18/08 22:35

Orages en Corse - Le ministère de l'Intérieur revoit le bilan provisoire des victimes à cinq morts, et non six comme Gérald Darmanin l'avait indiqué lors d'un point presse.

22h13: Le ministère de l'Intérieur revoit le bilan provisoire des victimes des orages en Corse à cinq morts, et non six comme Gérald Darmanin l'avait indiqué précédemment lors d'un point presse

20h18 : Depuis le fort de Brégançon (Var), d'où Emmanuel Macron préside la cellule interministérielle de crise, il a dit tout son "soutien à la Corse et aux Corses", à la suite des violentes intempéries sur l'île. L'objectif de cette visioconférence "est d'une part de faire le point sur la situation" actuelle, mais aussi "de pouvoir sur les prochaines heures et jours prendre les bonnes décisions", a-t-il expliqué.

19h18 :  Le dernier bilan provisoire fait état de 6 morts annonce le ministre de l’intérieur Gerald Darmanin. Interrogé sur les critiques visant Météo France, Gérald Darmanin a affirmé qu’il était «trop tôt pour dire si l’alerte avait été trop tardive»: «Le ministère de l’Intérieur et sécurité civile peuvent entreprendre un certain nombre d’évacuations quand nous avons des alertes qui nous permettent de faire ces évacuations, ce qui n’était pas le cas ce matin. Ce que disent les spécialistes de la météo c’est que manifestement il était très improbable que le phénomène météo touche la Corse à cet endroit et avec cette violence. L’alerte a été donnée quelques minutes avant impact. Il est trop tôt pour dire si l’alerte aurait pu être donnée avant. Le phénomène semble être exceptionnel».
18h01 : La photo qui a marqué les réseaux sociaux

 

17h53: La Préfecture de Corse et de Corse-du-Sud a publié un arrêté portant évacuation «de l'ensemble des occupants hébergés dans des structures d'accueil légères de tous les terrains de camping situés sur le département de la Corse-du-Sud». Les maires du département de Corse-du-Sud devront activer le plan communal de sauvegarde pour mettre à disposition un lieu de regroupement.

 

16h44 : Elisabeth Borne annonce la mise en place d'une cellule de crise

 

 

 

16h08: La Corse repasse en vigilance orange pour des risques d'orages, ainsi que pour des risques de pluies et d'inondations.  Sur la Corse: Des orages formés en mer vont affecter une grande partie de la façade occidentale Corse durant toute la nuit de jeudi à vendredi.

Sous ces orages, on attend une activité électrique généralisée, de fortes intensités pluvieuses de 40 à 60 mm en moins d'une heure, de la grêle, de fortes rafales de vent, de 80 à 100km/h, parfois tourbillonnaires; des trombes marines peuvent être observées sur la frange littorale.

Les cumuls de pluies attendus jusqu'à vendredi matin sont de 40 à 70 mm sur une grande moitié ouest, et ponctuellement de 80 à 100 mm, suite aux passages successifs de plusieurs cellules orageuses.

La façade orientale est moins affectée par cet épisode. Les derniers orages évacuent l'île vendredi à la mi-journée.

.

15h25: On en sait plus concernant les victimes des orages qui ont frappé la Corse. Il s'agit de :

- un pêcheur retrouvé à Girolata (Corse-du-Sud)

- une kayakiste, retrouvée à Erbalunga (Haute-Corse).

- un homme de 46 ans à Calvi (Haute-Corse), victime de la chute d'un arbre sur son bungalow.

- une adolescente de 13 ans en Corse-du-Sud, atteinte par la chute d'un arbre,

- une femme de 72 ans en Corse-du-Sud, à la suite de la chute du toit d'une paillote.

"Les opérations (de sauvetage en mer) sont toujours en cours". Au total, "115 opérations" de sauvetage en mer ont eu lieu "à la mi-journée" en Corse, annonce sur franceinfo le capitaine de frégate Pierre-Louis Josselin, porte-parole du préfet maritime de la Méditerranée.

Emmanuel Macron s'est entretenu au téléphone avec Gilles Simeoni, le président du conseil exécutif de Corse, pour "lui témoigner tout son soutien après l’épisode météorologique violent survenu", indique  l'Élysée.

