30/08/2022 19:05

Santé Publique France annonce ce soir 3.547 cas confirmés de variole du singe en France, un chiffre en hausse de près de 800 cas en 15 jours

Santé Publique France annonce ce soir 3.547 cas confirmés de variole du singe en France, un chiffre en hausse de près de 800 cas en 15 jours. Deux semaines plus tôt, on comptait en effet 2.749 malades en France, soit une hausse de 798 cas. À l'exception de 56 patientes de sexe féminin (soit 1,6% des cas), la quasi totalité des personnes atteintes par la variole du singe est constituée d'hommes.

Toujours selon Santé Publique France, la répartition des cas par région montre une prédominance de l'Île-de-France, qui regroupe 2.176 cas, soit 61% des recensés. Suivent ensuite l'Occitanie, avec 293 cas et l'Auvergne-Rhône-Alpes, qui compte 235 cas. Pour 1.042 cas, la région de résidence n'est pas connue et a donc été remplacée par la région de signalement.

L'âge médian des malades est de 36 ans, avec 25% d'adultes de moins de 30 ans et 25% entre entre 43 et 77 ans.

Quatre cas ont été décelés sur des enfants de moins de 15 ans. À ce jour, aucun décès lié à la variole du singe n'a été signalé. Depuis le 11 juillet, la vaccination contre la variole du singe est proposée aux hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes et aux personnes trans déclarant des partenaires sexuels multiples. Mais aussi, aux travailleurs du sexe et aux professionnels exerçant dans les lieux de consommation sexuelle.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions