24/09 09:40

Paris : Des policiers découvrent que l’un des employés s’occupant de fournir les machines à café du commissariat est un fiché S, considéré comme "dangereux et violent"

A Paris, es policiers travaillant dans un commissariat à Paris découvrent que l’un des agents s’occupant de fournir les machines à café du bâtiment est un fiché S, et considéré comme «dangereux» et «violent», a révélé Europe 1.

L’homme a été repéré par des fonctionnaires ayant déjà eu affaire à lui, dans un cas de trafic de stupéfiants.

Des faits suffisamment graves pour qu’il soit condamné à un an de prison ferme. Il avait cependant bénéficié d’un aménagement de peine, avec bracelet électronique. Le plus problématique est que le délinquant, employé par un prestataire au service de la préfecture de police de la capitale, est aussi fiché S depuis 2019, indiquent nos confrères.

Lors d’une manifestation de gilets jaunes dans le Val-d’Oise, il avait été interpellé alors qu’il transportait des cocktails molotov dans son sac à dos.

Les services de police le considèrent depuis comme un individu «dangereux» et «violent».

«C’est quand même incroyable qu’on ne passe pas au fichier les intervenants extérieurs», a indiqué une source policière. «Même si cette personne se réinsère par le travail, et c’est très bien, on ne peut pas accepter qu’il le fasse dans un endroit aussi sensible qu’un commissariat».

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lilou.St.Bo
24/septembre/2022 - 15h32
seb2746 a écrit :

Encore une fois "amalgame 5000", fiché S = arabe/terroriste.

 

Des journalistes actuellement à la tv et bien Français sont fiché S, des milliers de bien blancs aussi car ils ont JUSTE étés pacifiquement aux manifs GJ, lallement à mis des milliers de Français fiché S du jour au lendemain, très loin de "dangereux terroristes islamiques radicalisés"... mais c'est pas vendeur pour les zemourien de dire la vérité, on le sait à force.

Savez-vous si ce fiché S là est bien blanc de chez nous, ou bien s'il est bien, comme plusieurs d'entre-nous le supposent, sans pour autant être zemmouriens ? 

Portrait de Soulejack
24/septembre/2022 - 14h04

pas étonné,on est en France.

Portrait de Tempura
24/septembre/2022 - 11h58

Il y a 3 ans, Mickael Harpon faisait un carnage à la préfecture de police de paris où il travaillait depuis des années. Ses collègues savaient parfaitement qu'il était radicalisé et fréquentait un imam fiché S et personne n'a bougé.

Ce terroriste avait accès aux secret défense.

Les gens ont oublié en 5mn. En france c'est normal, on laisse cette lèpre s'infiltrer partout parce qu'il faut surtout pas avoir l'air raciste.

Portrait de bergil
24/septembre/2022 - 10h37

Cela prouve qu'ils sont bien surveillés !

Portrait de MICMAH458
24/septembre/2022 - 10h34

C'est tout à l'image des gens qui essaient de gouverner notre pays : "gaffes, bévues et boulettes", pour reprendre le titre d'un album de Gaston Lagaffe.