23/11 18:45

EN DIRECT - Virginie : L'auteur de la tuerie qui a fait six morts, cette nuit, dans un supermarché Walmart était un employé qui s'est ensuite suicidé sur les lieux, a indiqué la police

18h43: L'auteur présumé de la tuerie qui a fait six morts mardi soir dans un supermarché Walmart de l'est des Etats-Unis était un employé qui s'est ensuite suicidé sur les lieux, a indiqué  la police. "Le suspect est mort de ce que nous pensons être une blessure auto-infligée par balle", a expliqué lors d'une conférence de presse Mark Solesky, le chef de la police de Chesapeake, dans l'Etat de Virginie, où a eu lieu la tuerie au mobile pour le moment inconnu.

Les tirs, à l'aide d'un pistolet, ont également blessé quatre personnes, hospitalisées dans des hôpitaux des environs et dont l'état de santé n'est pas connu. Le président Joe Biden a déploré un "horrible et insensé acte de violence" à la veille de la grande fête familiale de Thanksgiving, "l'une des fêtes que nous chérissons le plus et qui nous rassemble en tant qu'Américains et que familles".

"Encore davantage de tables à travers le pays auront des chaises qui resteront vides ce Thanksgiving", a-t-il regretté dans un communiqué de la Maison Blanche. Quatre jours plus tôt, une fusillade à Colorado Springs, dans l'Etat du Colorado (centre), avait déjà fait cinq morts et au moins 18 blessés dans un club LGBT+.

Le club commémorait ce soir-là la Journée du souvenir transgenre, dédiée aux victimes de violences transphobes et célébrée internationalement. Et dix jours plus tôt, déjà en Virginie, trois membres de l'équipe de football américain de l'Université de Virginie (UVA) avaient été tués par un ancien coéquipier.

"Ça aurait pu être moi. Ça aurait pu être n'importe qui d'entre nous car nous y allons tellement souvent", s'est émue Edna Dunham, une habituée de ce supermarché, interrogée à Chesapeake par la chaîne américaine CBS.

11h43: Le point sur ce que l'on sait

Une fusillade dans un supermarché Walmart en Virginie, dans l'Est des Etats-Unis, a fait six morts dont le tireur mardi soir, juste avant les célébrations de Thanksgiving et après une tuerie le week-end dernier dans une boîte LGBT du Colorado qui a suscité une vive émotion dans le pays. Selon la police, le tireur est l'unique suspect dans cette nouvelle fusillade qui s'est produite à Chesapeake, à 240 km au sud-est de la capitale Washington.

"Nous avons retrouvé plusieurs victimes et plusieurs blessés", a déclaré à la presse Leo Kosinski, officier de police de Chesapeake, précisant que les équipes d'intervention étaient arrivées "immédiatement" après un appel d'urgence à 22h00 (03h00 GMT mercredi) dans le magasin encore ouvert à cette heure-là. "Nous pensons qu'il s'agit d'un seul tireur et que celui-ci est décédé à présent", a-t-il ajouté.

De nombreux policiers étaient présents sur les lieux de la fusillade, selon les images diffusées par les médias d'information. Les enquêteurs passent le supermarché au peigne fin et sécurisent le secteur, a expliqué M. Kosinski. "Nous sommes choqués par cet événement tragique dans notre magasin de Chesapeake, en Virginie", a tweeté mercredi Walmart.

11h15: Six personnes ont été tuées lors de la fusillade dans un supermarché Walmart à Chesapeake dans l'Etat américain de Virginie, a annoncé mercredi la municipalité, précisant que le tireur présumé était également mort. "La police de Chesapeake confirme sept victimes, dont le tireur, après la fusillade de la nuit dernière à Walmart sur Sam's Circle", a-t-elle indiqué sur Twitter.

10h33: Les Etats-Unis sont régulièrement le théâtre de tueries de masse et autres violences par armes à feu. Selon le site Gun Violence Archive, plus de 600 fusillades de masse ont eu lieu depuis le début de l'année en cours. La question du contrôle de armes reste toutefois politiquement ultra-sensible et le Congrès demeure réticent à durcir la législation dans ce domaine.

