06/09 11:44

Sibyle Veil, PDG de Radio France, annonce être candidate à sa succession à la tête du groupe public, qu'elle dirige depuis avril 2018

Sibyle Veil, PDG de Radio France, a annoncé mardi en interne être candidate à sa succession à la tête du groupe radiophonique public, qu’elle dirige depuis avril 2018. La présidente de Radio France, âgée de 44 ans, dont le mandat s’achève cette année, a annoncé à ses équipes briguer un nouveau mandat, a affirmé à l’AFP une source interne à la Maison Ronde, où une réunion était organisée vers 11H00.

« La présidente de Radio France Sibyle Veil annonce aux équipes qu’elle est candidate à sa propre succession », a par ailleurs tweeté Stéphane Jourdain, rédacteur en chef numérique de France Inter. L’Arcom, régulateur des médias et du numérique, auditionnera les candidats à la présidence du groupe en novembre avant de nommer l’un d’entre eux au plus tard le 16 janvier. A ce jour, Sibyle Veil est la seule candidate déclarée.

La décision de Mme Veil, première femme présidente de Radio France depuis Michèle Cotta en 1981, survient dans un contexte trouble pour l’audiovisuel public, confronté à la suppression de la redevance, qui lui apportait l’essentiel de son financement soit 3,2 milliards d’euros sur un total de 3,8 milliards d’euros.

Fin juin, la présidente de Radio France s’était déclarée dans un entretien au Figaro opposée à l’idée d’une grande fusion dans l’audiovisuel public et avait dit vouloir connaître les projets de l’État avant de postuler à un deuxième mandat. Sibyle Veil, issue de la même promotion à l’ENA qu’Emmanuel Macron, a été conseillère de Nicolas Sarkozy à l’Élysée, puis directrice de la transformation à l’AP-HP, avant d’entrer en 2015 à Radio France, comme directrice déléguée en charge des opérations et des finances.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions