25/10 14:31

Le Comité de veille et d’anticipation des risques sanitaires évoque une vague épidémique actuelle du Covid-19 d’"intensité modérée", tout en restant prudent pour la suite

Le Comité de veille et d’anticipation des risques sanitaires (Covars) évoque dans son premier avis, rendu lundi, une vague épidémique actuelle du Covid-19 d’« intensité modérée », tout en restant prudent pour la suite face à de potentiels nouveaux variants. « Un rebond pandémique en France et en Europe affecte les sujets âgés et reste pour l’instant d’intensité modérée mais avec une dynamique à surveiller », selon le successeur du Conseil scientifique, présidé par l’immunologue Brigitte Autran.

Dans son viseur notamment: la croissance rapide du sous-variant d’Omicron BQ.1.1, détecté dans l’Hexagone mi-septembre. Il représente désormais 15% des virus détectés en France métropolitaine, et près de la moitié en Ile-de-France. Or « le niveau d’échappement immunitaire de BQ.1.1 est incertain », prévient le Covars.

Quoiqu’il en soit, le redémarrage épidémique observé en France, comme dans une partie de l’Europe, « ne semble pas être dû à l’apparition d’un nouveau variant stricto-sensu », estime-t-il, mais plutôt à un ensemble d’autres facteurs (baisse d’immunité collective, conditions climatiques favorable à la diffusion du virus...) Selon l’organisme de veille, « l’analyse des taux de croissance des différents indicateurs épidémiologiques suggère qu’on pourrait être très proche du pic épidémique ».

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de spidey81
25/octobre/2022 - 17h25 - depuis l'application mobile

tout va bien alors pourtant moi avec 3 doses de vaccin, 3eme covid en 2 ans et avec toujours des forts symptômes ...