10h12: La fusillade du Walmart de Chesapeake survient trois jours après une autre fusillade samedi soir à Colorado Springs (centre) qui a fait cinq morts et au moins 18 blessés dans un club LGBTQ commémorant ce soir-là la Journée du souvenir transgenre, dédiée aux victimes de violences transphobes et célébrée internationalement. L'auteur de la fusillade de Colorado Springs, identifié comme un homme de 22 ans nommé Anderson Lee Aldrich, a été maîtrisé par deux clients. Il pourrait être poursuivi pour meurtres et crimes motivés par la haine et encourt la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle. Le "crime motivé par la haine" désigne aux Etats-Unis un acte dirigé contre une personne visée en raison d'éléments de son identité comme la race, la religion, la nationalité, l'orientation sexuelle ou un handicap. Considéré comme une infraction fédérale aux circonstances aggravantes, il entraîne des condamnations plus dures.

09h31: Le point sur ce que l'on sait

Un homme armé a tué plusieurs personnes dans un supermarché Walmart mardi soir dans une ville de l’Etat américain de Virginie, ont déclaré les autorités locales, précisant que le tireur était également mort. « Nous avons retrouvé plusieurs victimes et plusieurs blessés », a déclaré à la presse Leo Kosinski, officier de police de la localité de Chesapeake, précisant que les équipes d’intervention étaient entrées dans le magasin « immédiatement » à leur arrivée, après un appel d’urgence à 22h00 (03h00 GMT mercredi). « Nous pensons qu’il s’agit d’un seul tireur et que celui-ci est décédé à présent », a-t-il ajouté.

Le nombre de victime n’a pas été officiellement annoncé mais selon le policier, la fusillade n’aurait pas fait plus de 10 morts. C’est également ce bilan qu’a rapporté la station de télévision WUSA, affiliée à la chaîne CBS. La municipalité de la ville, située à 240 kilomètres au sud-est de Washington, a confirmé sur Twitter « un incident dû à un tireur avec des décès au Walmart sur Sam’s Circle ». « Nos premières équipes d’intervention sont bien préparées et prêtes à répondre. S’il vous plaît, laissez-leur la place pour le faire », a-t-elle ajouté.

De nombreux policiers étaient présents sur les lieux de la fusillade, selon les images diffusées par les médias d’information. Les enquêteurs passent le supermarché au peigne fin et sécurisent le secteur, a expliqué M. Kosinski. La sénatrice de l’Etat de Virginie, Louise Lucas, a déclaré « avoir le coeur totalement brisé à l’idée que la dernière fusillade de masse en Amérique ait eu lieu ce soir dans un Walmart de mon district à Chesapeake ».

08h32: « Je ne trouverai pas de repos tant que nous n’aurons pas trouvé de solutions pour mettre fin à cette violence endémique liée aux armes qui a volé tant de vie dans notre pays », a poursuivi la sénatrice sur Twitter. Les Etats-Unis sont régulièrement le théâtre de tueries de masse et autres violences par armes à feu, mais la question du contrôle de armes reste politiquement ultra-sensible et le Congrès demeure réticent à durcir la législation dans ce domaine.

La fusillade dans le supermarché a eu lieu 48 heures avant les célébrations de Thaksgiving et survient après une tuerie dans une boîte gay, le week-end dernier dans le Colorado, qui avait suscité une vive émotion dans le pays.

08h08: «Nous avons retrouvé plusieurs victimes et plusieurs blessés », a déclaré à la presse Leo Kosinski, officier de police de la localité de Chesapeake, précisant que les équipes d’intervention étaient entrées dans le magasin « immédiatement » à leur arrivée, après un appel d’urgence à 4h, heure française). « Nous pensons qu’il s’agit d’un seul tireur et que celui-ci est décédé à présent », a-t-il ajouté.

Le nombre de victime n’a pas été officiellement annoncé mais selon le policier, la fusillade n’aurait pas fait plus de 10 morts. C’est également ce bilan qu’a rapporté la station de télévision WUSA, affiliée à la chaîne CBS.