15h16 : Les chiffres de la vitesse du vent en Corse sont très impressionnants avec de nombreux records battus selon La chaîne météo

.

14h58: Le bilan des orages qui ont frappé la Corse ce matin monte à 5 morts, annonce la préfecture maritime.

 

13h53: A Ajaccio, les vols qui devaient décoller dans la matinée ont été retardés. Sur le tarmac, au sol, un avion de la compagnie Volotea, qui avait pour destination Lille, a été très endommagé par un caisson qui s'est envolé. Selon le directeur de l'aéroport d'Ajaccio, Laurent Poggi, la compagnie espagnole "est en train d'essayer de trouver rapidement un avion de remplacement".

12h21: Le point sur ce que l'on sait à la mi-journée

Les violents orages qui frappent la Méditerranée française depuis mardi ont fait trois morts et plusieurs blessés jeudi en Corse où les secours mènent également de nombreuses opérations de sauvetage en mer. Une adolescente de 13 ans et une femme de 72 ans sont décédées jeudi en Corse-du-Sud, touchée au petit matin par des orages brutaux et des rafales de vent allant jusqu'à 224 kilomètres/heure. Douze personnes ont été blessées, a indiqué la préfecture de Corse-du-Sud dans un bilan provisoire.

L'adolescente est décédée lorsqu'un arbre est tombé sur son bungalow au camping Le Sagone, dans le village de Sagone en Corse-du-Sud. Une personne a également été grièvement atteinte et huit autres personnes blessées sur ce site, ont indiqué les pompiers à l'AFP. La femme de 72 ans est elle décédée sur la plage du Liamone à Coggia, en Corse-du-Sud, après la chute du toit d'une paillotte sur son véhicule, a précisé la préfecture.

En Haute-Corse, c'est un Français de 46 ans qui est mort dans un camping de Calvi. Une Italienne de 23 ans, elle aussi en vacances dans un camping de cette ville balnéaire, est en urgence absolue, en arrêt cardio-respiratoire, et en cours de transport à l'hôpital de Bastia, selon la préfecture de ce département.

"Plusieurs sauvetages en mer de plaisanciers" sont également en cours, notamment à Capo di Feno, en périphérie d'Ajaccio, a précisé à l'AFP Jean-Jacques Peraldi, le commandant du Service d'incendie et de secours (SDIS) de Corse-du-Sud. Selon la préfecture maritime, il y a "entre 60 et 70 opérations en cours actuellement en mer ou sur le littoral" corse, dans un "secteur Ouest-Corse, Calvi, Balagne et un peu au Cap Corse".

"Une grande majorité de ces opérations sont pour des échouements, des bateaux retournés ou en perdition, dont le mouillage a rompu", a précisé à l'AFP un porte-parole de la préfecture maritime, en déplorant "plusieurs blessés sur les bateaux" sans qu'il y ait "de pronostic vital engagé". Les orages ont quitté l'île vers l'Italie en fin de matinée, a précisé Météo-France qui a levé la vigilance orange. Le vent est redevenu faible sur une grande majorité de la Corse, a ajouté l'institut météorologique. Quelque 45.000 foyers sont privés d'électricité dans l'île méditerranéenne, a indiqué à l'AFP EDF-Corse.

"J’apporte tout mon soutien aux Corses qui ont fait face à de violents orages", a tweeté le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, en indiquant qu'il se rendrait sur place dans l'après-midi.

12h07: "Mes pensées vont aux victimes, à leurs proches et à l’ensemble de la population durement touchés par les intempéries en Corse. Tout est mis en œuvre pour aider les sinistrés. J’adresse tout mon soutien et ma reconnaissance aux équipes mobilisées sur place", déclare la Première ministre Elisabeth Borne sur Twitter.

11h42: "J’apporte tout mon soutien aux Corses qui ont fait face à de violents orages, avec des rafales de vent à plus de 200 km/h. On dénombre déjà trois personnes décédées et plusieurs blessées. D’importants moyens sont engagés. Je me rendrai sur place cet après-midi", annonce le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin sur Twitter.

