption d’innocence n’existe plus, on croit n’importe qui sur parole, on détruit en un instant, et une fois qu’on a fait son coup, hop, on rentre chez soi et, le pire, c’est qu’on ne suit même plus l’affaire. Et si le mec est reconnu innocent (comme souvent) au bout d’une longue procédure, c’est déjà bien trop tard, et de toutes façons on n’en parlera même pas. Ce qui est intéressant pour les médias, c’est la destruction. Tous pourris

Portrait de Le RSA de BHL
26/novembre/2022 - 11h38
Constrictor a écrit :

L'étendue du vocabulaire du gars...

1h38.

Quel courage.

Portrait de COLIN33
26/novembre/2022 - 08h40 - depuis l'application mobile

Assez de toutes ces histoires étalées sur la place publique, Carla Bruni a raison, par contre si on écoute Sandrine Rousseau, spécialiste du sujet, les hommes sont à "exterminer" raison pour laquelle elle préfère de façon fallacieuse, les femmes......

Portrait de Amandecroquante
26/novembre/2022 - 07h38

C’est dommage que les médias fonctionnent ainsi …

ils pourraient faire autant de buzz et donc de thunes en parlant uniquement des sanctions reelles prononcées par les tribunaux.

premièrement cela laisserait la justice à des juges

deuxiement le buzz se ferait quand des multirécidivistes seraient sanctionné d’un rappel à la loi

Portrait de Harriet
26/novembre/2022 - 07h29

Cela fait belle lurette que la présomption d'innocence a laissé place à celle de culpabilité ....

Ary Abittan, par exemple, est black listé de partout depuis sa mise en examen, sans avoir été jugé coupable pour autant ...

Madame Bruni-Sarkozy semble s'en émouvoir ... serait-ce parce que S. Bennacer serait le compagnon de sa soeur  ?

Je me souviens d'une M . Seigner essayant de défendre son beau-frère ... Toujours compliqué d'être impartial quand on est concerné de près voire de plus loin ... smiley 

Portrait de Constrictor
26/novembre/2022 - 01h38
Le RSA de BHL a écrit :

Gné bien vu.

L'étendue du vocabulaire du gars...

Portrait de Le RSA de BHL
25/novembre/2022 - 20h45
papilou a écrit :

"vous verrez que ce feuilleton qui vient de commencer n'est pas près de se terminer, tant pour l'acteur que pour C Bruni et de sa soeur"

Bien vu!

Gné bien vu.

Portrait de Vosegus
25/novembre/2022 - 20h23
serguei a écrit :

ben si : la preuve, regardez l'acteur dont il est question !... Il a été retiré de la liste des nominés pour les césar et ça ne fait que commencer pour lui ! (ceci dit, je n'ai aucune idée sur ce mec et les "crimes" qu'il aurait commis ... ma seule idée étant de défendre la -prétendue- présomption d'innocence complétement bafouée par ces "justiciers" minables)

Et ces justiciers à la petite semaine ont leur fierté (!), vous verrez que ce feuilleton qui vient de commencer n'est pas près de se terminer, tant pour l'acteur que pour C Bruni et de sa soeur

Si Libération se laisse aller à mettre en Une un "fait divers" et se la jouer Torquemada de la cause "féministe" c'est peut être qu'il est vraiment à sec sur tous les autres sujets politiques et sociétaux.

Quant aux faits. Ce sont cinq femmes(toutes des ex) qui ont témoigné contre Sofiane Bennacer devant la justice et il a été mis en examen trois fois (deux fois pour viols et une fois pour violences) et placé sous le statut de témoin assisté une fois (pour viol).

Voilà ! smiley 

Portrait de papilou
25/novembre/2022 - 19h59

"vous verrez que ce feuilleton qui vient de commencer n'est pas près de se terminer, tant pour l'acteur que pour C Bruni et de sa soeur"

Bien vu!

Portrait de serguei
25/novembre/2022 - 18h57
wicket a écrit :

La vengeance de Libération a-t-elle la moindre importance ? Non !

ben si : la preuve, regardez l'acteur dont il est question !... Il a été retiré de la liste des nominés pour les césar et ça ne fait que commencer pour lui ! (ceci dit, je n'ai aucune idée sur ce mec et les "crimes" qu'il aurait commis ... ma seule idée étant de défendre la -prétendue- présomption d'innocence complétement bafouée par ces "justiciers" minables)

Et ces justiciers à la petite semaine ont leur fierté (!), vous verrez que ce feuilleton qui vient de commencer n'est pas près de se terminer, tant pour l'acteur que pour C Bruni et de sa soeur

Portrait de wicket
25/novembre/2022 - 18h48
serguei a écrit :

Très bien dit(et écrit) : Bravo smiley

En voila une qui en a ... et qui peut en remontrer à beaucoup ! Mais attention à la vengeance du média qui va chercher à se venger par tous les moyens, c'est à peu près sur !...

La vengeance de Libération a-t-elle la moindre importance ? Non !

Portrait de wicket
25/novembre/2022 - 18h47

Bravo Madame ! il est tellement facile, de nos jours, de condamner quelqu'un avant qu'il ne soit jugé. La condamnation des médias est terrible pour ceux qui n'ont même pas le droit de se défendre... Les femmes ne sont pas toujours les victimes ; il faudrait aussi qu'on donne leur chance aux hommes, et surtout... que la justice puisse faire son travail avant que ce soit les médias qui jugent. Triste France !

Portrait de serguei
25/novembre/2022 - 18h44

Très bien dit(et écrit) : Bravo smiley

En voila une qui en a ... et qui peut en remontrer à beaucoup ! Mais attention à la vengeance du média qui va chercher à se venger par tous les moyens, c'est à peu près sur !...