18/11 11:02

De Agnès Jaoui à Denis Podalydès, des personnalités de la culture s'engagent en faveur de la corrida: "C'est une culture, un patrimoine, une sociabilité!"

Alors que le député LFI Aymeric Caron a déposé une proposition de loi pour interdire la corrida, de nombreuses personnalités du monde de la culture, comme Christophe Barratier, Philippe Caubère ou encore Agnès Jaoui, ont publié, aujourd'hui dans Le Figaro, une tribune. Dans celle-ci, intitulée "Députés, n’interdisez pas la corrida, qui est une culture, un patrimoine, une sociabilité!", les personnalités s'élèvent contre la proposition de loi visant à l’interdiction.

"Pour les régions méridionales françaises concernées, la disparition de la tauromachie signerait la fin de toute une écologie sur des territoires rares ou protégés. (...) L’écosystème remarquable des élevages taurins extensifs, par les équilibres bioécologiques qu’il préserve, participe à la lutte contre le réchauffement climatique", peut-on lire dans cette tribune.

Et d'ajouter : "La fin de ce type d’élevage supposerait bien sûr l’abattage complet des troupeaux, vaches reproductives comprises, puisqu’il n’y aurait plus de débouchés rentables, et laisserait ces terres marginales aux appétits immobiliers, ou à d’autres formes d’exploitation pouvant dégrader l’environnement".

Pour les signataires, cette fin de la corrida "ruinerait des économies domestiques et des vies fondées sur des modèles patrimoniaux, tuerait les fêtes populaires géantes de capitales régionales ou de petites villes, porterait atteinte à un art unique, une culture et une sociabilité particulières, favorables à l’intégration de jeunes gens issus de milieux modestes, qui par le biais d’écoles spécialisées, trouvent dans l’art tauromachique une voie de reconnaissance sociale".

"Si pour certains la mort de l’animal scandalise dans la tauromachie, pour d’autres, elle est montrée et assumée, exécutée de façon noble et respectueuse sur un animal vénéré, par des humains qui prennent leurs responsabilités jusqu’à risquer leur vie dans l’épreuve, au lieu d’être déshumanisée et dissimulée par l’industrie alimentaire. La tauromachie s’inscrit à sa manière dans le sentiment animaliste largement partagé par les Français", écrivent-ils.

Et d'ajouter : "Contrairement à ce qu’on entend, elle n’est pas un spectacle sadique de la mort mais une liturgie rituelle qui inspire tous les arts autant que la philosophie et l’anthropologie. Ses racines culturelles et populaires sont incontestablement profondes et vivaces pour ceux, nombreux, qui la partagent. On peut ne pas apprécier une pratique ancienne ancrée dans la ruralité, penser qu’elle est condamnée autant que la nature à l’ère de l’anthropocène. Mais on peut aussi s’interroger sur les motifs réels de M. Caron et des antispécistes qu’il représente: pourquoi une niche culturelle devient-elle un enjeu national et ferait-elle l’objet de l’anathème collectif?". "Nous, signataires de cet appel, demandons aux députés français de se prononcer fermement contre la proposition de loi présentée par M. Aymeric Caron", terminent-ils.

Voici la liste des personnalités signataires de cette tribune, qui a déjà recueilli 11.000 signatures

Christophe BARRATIER, cinéaste ; Jean BENGUIGUI, comédien ; Marie-Laure BERNADAC, historienne de l’art, conservatrice générale honoraire du patrimoine ; Olivier BÉTOURNÉ, historien et éditeur ; Carmen BERNAND, anthropologue, professeur émérite Université Paris 10 ; Pierre BORDAGE, écrivain ; Sophie CALLE, artiste, auteur ; Michel CARDOZE, journaliste ; Marc CARO, cinéaste ; Simon CASAS, entrepreneur de spectacles, écrivain ; Philippe CAUBÈRE, auteur et metteur en scène ; Antoine COMPAGNON, de l’Académie française ; Patrick DE CAROLIS, maire d’Arles ; Florence DELAY, écrivain, membre de l’Académie française ; Hervé Di ROSA, artiste-peintre ; Jean-Pierre DIGARD, anthropologue, directeur d’études émérite CNRS, membre de l’Académie d’agriculture de France ; Jean-Pierre DIONNET, producteur, scénariste, journaliste, éditeur, animateur ; Jacques DURAND, journaliste, écrivain ; Alex DUTILH, producteur d’Open Jazz à France Musique ; Lucien GRUSS, écuyer, artiste de cirque ; Erik HASTA LUEGO, artiste équestre ; Jean-Baptiste JALABERT, directeur des arènes d’Arles et ancien matador ; Agnès JAOUI, comédienne réalisatrice ; Marie-José JUSTAMOND, fondatrice et présidente du Festival Les Sud à Arles ; MARIE SARA Lambert, ancienne rejoneadora, gérante de société ; Francis MARMANDE, professeur émérite de l’université Paris-Cité ; François MARTHOURET, comédien ; Marion MAZAURIC, éditrice ; Véra MICHALSKIHOFFMANN, éditrice ; Catherine MILLET, critique d’art, écrivain, directrice de la rédaction d’Art Press ; Alain MONTCOUQUIOL, écrivain ; Sophie NAULEAU, écrivain, directrice du printemps des poètes ; Jean NOUVEL, architecte ; Françoise NYSSEN, éditrice ; Ernest PIGNON-ERNEST, artiste peintre ; Denis PODALYDES, sociétaire de la Comédie-Française, metteur en scène, scénariste et écrivain ; Nicolas REY, écrivain ; Rudy RICCIOTTI, architecte, Grand Prix national de l’architecture ; Renaud RIPART, footballeur ; Frédéric SAUMADE, anthropologue, professeur d’université ; Francis SOLER, architecte, Grand Prix national d’architecture ; André VELTER, poète ; Claude VIALLAT, artiste peintre ; Léa VICENS, rejoneadora ; Marc VOINCHET, directeur de France Musique ; Francis WOLFF, philosophe, professeur émérite à l’École normale supérieure ; Vincent Bourg ZOCATO, journaliste, auteur ; François ZUMBIEHL, écrivain, docteur en anthropologie culturelle.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de KERCLAUDE
19/novembre/2022 - 08h59

