29/09 17:46

Le président du Centre national du cinéma, Dominique Boutonnat, renvoyé devant le tribunal correctionnel pour "agressions sexuelles" sur son filleul

Dominique Boutonnat, le président du Centre national du cinéma (CNC), est renvoyé devant le tribunal correctionnel pour agressions sexuelles selon une information franceinfo confirmée à l'AFP. Il est mis en cause par son filleul, 21 ans au moment des faits présumés datant de 2020.

Dominique Boutonnat, aujourd'hui âgé de 52 ans, devra comparaître devant un tribunal correctionnel et non devant une cour d'assises, où les peines encourues sont plus lourdes, car la qualification de «tentative de viol» n'a pas été retenue. Contacté, son avocat n'était pas joignable dans l'immédiat.

Dominique Boutonnat avait été reconduit en juillet pour trois années supplémentaires à la tête du Centre national du cinéma (CNC) à l'issue du Conseil des ministres, malgré un bilan critiqué par certains cinéastes et une mise en examen après des accusations d'agression sexuelle qu'il conteste. Plusieurs réalisateurs, dont Jacques Audiard, Cédric Klapisch et Pierre Salvadori, ont leur opposition à sa reconduction estimant sa politique «ouvertement libérale et trop souvent court-termiste».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
29/septembre/2022 - 20h53 - depuis l'application mobile

le filleul n'était pas mineur ? .....