09/09 15:32

Disparition de la Reine Elisabeth II: Découvrez les images du premier bain de foule du nouveau roi d'Angleterre au palais de Buckingham - Certaines personnes lui ont même fait la bise! - VIDEO

Au lendemain de son accession au trône, le roi Charles III est longuement sorti à la rencontre des milliers de personnes massées devant le palais de Buckingham à son arrivée vendredi dans sa résidence officielle de monarque. 

Après avoir passé la nuit en famille à Balmoral, en Écosse, le nouveau roi Charles III s’est déplacé vers Londres. De là, il s’adressera pour la première fois aux Britanniques en fin d’après-midi (à midi au Québec) lors d’une allocution télévisée, a annoncé le président de la Chambre des communes, Lindsay Hoyle.

Charles est la personne la plus âgée à avoir jamais accédé au trône britannique.

Au début du conseil des ministres extraordinaire, le gouvernement britannique, se disant « uni dans son soutien au nouveau roi », a observé vendredi un moment de silence en mémoire de la souveraine qui régnait depuis plus de 70 ans, a indiqué Downing Street.

Dans tout le Royaume-Uni, 96 coups de canon sont tirés aujourd’hui. Le nouveau roi a fait savoir que le deuil royal – qui concerne la famille, le personnel et les représentants de la maison royale-durerait jusqu’à sept jours après les funérailles de la reine, dont la date n’a pas été confirmée, mais qui devraient avoir lieu le 19 septembre. Les résidences royales resteront fermées jusqu’après ces funérailles et les drapeaux y seront en berne.

Les cloches des églises ont retenti vendredi dans tout le Royaume-Uni en hommage à la reine Élisabeth II.

Les cloches de la cathédrale Saint-Paul et de l’abbaye de Westminster à Londres, ainsi que celles du château de Windsor, se sont notamment animées alors que le nouveau roi Charles III était en route vers Londres depuis la résidence écossaise de Balmoral.

À sa sortie de la voiture le transportant avec la reine consort Camilla, le souverain de 73 ans s’est approché de la foule derrière des barrières. En costume sombre, il a serré des mains, échangé quelques mots, adressé des saluts de la main, aux cris de « God Save the King ! » ou parfois de l’hymne britannique.

Le roi Charles a ensuite traversé la cour avec Camilla, son épouse désormais reine consort, puis est entré dans la bâtisse.

Aujourd’hui, la première ministre britannique Liz Truss et plusieurs de ses ministres assisteront à une cérémonie à la cathédrale Saint-Paul, à Londres et la cérémonie par laquelle Charles sera proclamé roi devrait suivre samedi.

Aux grilles du Palais de Buckingham comme devant les différentes résidences royales et églises, des bouquets continuent de s’accumuler.

Les cheminots et postiers britanniques qui multiplient depuis plusieurs mois les journées de grèves pour obtenir de meilleurs salaires en pleine crise du coût de la vie ont annoncé une interruption de leurs actions pendant ces jours de deuil.

Idem pour d’autres syndicats dans le monde du transport et reprendront leurs actions de protestation après les funérailles.

Ailleurs sur le web

Vos réactions