25/09 10:31

Le dépistage systématique du cancer du sein pourrait être proposé aux femmes dès 45 ans en Europe et non plus à 50 ans comme c'est le cas aujourd'hui

Au sein de l'Union européenne, le dépistage organisé du cancer du sein s'adresse aux femmes âgées de 50 à 69 ans, mais, la Commission européenne souhaite élargir le public concerné, notamment en abaissant à 45 ans l'âge d'éligibilité.

D'après Stella Kyriakides, commissaire européenne à la santé qui a elle-même survécu à un cancer du sein, il est impératif de «dépister plus et mieux».

La proposition de Bruxelles vise donc à modifier les recommandations européennes pour étendre ce dépistage organisé aux femmes de 45 à 74 ans. Cette mesure s'accompagne d'autres préconisations, tel que «le recours à l'imagerie par résonance magnétique (IRM) pour les femmes dont les seins sont particulièrement denses», explique Stella Kyriakides.

La Commission se penche aussi sur les infections à papillomavirus humains (HPV) et le cancer colorectal.

Dans le premier cas, elle recommande de proposer le test aux femmes de 30 à 65 ans tous les cinq ans, plutôt que l'examen cytologique («test Pap»).

Dans le second, des tests immunochimiques fécaux sont préconisés pour les personnes âgées de 50 à 74 ans, afin de déterminer la nécessité d'un suivi par endoscopie.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Conchetta
25/septembre/2022 - 11h32

Avec l'injection, ça va pas s'arranger...allo maman bobosmiley

Portrait de scorpionne72
25/septembre/2022 - 11h28

j'ai eu un cancer du sein annoncé en mai 2020 , je mettais autopalpé notamment grâce à l'émission de tf1 ... résultat, deja un stade 2 ... à l'époque j'ai 40 ans donc pas du tout , dans les âges où celà devrait arriver ou être contrôler

en chimio j'en ai vu des "jeunes" femmes alors oui il y avait bien plus de femmes âgées certes , mais voir des femmes de 25/30 ans , on se dit, celà ne devrait pas arriver ..

pourquoi à 40 ans j'aurais été consulté pour me faire palper les seins, j'en avais aucune raison ...

je sais bien qu'on ne peut forcer personne, ni homme ni femme , où j'en serais si je ne mettais pas auto palper , peut etre bien pire que maintenant ... j'ai un sein en moins , mais je suis en vie et je remercie ma bonne étoile d'être encore debout et de voir mes filles grandir ..

on dit toujours celà ne tombera pas sur moi, c'est ce que je disais aussi

45 ans c'est déjà trop tard pour moi, apres je sais bien les femmes jeunes, c'est un faible % mais si seulement une femme sur 2 se surveillait d'elles memes, des vies plus nombreuses seraient surement sauvées.