22/11 15:02

Christophe Beaugrand présente ses excuses après avoir participé à une campagne polémique contre l’homophobie: "Je pensais la méthode provoc’ mais efficace"

Ce matin, sur son compte Twitter, Christophe Beaugrand a pris la parole après une campagne choc destinée à la Fondation Le Refuge, dont la vocation est d'offrir un hébergement temporaire aux jeunes LGBT+ victimes d'homophobie. Mais cette campagne a fait polémique ce week-end.

"Chers amis en tant qu’ambassadeur de la fondation Le Refuge. J’ai participé à la campagne-choc sur le faux site pour « effacer » son enfant. À toutes celles et ceux qui ont été blessés, je présente sincèrement mes excuses", débute le journaliste sur son compte Twitter.

Et d’ajouter : "Je pensais la méthode provoc’ mais efficace. Je pense que le principal reste le message qu’on a fait passer: il existe hélas des centaines de familles qui veulent faire disparaître leur enfant de leur vie". "C’est pour cela que Le Refuge travaille d’arrache-pied. Quand on se bouge, parfois on peut se tromper. Désolé encore", conclut-il dans son message.

Tout a débuté dimanche dernier quand, sur son compte Twitter, Christophe Beaugrand postait un message pour alerter les internautes d'un "site homophobe immonde qui propose d'aider les gens à effacer leur enfant homo de photos de famille". Il les invitait à "signaler le site" qui lui "donne envie de vomir".

Sur le site en question, on pouvait lire la présentation suivante "Votre enfant a fait son coming out et vous en avez honte ? Effacez-le définitivement de votre vie avec l’intelligence artificielle". "Vos photos de famille, d’anniversaire ou de tout autres souvenirs seront retouchés en un instant", poursuivait la présentation.

Hier, toujours sur le réseau social, Christophe Beaugrand prenait la parole pour préciser que "ce site n'existe pas". "En revanche des centaines de parents chaque année essayent d’’effacer’ leurs enfants de leur vie. C’est pour cela qu’existe Le Refuge", indiquait le journaliste en renvoyant vers le site de la Fondation pour faire un don.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de cineberry
24/novembre/2022 - 07h33
Bob28 a écrit :

Créer un site homophobe, dans le but de pouvoir le dénoncer, c'est quand même bien fallacieux.

Quand le sage montre la lune...

Portrait de Greenday2013
23/novembre/2022 - 13h22
Le RSA de BHL a écrit :

Tiens, un gauchiste nanti qui loue le corps d'une pauvre pour porter son enfant.

Étonnant.

La dame a été forcée de porter cet enfant ?

Portrait de Bob28
23/novembre/2022 - 09h03

Créer un site homophobe, dans le but de pouvoir le dénoncer, c'est quand même bien fallacieux.