10/08 17:01

Enquête aux USA : Donald Trump annonce qu'il a refusé de répondre aux questions du bureau de la procureure générale de New York après la perquisition qui s'est déroulée dans sa propriété en Floride

17h00: Donald Trump, entendu sous serment mercredi dans le cadre d’une enquête au civil sur des soupçons de fraudes financières au sein de son groupe Trump Organization, a annoncé qu’il avait refusé de répondre aux questions du bureau de la procureure générale de New York.

« Le FBI et les autres agents du gouvernement fédéral n’ont laissé personne, pas même mes avocats, s’approcher des zones qui ont été fouillées et examinées pendant la perquisition à Mar-a-Lago », s’est plaint le républicain sur sa plateforme Truth Social.

« Ils ont demandé à tout le monde de quitter les lieux, ils voulaient être seuls, sans témoin pour voir ce qu’ils faisaient, prenaient ou, ce que je n’espère pas, ’plaçaient’ », a-t-il accusé, sans étayer ses propos. « Pourquoi ont-ils fortement insisté pour que personne ne les observe, et faire sortir tout le monde ? », a insisté Donald Trump.

Disant à nouveau être victime d’une «chasse aux sorcières», il a déclaré dans un communiqué avoir «refusé de répondre aux questions, en vertu des droits et prérogatives accordés à tout citoyen par la Constitution des États-Unis».

16h26: Donald Trump annonce  qu'il a refusé de répondre aux questions du bureau de la procureure générale de New York. Des membres du Federal Bureau of Investigation aux États-Unis (FBI) ont fait il y a 48h une descente dans la résidence de l’ancien président américain Donald Trump en Floride, où ils ont fouillé son coffre-fort personnel et confisqué ce qu’il contenait, selon Trump lui-même.

Trump a déclaré dans un communiqué diffusé par les médias internationaux que l’inspection avait eu lieu sans notification préalable, de manière inutile et inappropriée. Il a ajouté que « l’utilisation de la justice contre lui et l’attaque des démocrates contre lui ne l’empêcheront pas de se présenter à la présidence en 2024 ».

D’autre part, CNN a cité des sources proches des enquêtes disant que le raid a été effectué avec l’autorisation judiciaire et avec l’approbation du directeur du FBI et du ministre de la Justice.

Le raid du FBI à la résidence de Trump vise à rechercher des documents gouvernementaux classifiés manquants, que Trump a refusé de remettre après avoir quitté la Maison Blanche, selon la source.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de jan04
11/août/2022 - 01h15

Trump n'a déclenché aucune guerre

Portrait de COLIN33
10/août/2022 - 18h53 - depuis l'application mobile
Julien Ampiot a écrit :

Il a raison, qu'il ne lâche rien et revienne pour redevenir Président, place qu'il n'aurait pas dû perdre. 

@Julien Ampiot
avez-vous vécu aux Etats Unis durant la présidence de Trump? si c'était le cas vous auriez sûrement un point de vue différents, même sa famille l'a lâché.....

Portrait de COLIN33
10/août/2022 - 16h39 - depuis l'application mobile

Ce type est la même ordure que Poutine....