04/11/2022 09:33

L'homme qui a été condamné à 18 mois de prison dont 4 ferme pour avoir giflé Emmanuel Macron affirme dans TPMP qu'il ne regrette pas son geste : "C'est la seule façon pour moi de me faire entendre !" - Vidéo

Il était de retour hier soir sur le plateau de Touche pas à mon poste. L'homme qui a giflé Emmanuel Macron a réaffirmé qu'il ne regrettait pas son geste et que c'était pour lui "la seule façon de se faire entendre". Damien Tarel avait été condamné en première instance à 18 mois de prison, dont 4 mois ferme. Il a passé 3 mois derrière les barreaux avant d'être libéré en septembre 2021.

Mais il avait ensuite saisi la Cour d'Appel de Grenoble pour contester les peines complémentaires : privation de droit de vote pour 3 ans et interdiction à vie d'exercer des fonctions publiques. Lors de l'audience devant la Cour d'Appel de Grenoble, Damien Tarel n'a pas exprimé de regret, mais lui qui considère que son geste était politique veut récupérer ses droits civiques : "On me reproche mon mode d'expression, le fait que je critique l'incapacité du peuple à s'exprimer en démocratie. Et là, on m'interdit le droit de vote et de travailler dans la fonction publique".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de YVESM
4/novembre/2022 - 13h53

Si toi aussi tu aimes notre bon président Macron, envoie une carte postale: avec un grand “MERCI”, à l’adresse suivante :

PALAIS DE L’ELYSEE

55 RUE DU FAUBOURG SAINT HONORE

75008 PARIS

Pas besoin d”affranchir, c”est gratuit.

smiley

 

 

Portrait de KERCLAUDE
4/novembre/2022 - 13h37

Quel intérêt d'inviter ce genre de personnage à la télévision.

Portrait de micpec
4/novembre/2022 - 09h51

Décidemment Hanouna est irrécupérable, il avait une bonne émission il y a 10 ans, il en a fait un ramasse miettes pour le buzz !

Déplorable personnage !

Portrait de Dragon13127
4/novembre/2022 - 09h42 - depuis l'application mobile

Pour la sentence je lui aurai donné l'aller retour

Portrait de alayuob
4/novembre/2022 - 09h41 - depuis l'application mobile

Lui, il mérite des gifles et son avocat également.

Portrait de alayuob
4/novembre/2022 - 09h40 - depuis l'application mobile

Lui, il mérite des gifles.