09/11 07:31

Le professeur menacé de mort par un parent d'élève près de Rouen témoigne pour la première fois sur CNews : "Je ne me vois pas revenir dans cet établissement. Je ne veux pas être un deuxième Samuel Paty" - Regardez

C'est un témoignage fort qui a été diffusé ce matin sur CNews, celui d'un professeur qui affirme avoir été menacé de mort et qui a désormais peur, comme il le dit lui même "de finir comme Samiel Paty. Tout à commencé le jeudi 20 octobre au lycée Val-de-Seine à Grand-Quevilly, près de Rouen. Ce jour-là, l'enseignant raconte :  "A un moment, je vois un homme costaud arriver vers moi et me dire 'Qu'avez-vous contre ma fille ?' "

L'homme en question est le père d'une élève de 16 ans qui souffrirait de problèmes de dyslexie. Un problème qu'ignorait le professeur qui place ses élèves dans l'ordre alphabétique. Le nom de famille de l'élève se terminant par la lettre Z, le jeune fille avait du mal à suivre les cours du fond de la classe.

Face au professeur, le parent d'élève hausse le ton et se montre agressif : "Vous prenez ma fille pour une merde, vous parlez mal à vos élèves. Avant de sortir de la salle, il me pointe du doigt et hurle : 'Si vous continuez comme ça avec ma fille, je vais vous décrocher la tête !"

Depuis cet évènement, le professeur est en arrêt maladie. Son état psychologique a été jugé trop fragile pour reprendre les cours et il précise avec une phrase terrible : "Je ne veux pas être un deuxième Samuel Paty. Je ne me vois pas revenir dans cet établissement. J'ai demandé au rectorat à changer de poste pour me protéger."

jeanmarcmorandini.com vous propose de regarder son témoignage sur CNews

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Korveg
9/novembre/2022 - 22h13

Dans une société normale, c'est à l'agresseur d'être interdit de séjour, au moins dans le département.

Portrait de LISCO
9/novembre/2022 - 16h50

comme d'habitude en France c'est l'agressé qui doit partir !