11h30: Les violents orages qui frappent la Méditerranée française depuis mardi ont fait trois morts et plusieurs blessés jeudi en Corse où les secours mènent également de nombreuses opérations de sauvetage en mer. Une adolescente de 13 ans et une femme de 72 ans sont décédées jeudi en Corse-du-Sud, touchée au petit matin par des orages brutaux et des rafales de vent allant jusqu'à 224 kilomètres/heure.

Douze personnes ont été blessées, a indiqué la préfecture de Corse-du-Sud dans un bilan provisoire. L'adolescente est décédée lorsqu'un arbre est tombé sur son bungalow au camping Le Sagone, dans le village de Sagone en Corse-du-Sud. Une personne a également été grièvement atteinte et huit autres personnes blessées sur ce site, ont indiqué les pompiers à l'AFP. La femme de 72 ans est elle décédée sur la plage du Liamone à Coggia, en Corse-du-Sud, après la chute du toit d'une paillotte sur son véhicule, a précisé la préfecture.

11h12: Voici le point de la préfecture de Corse

Bilan provisoire - deux personnes décédées : une jeune fille de 13 ans (chute d'arbre au camping de Sagone) et une femme de 72 ans (plage du Liamone à Coggia, chute du toit d'une paillotte sur son véhicule),

- douze blessés dont un en urgence absolue.

De nombreuses interventions ont lieu en mer - Piana, Coggia, Cargese, Ricanto - par des moyens maritimes (bateau et plongeurs) et aériens

EDF annonce 45 000 abonnés privés de courant dans toute l'île. Les services de secours sont mobilisés sur l'ensemble du département aux côtés des services de l'Etat et des collectivités

11h08: La préfecture donne un nouveau bilan provisoire: 2 morts et 12 blessés dont un en urgence absolue

10h32: Une vingtaine d'interventions étaient en cours jeudi matin avec de nombreuses "routes encombrées de branches" et "plusieurs sauvetages en mer de plaisanciers", notamment à Capo di Feno, en périphérie d'Ajaccio, a-t-il précisé.
Selon la préfecture maritime, il y a "entre 60 et 70 opérations en cours actuellement en mer ou sur le littoral" corse, dans un "secteur Ouest-Corse, Calvi, Balagne et un peu au Cap Corse".
"Une grande majorité de ces opérations sont pour des échouements, des bateaux retournés ou en perdition, dont le mouillage a rompu", a précisé à l'AFP un porte-parole de la préfecture maritime, en déplorant "plusieurs blessés sur les bateaux" sans qu'il y ait "de pronostic vital engagé".

10h10: Sur Twitter, la préfecture de Corse annonce un bilan provisoire d'un mort et de neuf blessés

10h05: Regardez les images impressionnantes des fortes rafales de vent qui ont frappé la Corse, placé en vigilance orange ce matin

09h36: Le point sur ce que l'on sait ce matin

La Corse a été placée jeudi matin immédiatement et jusqu'à 11H00 en vigilance orange par Météo-France qui annonce de "forts orages sur la côte ouest en cours avec de très fortes rafales". "La Corse passe en vigilance orange immédiatement! Soyez prudents, également pour les autres aléas liés aux orages", a ainsi indiqué sur Twitter Météo-France.

Au total en France, les deux départements corses et les Pyrénées-Atlantiques sont en vigilance orange orages et pluies-inondations jeudi matin, selon l'organisme météorologique qui annonce "des cumuls de pluies importants sur le Pays Basque suite à des passages pluvio-orageux successifs". "Une rafale exceptionnelle 224 km/h vient d'être mesurée à la station de Marignana sur une partie exposée de la côte ouest" de la Corse, a-t-il également indiqué sur son compte Twitter à 8H30.

Une rafale de 131 km/h a été enregistrée à Ajaccio, précise-t-il aussi. Les fortes pluies de mercredi soir sur le Sud-Est n'ont pas fait de victime ni de gros dégâts, selon le bilan des pompiers de la zone jeudi matin. Météo-France a levé la vigilance sur l'arc méditerranéen.