Aymeric CARON est là pour le buzz... avant qu'il soit élu député il était chroniqueur télé....

Portrait de Linoïe
18/novembre/2022 - 18h18

Une liste de personnalités... plutôt une liste de minables.

Portrait de Gustave68
18/novembre/2022 - 14h38
shermancrow a écrit :

Le vin, le fromage, le château de Versailles, notre dame...etc, c'est bien de la culture et du patrimoine. Torturer un animal devant public, ce n'est pas ni l'un ni l'autre, c'est de la pure connerie... Sinon on va réinstaurer d'anciennes coutumes, comme par exemple décapiter des comédiens lorsque le spectacles n'était pas à la hauteur du Roi, nombre d'entre eux y passerait probablement... pourquoi pas les duels aussi ? les pendaisons en public ? ca faisait partie du patrimoine à une époque, mais on a évolué depuis, enfin sauf certains visiblement... 

Je trouve que la corrida est extraordinaire ... La tauromachie, ce n'est pas de la boucherie, c'est un art. On peut ne pas aimer la tauromachie, mais on ne peut pas la ramener au rang de la boucherie qu'il faut absolument interdire pour la bonne conscience générale de tout le monde. Il y a un petit groupe minoritaire qui veut tout interdire comme les bobos et les végans ...

Portrait de zig et puce
18/novembre/2022 - 14h32
Gustave68 a écrit :

Vive la corrida ! Un spectacle fantastique !

Et c'est la que que la phrase: "avoir des goûts de merde" prend tout son sens 

 

Portrait de Tudo
18/novembre/2022 - 14h28
Lilou.St.Bo a écrit :

Et les crèches, les santons, les marchés de Noël, etc... cela ne fait pas partie des traditions françaises ? 

Je suis bien d'accord avec vous car c'est une ode à la vie... 

Portrait de shermancrow
18/novembre/2022 - 14h01

Le vin, le fromage, le château de Versailles, notre dame...etc, c'est bien de la culture et du patrimoine. Torturer un animal devant public, ce n'est pas ni l'un ni l'autre, c'est de la pure connerie... Sinon on va réinstaurer d'anciennes coutumes, comme par exemple décapiter des comédiens lorsque le spectacles n'était pas à la hauteur du Roi, nombre d'entre eux y passerait probablement... pourquoi pas les duels aussi ? les pendaisons en public ? ca faisait partie du patrimoine à une époque, mais on a évolué depuis, enfin sauf certains visiblement... 

Portrait de COLIN33
18/novembre/2022 - 13h52 - depuis l'application mobile

la décision relève d'un référendum, mais comme toujours les français commenterons sans pour cela se rendre aux urnes.....

Portrait de Gustave68
18/novembre/2022 - 13h47
Nantes BZH a écrit :

Sociabilité, écologie de la tauromachie...

Est-ce que ce "petit" monde est sérieux ?

L'essentiel lors d'une corrida est de créer de la beauté en apprivoisant la charge brutale d'un taureau qui pèse entre 500 et 600 kilos à l'aide d'une cape et de la "muletta" ... Il n'existe aucun emplacement aussi magnifique que celui des arènes ...

Portrait de Soulejack
18/novembre/2022 - 13h38

je ne suis pas opposé aux corridas.pour l'équité,je veux juste qu'il y ait autant de morts du coté taureaux que du coté toréadors

Portrait de Lilou.St.Bo
18/novembre/2022 - 12h24

Et les crèches, les santons, les marchés de Noël, etc... cela ne fait pas partie des traditions françaises ? 

Portrait de Nantes BZH
18/novembre/2022 - 11h52

Sociabilité, écologie de la tauromachie...

Est-ce que ce "petit" monde est sérieux ?

Portrait de Gustave68
18/novembre/2022 - 11h49

Vive la corrida ! Un spectacle fantastique !

Portrait de LISCO
18/novembre/2022 - 11h38

et pourquoi toutes ces personnes n'envisagent pas un spectacle identique sans torture ni mort du taureau ? ainsi on préserve l'élevage et toute l'économie qui va autour ... quant à l'origine culturelle de la chose ??? les Mayas décapitaient leurs prisonniers au nom de la culture, on excise les petites filles parce que c'est culturel, en Espagne on bat a mort des anes parce que c'est la coutume... On justifie toujours la barbarie humaine par quelque chose.

Portrait de micpec
18/novembre/2022 - 11h18

Totalement contre la corrida, la barbarie, la torture n'a pas lieu d'exister dans un pays où le mot "fraternité" est aux frontons des mairies.

Tout comme l'euthanasie devrait être loi pour éviter de souffrir aux personnes qui le souhaitent !