04/10/2022 15:30

Incident à l'Assemblée Nationale avec la députée Danièle Obono de LFI accusée d'invectiver la présidente de l'Assemblée et rappelée à l'ordre avec mention au procès verbal - VIDEO

Peu après 15h ce mardi, un incident a éclaté à l'Assemblée Nationale. Yaël Braun-Pivet a d'ailleurs prononcé un rappel à l'ordre contre Danièle Obono. "Vous continuez à invectiver l'Assemblée et la présidence", a-t-elle affirmé.

Tout a démarré lorsque Aurore Bergé, présidente du groupe Renaissance, a interrogé la Première ministre sur les violences faites aux femmes. "Depuis plusieurs semaines, on loue la vertu de celui qui reconnaît des faits de violences conjugales. Depuis plusieurs semaines, on entend ceux qui parlent de leur affection pour un homme qui frappe sa femme", a-t-elle déclaré.

Des déclarations, faisant allusion à l'affaire Adrien Quatennens sans le nommer, qui ont été salués par une partie de l'hémicycle, mais surtout déclenchant la colère des députés de La France insoumise. Et en particulier de Danièle Obono qui n'a pas hésité à hurler pendant la réponse de la Première ministre, qui a ainsi été difficilement audible.

"Vous persistez, Madame Obono ? C'est un rappel au règlement, avec inscription au compte-rendu", lui a lancé la présidente.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
5/octobre/2022 - 13h26

C'est le Bronx à l'Assemblée Nationale avec la NUPES .

Portrait de MICMAH458
5/octobre/2022 - 08h29
Picapel a écrit :

Mollassonne ? comment faire régner le calme dans cette assemblée quand des énergumènes comme la Obono se met à éructer sa haine de la société française, de ses institutions, soutenue par les pantins des insoumis qui n'assument pas le cas de leur député violent envers leur femme (je ne dénigre pas c'est lui qui le dit). Une honte, une pantalonnade et une parodie d'assemblée ! Quelle honte !

 

Je vous rejoins en tous points, mais je persiste sur le côté "incapable, pas en mesure de mettre de l'ordre dans cette assemblée de clowns" de la présidente, et je n'oublie pas sa façon très condescendante, voire protectrice envers macron lors de l'affaire benalla, alors qu'elle était aussi présidente du bureau politique chargé de mener une enquête interne.

Portrait de Sivom45000
5/octobre/2022 - 07h44 - depuis l'application mobile

Kaïraland à l'assemblée... Elle amène la cité dans les hautes sphères de la France. Les français n'ont que ce qu'ils méritent. Le niveau est bas, très bas, et c'est irréversible

Portrait de Picapel
4/octobre/2022 - 18h26
MICMAH458 a écrit :

Et cette mollassonne de présidente, totalement incapable de faire régner l'ordre dans l'assemblée nationale de la France.  Décidément, ces femmes dont on ne sait trop comment elles sont arrivées là, donnent une bien triste et déplorable image du pays.

Mollassonne ? comment faire régner le calme dans cette assemblée quand des énergumènes comme la Obono se met à éructer sa haine de la société française, de ses institutions, soutenue par les pantins des insoumis qui n'assument pas le cas de leur député violent envers leur femme (je ne dénigre pas c'est lui qui le dit). Une honte, une pantalonnade et une parodie d'assemblée ! Quelle honte !

 

Portrait de MICMAH458
4/octobre/2022 - 17h34

Et cette mollassonne de présidente, totalement incapable de faire régner l'ordre dans l'assemblée nationale de la France.  Décidément, ces femmes dont on ne sait trop comment elles sont arrivées là, donnent une bien triste et déplorable image du pays.

Portrait de KERCLAUDE
4/octobre/2022 - 17h32

Que dire devant un tel comportement? 

Portrait de Favie500
4/octobre/2022 - 16h49

Aucune éducation cette Mme OBONO comme tous les insoumis d'ailleurs

 

 

Portrait de Yanik65
4/octobre/2022 - 16h39

Mais comment cette femme a pu se retrouver à l'Assemblée Nationale ... Elle est co**e, vulgaire, outrancière, se comporte comme une racaille ...

La France est tombée tellement bas. Comment va-t-on / peut on remonter la pente ?

Portrait de Kessi
4/octobre/2022 - 16h27

Cette cassos n’a pas a être députée et doit rendre son écharpe 

Portrait de mimon
4/octobre/2022 - 15h58
bozo75 a écrit :

Cette femme n'a pas sa place dans cet endroit 

On se demande qui a sa place dans ce foutoir, elle comme les autres. Pauvre France...

Portrait de vixen87
4/octobre/2022 - 15h46

Euh.. elle est train de macher du chewing gum à l'assemblée ?

Mais on le lui a pas fait remarquer que cela ne se fait pas et que c'est un manque de respect pour l'institution, ses collègues, les électeurs et les français.

Portrait de COLIN33
4/octobre/2022 - 15h39 - depuis l'application mobile

Notre France est en état de décomposition non pas à cause des sujets qui devraient être traités en priorité mais à cause de folles féministes qui empoisonnement la société, ce qui dessert grandement la cause féminine...