12/08 07:46

Le ministre de la Justice américain a affirmé cette nuit avoir «personnellement approuvé» la perquisition spectaculaire menée par le FBI chez l'ancien président Donald Trump en Floride

Le ministre de la Justice Merrick Garland a affirmé cette nuit avoir «personnellement approuvé» la perquisition spectaculaire menée lundi par le FBI chez l'ancien président Donald Trump en Floride. Lors d'une conférence de presse exceptionnelle, Merrick Garland n'a rien dévoilé des raisons et des résultats de cette perquisition mais il a précisé qu'elle avait été approuvée par un juge fédéral.

Face à la vague d'indignation soulevée par ce raid chez les républicains, le ministre a condamné des «attaques infondées» contre son ministère et la police fédérale.

«J'ai personnellement approuvé la décision de réclamer un mandat de perquisition pour cette affaire», a déclaré Merrick Garland lors d'une courte et très rare intervention télévisée.

«Le ministère ne prend pas ce genre de décision à la légère», a-t-il assuré. Cette perquisition sans précédent par le FBI chez un ancien président des Etats-Unis a eu lieu lundi dans la résidence de luxe de Donald Trump à Mar-a-Lago, en Floride.

Outré, le 45e président américain a suggéré mercredi sur son réseau social Truth Social que le FBI ait pu avoir «placé» des preuves contre lui lors de cette opération.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
12/août/2022 - 09h28 - depuis l'application mobile

Cette perquisition est sûrement justifiée mais Trump a dû dissimuler certains documents, souhaitons qu'il y ai suffisamment de preuves pour le coincer.....