12/09 14:04

Gilbert Collard appelle à soutenir Ségolène Royal après son éviction de BFM TV pour ses propos tenus sur l'Ukraine : "Jusqu'où les chiens de garde de la pensée unique mordront-ils ?" - Vidéo

 Elle ne pensait sans doute pas recevoir un jour le soutien de Gilbert Collard ! Le Président d'Alternative France et député au Parlement européen, Gilbert Collard a en effet publié un tweet pour "soutenir Ségolène Royal que Fogiel a décidé d'interdire d'antenne (sur BFM TV) :

"Au nom de la liberté d'expression qui se meurt dans notre pays, il faut soutenir Ségolène Royal que Fogiel veut interdire d'antenne, car d'après lui « le lien de confiance est rompu » : jusqu'où les chiens de garde de la pensée unique mordront-ils ?

Ce message retweeté à cette heure plusieurs centaines de fois a été relayé par de nombreux adhérents du parti d'Eric Zemmour mais également par des membres du Rassemblement National qui évoquent une "censure" contre des idées qui n'entreraient pas dans la ligne du gouvernement et des positions officielles.

Le jeudi 1er septembre, Ségolène Royal, chroniqueuse depuis la rentrée sur BFM TV, avait réagi en direct sur l'antenne à un rapport publié par Amnesty international concernant les crimes de guerre des forces russes en Ukraine et notamment le bombardement d'une maternité.

Sur BFMTV, Ségolène Royal avait donc dénoncé ce jour « une propagande de guerre par la peur »: " S'il y avait eu la moindre victime ou le moindre bébé avec du sang, à l'heure des téléphones portables, on les aurait eus »

Devant le tollé suscité par ses propos, Ségolène Royal a précisé sa pensée quelques jours plus tard en affirmant : 

"Je n'ai jamais nié les crimes de guerre et je m'excuse volontiers auprès des victimes si elles l'ont pensé."

Mais l'affaire ne s'arrête pas là, car on apprend désormais, que Ségolène Royal est virée de son poste de chroniqueuse sur BFM TV. Marc-Olivier Fogiel, invité de "C Médiatique" sur France 5 l'a annoncé en expliquant son choix : 

"Une fois cette sortie, particulière, et la polémique qui a suivi, nous lui avions demandé de venir s'en expliquer, de se justifier et de s'excuser. Elle s'était engagée à revenir et elle ne l'a pas fait. Elle l'a fait sur une chaîne concurrente LCI. Elle a planté le rendez-vous dans lequel elle était supposée venir s'expliquer. Nous avons décidé, et j'estime, que le lien de confiance avec Ségolène Royal était rompu."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Gustave68
12/septembre/2022 - 20h08
JakoRalbolo a écrit :

Ah, qu'est-ce que les cons feraient en 2022 si on ne leur avait pas appris le merveilleux nouveau mot de COMPLOTISME.

Avoir un avis différent de celui qu'on impose aux moutons bêlants, plus que jamais dans notre Histoire, c'est désormais être un délinquant : un complotiste. Pitoyable crétins ... Et le pire, c'est que les plus virulents de ces abrutis sont précisément les salopards qui écrivaient sur les murs "il est interdit d'interdire" à l'époque maudite de 68.

Les complotistes sont des collaborateurs. Les collaborateurs sont des ennemis de la France. Chacun aura le devoir de clarifier ses paroles et ses actes. Chacun devra assumer ses paroles et ses actes. Et c'est normal !

Portrait de JakoRalbolo
12/septembre/2022 - 18h49
stefe95 a écrit :

Ca me fait bien marrer quand collard parle de liberté d'expression alors que son ancien parti le rn empêchait certaines presses de venir assister à leurs meeting.

 

Empêcher la presse de gauche de venir à un événement n'a rien à voir avec la liberté d'expression, c'est simplement se défendre contre les salopards liberticides qui ont fait en 40 ans de la France une véritable dictature de la pensée unique.

La presse de gauche n'a aucun besoin de venir à un événement pour vomir dessus, son mode d'expression bolchévique fonctionne très bien sans. En revanche, vouloir empêcher quelqu'un d'exprimer un avis, même d'agissant d'une truffe comme Royal, relève des pires régimes politiques.

Portrait de bergil
12/septembre/2022 - 18h15
Clomoto a écrit :

Fogiel est une sombre m****

Pas du tout , il est simplement aux ordres !

Portrait de Gustave68
12/septembre/2022 - 16h44

Ségolène Royal est comme d'habitude extravagante et n'a aucun scrupule ... Elle verse dans le complotisme .... Quel honte ! Tout cela pour attirer la lumière .... Gilbert Collard, le fantasque avocat, est en total roue libre : rien de bien sérieux ... 

Portrait de stefe95
12/septembre/2022 - 16h28

Ca me fait bien marrer quand collard parle de liberté d'expression alors que son ancien parti le rn empêchait certaines presses de venir assister à leurs meeting.

 

Portrait de bozo75
12/septembre/2022 - 15h53

Il devient sénile cet avocat 

Portrait de dadaright
12/septembre/2022 - 16h15

Tout ceci est une fausse affaire , en réalité BFM c'est juste pris le retour de bâton de Ségolène qui n'a guère apprécié que BFMTV instrumentalise ses propos et monte en épingle toute cette affaire pour lui nuire . Elle leur a fait croire qu'elel ferait une déclaration sur leur antenne pour les narguer et la faire sur une autre , et bim  les voila maintenant vexés , mais c'est un juste retour de bâton voila tout ... Par ailleurs Ségolène en a sûrement rien a foutre d'avoir été viré , elle est consciente que la liberté d' expression n'existe plus dans des médias détenus par des milliardaires ou filtrés par le gouvernement .

Portrait de COLIN33
12/septembre/2022 - 15h20 - depuis l'application mobile

Il est certain qu'il a raison en rapport avec la liberté d'expression et la lutte contre la pensée unique, mais c'est Gilbert Collard !

Portrait de Jack Torance
12/septembre/2022 - 15h03

Cette histoire me rappelle un certain Jeremstar qui était chroniqueur sur C8 dans l'émission d'Ardisson et qui devait revenir s'expliquer sur la chaîne après un énorme bad buzz il y a quelques années.

Sauf qu'il est allé le faire chez Quotidien sur TMC.

Du coup, il s'est fait viré !

Mais on criait pas au complot à cette époque

Portrait de Clomoto
12/septembre/2022 - 14h18 - depuis l'application mobile

Fogiel est une sombre m****