08h01: Un homme armé a tué plusieurs personnes dans un supermarché Walmart mardi soir dans une ville de l'Etat américain de Virginie, ont déclaré les autorités locales, précisant que le tireur était également mort. "La police de Chesapeake confirme un incident dû à un tireur avec des décès au Walmart sur Sam's Circle. Le tireur est décédé", a déclaré la ville de Chesapeake sur Twitter. Un drame qui survient quelques jours à peine après la tuerie dans un dancing du Colorado.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Serpentaire
24/novembre/2022 - 01h24

C'est cela le Rêve Américainsmiley

Portrait de Vosegus
23/novembre/2022 - 19h41
Capri a écrit :

J’ai l’impression que les USA font moins rêver ces temps-ci… Jean-Philippe Smet se serait-il appelé Johnny Hallyday au 21e siècle ? Hervé Forneri aurait-il pris le nom de Dick Rivers ? Je ne suis pas certain que les USA mesurent à quel point les tueries de masse (et la loi sur les armes qui les permet), contribue à diminuer l’attractivité de leur pays de 330 millions d’habitants.

Mdr ! 

La France ne fait même pas le tier de la surface de l'Alaska. Même le Texas fait mieux.  

Les USA c'est 20 habitants par km² alors qu'en France c'est 105,8. 

Alors oui ! Les grands espaces peuvent toujours faire rêver. 

Quant à votre allusion nauséabonde sur le port d'arme.  C'est dans les états les plus sévères en législation qu'il y a le plus de meurtres. Dans les états où le port est autorisé à la ceinture, les meurtres c'est peanuts. Et pour causes. 

Portrait de AntinemesisBack
23/novembre/2022 - 19h01
Capri a écrit :

J’ai l’impression que les USA font moins rêver ces temps-ci… Jean-Philippe Smet se serait-il appelé Johnny Hallyday au 21e siècle ? Hervé Forneri aurait-il pris le nom de Dick Rivers ? Je ne suis pas certain que les USA mesurent à quel point les tueries de masse (et la loi sur les armes qui les permet), contribue à diminuer l’attractivité de leur pays de 330 millions d’habitants.

Oui vous avez raison, mieux vaut la France avec l'impossibilité d'avoir une arme sur soi pour se défendre face a des racailles et autres cambrioleurs ou violeur de joggeuses, qui eux, en ont toujours (couteau ou arme a feu)

Du bon tir au pigeon.C'est open bar pour eux...C'est tellement mieuuuux...

Portrait de Vosegus
23/novembre/2022 - 18h47

Et voilà ! 

Il est mort. The End. 

Portrait de Soulejack
23/novembre/2022 - 16h45

et dire que ce pays ,comme la France ,donne des leçons aux autres.

Portrait de Tempura
23/novembre/2022 - 14h40

Peu importe les moyens qu'on y met, tous les pays multi-ethniques sont des enfers de violence.

Portrait de Le RSA de BHL
23/novembre/2022 - 11h32
Nantes BZH a écrit :

Dick Rivers n'aurait peut-être pas choisi ce pseudo s'il avait su un peu l'anglais.

Dick est un prénom courant aux US.

Portrait de Nantes BZH
23/novembre/2022 - 09h17
Capri a écrit :

J’ai l’impression que les USA font moins rêver ces temps-ci… Jean-Philippe Smet se serait-il appelé Johnny Hallyday au 21e siècle ? Hervé Forneri aurait-il pris le nom de Dick Rivers ? Je ne suis pas certain que les USA mesurent à quel point les tueries de masse (et la loi sur les armes qui les permet), contribue à diminuer l’attractivité de leur pays de 330 millions d’habitants.

Dick Rivers n'aurait peut-être pas choisi ce pseudo s'il avait su un peu l'anglais.

Portrait de Capri
23/novembre/2022 - 08h53

J’ai l’impression que les USA font moins rêver ces temps-ci… Jean-Philippe Smet se serait-il appelé Johnny Hallyday au 21e siècle ? Hervé Forneri aurait-il pris le nom de Dick Rivers ? Je ne suis pas certain que les USA mesurent à quel point les tueries de masse (et la loi sur les armes qui les permet), contribue à diminuer l’attractivité de leur pays de 330 millions d’habitants.