12/08 14:30

Une trentaine de membres du groupe socialiste au Sénat dont leur président Patrick Kanner plaident pour la légalisation du cannabis et annoncent une concertation en vue du dépôt d'une proposition de loi - VIDEO

Une trentaine de membres du groupe socialiste au Sénat dont leur président Patrick Kanner plaident pour la légalisation du cannabis et annoncent une concertation en vue du dépôt d'une proposition de loi face à une situation qu'ils jugent "intenable", mercredi dans une tribune au Monde.

Un rapport de l'Assemblée nationale publié en mai 2021 estimait que près de 18 millions de Français en avaient déjà consommé et qu'un 1,5 million en consomme régulièrement. "Que nous le voulions ou non, il s’agit d’un sujet de société dont les pouvoirs publics doivent se saisir", jugent les 31 signataires de la tribune initiée par le sénateur Gilbert-Luc Devinaz et signée également par l'ancienne ministre Laurence Rossignol.

"Sans minimiser l’impact sanitaire de la consommation du cannabis, nous considérons, à l’instar des politiques publiques existantes pour le tabac et l’alcool ou encore les jeux d’argent, que la légalisation donnera les moyens d’agir plus efficacement pour protéger davantage nos concitoyens et notamment notre jeunesse", écrivent-ils.

Ils y voient de nombreux bénéfices comme "contrôler la qualité sanitaire des produits consommés", "freiner grandement les trafics au bénéfice des zones sinistrées", "développer des plans de prévention de grande ampleur, financés par la taxation des produits et par le redéploiement des moyens de répression".

A leurs yeux, "à terme, de nouvelles recettes fiscales devraient être tirées du commerce du cannabis et des économies réalisées en matière de justice et de police", ce qui permettrait de mobiliser "d’importantes ressources aussi bien pour la prévention que pour la réinsertion et le développement économique".

Ils annoncent "entamer une démarche de concertation large pour déposer dans les mois à venir une proposition de loi pour répondre à cet enjeu", concluant: "l’opinion publique est prête, il faut que le législateur agisse".

Début 2019, près d'un Français sur deux (45%) se disait favorable à une légalisation, selon une enquête de l'Observatoire français des drogues et toxicomanies (OFDT). Face à une opinion très partagée et un tabou qui a sauté à l'international - l'Uruguay, le Canada et une quinzaine d'Etats américains autorisent l'usage récréatif du cannabis -, la classe politique s'interroge, tous partis confondus. Certains maires de droite se sont dits en faveur de la légalisation, comme Arnaud Robinet à Reims ou Boris Ravignon à Charleville-Mézières.

L'exécutif reste rétif: le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin y est farouchement opposé et a fait de la lutte contre les trafics une priorité de son action, avec le soutien d'Emmanuel Macron.

 

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LISCO
13/août/2022 - 10h42

en France on a la droite la plus réactionnaire d'Europe et peut être du monde, deux mesures ont aucune chance de passer tant qu'elle sera au pouvoir, légaliser l'euthanasie et le cannabis.

Portrait de Renedufinistere
12/août/2022 - 19h31

Je continuerai de prendre ma weed aux dealers à côté de chez moi car au moins, je ne risque pas de payer de TVA. 

Très belle soirée chaude, sèche et enfumée pour celles et ceux qui aiment la ganja.

 Cordialement,

René du Finistère

 

 

 

 

Portrait de NextDay
12/août/2022 - 18h31
Avalonze77 a écrit :

la gauche , un ramassis  de merdes  , un nid d'islamistes ,  de drogués ,  d'antisémite  , tout ce qui a foutu en l'aire  la france qui ressemble  d'avantage à une déchèterie à ciel ouvert qu'autre chose 

Pète un coup et prends tes gouttes. Le Bescherelle, laisse tomber, c'est pas de ton niveau.

Portrait de stbx00
12/août/2022 - 17h58
Flight Level 400 a écrit :

Quand ils ne pourront plus vendre leur herbe, ils vendront de la cocaïne et du crack. Et on en sera au même point.

Tout faux. Et si on pouvait le supposer on le constate avec les pays qui ont légalisé avant. Ce qui est certain c'est que le système de répression actuel ne fonctionne pas, la France est un des pays avec le taux de consommation le plus élevé en Europe.

La légalisation c'est pas mal de points positifs: Couper "l'herbe" sous le pied des trafiquants, apporter des recettes fiscales et permettre aux forces de polices de redéployer leurs activités plus efficacement.

Cela dit c'est un dossier tellement clivant qu'aucun gouvernement au pouvoir n'a le pouvoir d'avance sur le sujet... Dommage...

Portrait de Leon48Leon
12/août/2022 - 16h55 - depuis l'application mobile

Enfin ! Cela annonce la fin des petits revendeurs et l’apport de nouvelles taxes pour les caisses de l’état. N’en déplaise aux buveurs d’alcool qui pensent encore que le cannabis est une drogue addictif… c’est possible pour certains exactement comme ceux qui ont bu un jour une bière et sont tombés dans l’alcoolisme. Cela reste heureusement une minorité. Il faut consommer avec modération aussi

Portrait de §§
12/août/2022 - 16h28
Imaim a écrit :

Enfin ça bouge.

Et on peut compter sur Zemmour pour appuyer cette proposition.

Et ton prime ministre qui ne l'est pas, il en pense quoi ? 

Portrait de wicket
12/août/2022 - 15h55

Cette gauche devient pathétique... mais ne l'était-elle pas déjà !!!! smiley

Portrait de Imaim
12/août/2022 - 15h49
piedsdansleplat a écrit :

pauvre gauche, ils ne savent plus quoi faire. Ont-ils eu un membre de leurs familles victimes d'un consommateur ; avec ces irresponsables les trafiquants vont se faire du blé. 

Bien sûr. Les trafiquants se serraient la ceinture jusqu'à maintenant.

Je pouffe.

Portrait de piedsdansleplat
12/août/2022 - 15h44

pauvre gauche, ils ne savent plus quoi faire. Ont-ils eu un membre de leurs familles victimes d'un consommateur ; avec ces irresponsables les trafiquants vont se faire du blé. 

Portrait de Imaim
12/août/2022 - 15h36
Avalonze77 a écrit :

la gauche , un ramassis  de merdes  , un nid d'islamistes ,  de drogués ,  d'antisémite  , tout ce qui a foutu en l'aire  la france qui ressemble  d'avantage à une déchèterie à ciel ouvert qu'autre chose 

Tes profs de français devaient être de droite...

Portrait de Imaim
12/août/2022 - 14h59

Enfin ça bouge.

Et on peut compter sur Zemmour pour appuyer cette proposition.