28/09/2022 10:32

Pass sanitaire - Le ministre Gabriel Attal reproche à Cyril Hanouna (sans le citer) d'inviter Me Di Vizio sur son plateau - L'animateur de C8 lui répond en direct - VIDEO

Hier soir, Gabriel Attal était l'invité de "C à vous" sur France 5. Au cours de l'émission, le ministre des Comptes publics a notamment été interrogé sur Fabrice Di Vizio, qui a eu six mois d'interdiction d'exercer la profession d'avocat, dont trois ferme, requis contre lui.

"Il y a des charlatans de la médecine, mais également des charlatans du droit. Moi ce qui me frappe, c'est de voir un certain nombre de médias, de radio, de télévision qui lui ont donné une tribune. On regarde beaucoup les réseaux sociaux, parfois certains médias ont aussi un phénomène d'accélération en donnant une tribune et en légitimant certains personnages”, a déclaré l'ex-porte parole du gouvernement, sans citer Cyril Hanouna et "Touche pas à mon poste".

L'extrait en question a été diffusé en direct sur le plateau de "TPMP". L'occasion pour l'animateur de C8 et pour Fabrice Di Vizio de répondre à Gabriel Attal. "Raconter n'importe quoi, il s'y connait Gabriel Attal. Ca a été son boulot pendant quelques années en tant que porte-parole du gouvernement", a déclaré l'avocat.

Avant que Cyril Hanouna réagisse : "Il sera toujours invité Fabrice Di Vizio et les autres. Ici, c'est un espace de liberté, il y a toujours des contradicteurs, il y a toujours de la contradiction. Au contraire, c'est le débat qui fait avancer la politique, qui fait avancer les idées, ce n'est pas en mettant des gens au placard qu'on va avancer".

"Fabrice Di Vizio, il représente un courant de pensée de nombreux Français, donc nous, on l'invite sur le plateau, et on continuera à inviter des gens qui ont toutes les pensées sur ce plateau. On acceptera ici toujours tous les courants de pensée. Il y a toujours des contradicteurs sur le plateau", a poursuivi l'animateur de C8.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Phantôme_
28/septembre/2022 - 10h38

Ah ben, si c'est Ranouna qui le dit...