09h26: Une personne est décédée et une autre a été grièvement blessée jeudi matin lorsqu'un arbre est tombé sur leur bungalow dans un camping de Sagone (Corse-du-Sud), ont indiqué les pompiers à l'AFP. La Corse a été placée jeudi matin et jusqu'à 11h00 en vigilance orange par Météo-France, qui annonce de "forts orages sur la côte ouest en cours avec de très fortes rafales". "Une rafale exceptionnelle à 224 km/h vient d'être mesurée à la station de Marignana (ndlr: à une trentaine de kilomètres de Sagone) sur une partie exposée de la côte ouest" de l'île, avait annoncé Météo France sur son compte Twitter à 08h30.

08h36: Dans un bulletin publié un peu après 8h30, Météo France place trois départements en vigilance orange pour des risques d'orages et d'inondations : les Pyrénées-Atlantiques et la Corse. 

"Cumuls de pluie importants sur le Pays Basque suite à des passages pluvio-orageux successifs. Forts orages sur la côte ouest de la Corse, en cours, avec très fortes rafales", explique l'organisme. 

Qualification du phénomène

Pays Basque: Episode pluvio-orageux intense nécessitant un suivi particulier du fait des cumuls de précipitation associés. Corse: Violent orages avec fortes rafales à caractère de tornade, de faible ampleur géographique, mais occasionnant des dégâts importants sous son passage.

Situation actuelle

*Sur le pays basque, les averses se sont intensifiées, les cumuls de pluie pour les 12 dernières heures sont souvent compris entre 30 et 60 mm, avec notamment 65 mm à Cambo-les-bains, 58 mm à Saint-Pée-sur-Nivelle, 53 mm à Socoa. A noter sur le sud de la côte basque des rafales de vent d'ouest à nord-ouest de 60 à 70 km/h. * Tres fort orages sur la Corse occasionnant de la grêle et de violentes rafales de vent , à 8 h15 , on a mesuré 130 km/h a Ajaccio, 220 km/h à Marignana

Evolution prévue

* Sur le pays basque, les averses se poursuivent en cette matinée de jeudi, en prenant parfois un caractère orageux. De petites accalmies pourront avoir lieu en journée, mais des averses continueront tout de même à se produire, sans doute un peu plus fortes sur la côte dans l'après-midi. Accalmie générale en soirée.

Sur l'ensemble de l'épisode pluvieux, on aura donc des cumuls en 24 heures (entre mercredi soir et jeudi soir) le plus souvent compris entre 70 et 100 mm sur le pays basque, voire très localement 120 ou 130 mm sur le sud du Labourd et de la Basse-Navarre (régions de St Jean Pied de Port, St Jean de Luz, Cambo les bains...). * Sur la Corse: Les orages traversent toute la Corse ce matin, occasionnant des violentes rafales de vent proche de 150 à 180 km/h km/h , ponctuellement un peu plus . ils s'évacuent vers le nord en fin de matinée.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LISCO
19/août/2022 - 07h30

il faudra a un moment ou a un autre se poser la question de ces campings, villages de toile ou mobile home qui sont installés sous des grands arbres avec le risque que cela représente en cas de tempête. Pour l'instant on déplore les conséquences mais on ne parle pas des causes.

Portrait de Bdhy
18/août/2022 - 16h23
COLIN33 a écrit :

Les incendies, la tempête, ce Darmanin est un vrai Zorro, par contre ses vacances sont gâchées, pourvu que la rentrée soit calme !!!!

Commentaire totalement déplacé !

Qu'auriez vous "bavé" si aucun politique ne s'était déplacé ?

Les seuls commentaires que nous puissions faire c'est d'être solidaire avec les personnes touchées par ce drame, et de présenter nos condoléances aux familles des victimes !

Portrait de COLIN33
18/août/2022 - 15h10 - depuis l'application mobile

Les incendies, la tempête, ce Darmanin est un vrai Zorro, par contre ses vacances sont gâchées, pourvu que la rentrée soit calme !!!!

Portrait de yoye
18/août/2022 - 12h01

La France va tout droit vers un climat tropical !