26/09 07:16

Les Cubains ont voté hier par référendum sur un nouveau Code de la famille, qui inclut notamment le mariage homosexuel et la gestation pour autrui

Les Cubains ont voté hier par référendum sur un nouveau Code de la famille, qui inclut notamment le mariage homosexuel et la gestation pour autrui, un texte largement soutenu par le gouvernement. La plupart des bureaux de vote du pays ont fermé à 18H00 locales (22H00 GMT). Certains ont fermé une heure plus tard, à La Havane et dans certaines provinces, en raison d'intempéries. Selon le Conseil électoral national (CEN), la participation à 16H00 était de 54,82%.

Le taux de participation à la clôture du scrutin n'était pas immédiatement connu. Selon l'autorité électorale, les résultats devraient être annoncés lundi.

Le texte entrera en vigueur immédiatement s'il obtient plus de 50% des voix. Quelque 8,4 millions de Cubains étaient appelés à répondre par oui ou par non à la question:

"Êtes-vous d'accord avec le Code des familles ?". "C'est un dimanche plutôt tranquille. Si on le compare à d'autres scrutins, c'est différent, on ne voit pas d'enthousiasme", constatait dans l'après-midi Eduardo, un électeur de 57 ans qui n'a pas souhaité donner son nom. La Constitution de 2019, également soumise à référendum, avait été approuvée par près de 87% des votants, pour une participation de 90,15%.

Le nouveau Code de la famille définit le mariage comme l'union de "deux personnes", légalisant le mariage homosexuel, et autorise l'adoption homoparentale. Il renforce les droits des enfants, des personnes âgées et des handicapés, et introduit la possibilité de reconnaître légalement plusieurs pères et mères, outre les parents biologiques, ainsi que la gestation pour autrui sans fins lucratives.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de El Padron
27/septembre/2022 - 16h22

Je n'ai jamais compris l'objet des "anti-mariage" pour tous. Parfois on m'oppose la religion (quelqu'elle soit d'ailleurs). Mais dans le mariage pour tous, on ne parle pas de religion mais d'union, qui par ailleurs n'enlève rien à ceux qui veulent passer devant leur Dieu. Donc pour moi, il n'y a pas de sujet. Quant à la GPA, je ne suis pas catégorique mais partagé. Besoin encore d'écoute, de débats, et d'informations. Quand à ceux qui vocifèrent, les "anti", les "phobes" regardez autour de vous... Votre cousin(e), la fille (le fils) de votre ami, votre propre fille (fils), votre voisin(e) que vous aimez bien au fond etc etc... ne soyez ni aveugles, ni obtus.

Portrait de - - Hugo Drax - -
27/septembre/2022 - 06h57

La GPA est une abomination. Le système esclavagiste essaye de faire passer ça pour une avancée dans le même "package" que l'avancée des droits homos.

Extrêmement grave.

Portrait de Greenday2013
26/septembre/2022 - 13h27
Leon48Leon a écrit :

Il n’y a pas eu de grandes manifestations contre, pas eu de braves politiques pour s’insurger, pas eu de débat interminables, vulgaires et violents… alors vive la France et ses citoyens si impliqués dans la vie des autres

Cuba fait passer le projet par un referendum, ce n'est pas comme ça que la loi mariage pour tous est passée en France. Cela peut expliquer les différences de réactions.

Portrait de Leon48Leon
26/septembre/2022 - 09h13 - depuis l'application mobile

Il n’y a pas eu de grandes manifestations contre, pas eu de braves politiques pour s’insurger, pas eu de débat interminables, vulgaires et violents… alors vive la France et ses citoyens si impliqués dans la vie des autres

Portrait de COLIN33
26/septembre/2022 - 08h42 - depuis l'application mobile

Bravo !