29/07 11:30

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane "remercie" Emmanuel Macron pour son "accueil chaleureux" hier, alors que cette visite a suscité les protestations scandalisées des défenseurs des droits de l'Homme - Vidéo

11h29: Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane a "remercié" le président français Emmanuel Macron pour son "accueil chaleureux" la veille, alors que cette visite a suscité les protestations scandalisées des défenseurs des droits humains. Emmanuel Macron avait accueilli jeudi soir d'une longue poignée de main le dirigeant de facto du royaume, invité pour un dîner de travail au palais de l'Elysée. Il s'agissait de la première visite en France de Mohammed ben Salmane, dit "MBS", depuis l'assassinat par des agents saoudiens du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.

Dans un message adressé à Emmanuel Macron, le prince héritier exprime au président français sa "profonde gratitude" et ses "remerciements pour l'accueil chaleureux et l'hospitalité" qui lui ont été réservés lors de cette visite officielle.

Il ajoute que les échanges avec le président français "ont confirmé notre volonté commune de renforcer le partenariat stratégique entre nos deux pays amis dans tous les domaines", de "poursuivre la coordination et la concertation sur les questions d'intérêt commun" et de "renforcer la sécurité et la stabilité dans la région". Le message précise que le prince héritier a quitté la France "après avoir conclu sa visite officielle".

Critique du pouvoir saoudien, Jamal Khashoggi a été tué et démembré le 2 octobre 2018 dans les locaux du consulat saoudien à Istanbul alors qu'il venait chercher des papiers nécessaires à son mariage. Jeudi, une plainte pour complicité de torture et de disparition forcée en lien avec son assassinat a été déposée à Paris contre le prince héritier, ont annoncé les ONG Democracy for the Arab World Now (DAWN), fondée par le journaliste saoudien, et l'ONG suisse Trial International. 

Hatice Cengiz, la fiancée de Jamal Khashoggi, s'est déclarée jeudi "scandalisée et outrée qu'Emmanuel Macron reçoive avec tous les honneurs le bourreau de mon fiancé".

Les services de renseignement américains avaient pointé la responsabilité du prince héritier, qui dément avoir ordonné l'assassinat même s'il dit en porter la responsabilité en tant que dirigeant.

Salué pour ses réformes, "MBS" est toutefois critiqué à cause de la répression menée contre les dissidents dans les milieux religieux, politiques, intellectuels, économiques et même au sein de la famille royale. 

01h55: Le président Emmanuel Macron a accueilli hier soir avec  longue poignée de main le prince héritier saoudien Mohammed Ben Salman, invité pour un dîner de travail au palais de l'Élysée à Paris, malgré les protestations des défenseurs des droits de l'Homme. Emmanuel Macron a chaleureusement salué son hôte vêtu de la tenue traditionnelle saoudienne, et dont c'est la première visite en Europe depuis l'assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi au consulat d'Arabie saoudite en Turquie il y a moins de quatre ans, selon les images diffusées par AFP TV. 

Les services de renseignement américains ont également pointé la responsabilité du prince héritier, qui dément avoir ordonné l'assassinat même s'il a admis en porter la responsabilité en tant que dirigeant.

Cette rencontre signe un peu plus la «réhabilitation» du dirigeant de facto du royaume, moins de deux semaines après la visite du président américain Joe Biden en Arabie saoudite, qui a consacré le retour du prince héritier, surnommé MBS, sur la scène internationale, dans un contexte de guerre en Ukraine et de flambée des prix de l'énergie.

En réponse à la colère des défenseurs des droits humains, la présidence française a affirmé jeudi qu’Emmanuel Macron aborderait la «question des droits de l'Homme comme il fait à chaque fois avec Mohammed Ben Salman». «Il abordera (cette question) de façon générale mais il en profitera pour parler des cas individuels».

L'Élysée affirme que ce dîner est nécessaire, au regard de l'envolée des prix de l'énergie, de la crise alimentaire au Moyen-Orient et des inquiétudes liées au programme nucléaire iranien.«Si on veut se confronter, s'attaquer aux conséquences de ces crises d'une part et peser dans la région au profit de tous, le seul moyen c'est de parler avec tous les principaux acteurs», a fait savoir la présidence.

Jeudi, une plainte pour complicité de torture et de disparition forcée en lien avec l'assassinat de Jamal Khashoggi a été déposée à Paris contre le prince héritier, ont annoncé les ONG Democracy for the Arab World Now (DAWN), fondée par le journaliste saoudien, et l'ONG suisse Trial International.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nanou44230
29/juillet/2022 - 19h22 - depuis l'application mobile

Une honte c’est poignée de mains !!!

Portrait de blagounette
29/juillet/2022 - 16h31

Macron obligé de vendre son âme au diable ! Il lui passe la main dans l'dos, aller mon petit bichon, tu tue , tu es homophobe, les femmes dans ton pays n'ont aucun droit mais j'taime quand même

Portrait de Gregeagle
29/juillet/2022 - 12h48
DictionnairErroné a écrit :

Et j'ajoute à votre commentaire, a titre d'information pour ceux qui croient au miracle du moteur à hydrogène, que l'hydrogène produit est aujourd'hui presque exclusivement dérivé d'hydrocarbures , mais il peut également provenir de l'électrolyse de l'eau ; il s'accompagne alors soit d'importantes émissions de dioxyde de carbone, soit d'une consommation électrique considérable du fait de rendements énergétiques faibles.

Le dihydrogène doit être produit à partir du vaporeformage du méthane, procédé largement majoritaire, les moteurs à hydrogène se révèlent moins écologiques que ceux au Diesel, le procédé libérant quantité de dioxyde de carbone, un important gaz à effet de serre.

 

Enfin quelqu'un qui comprends

Portrait de DictionnairErroné
29/juillet/2022 - 12h01
thm.fr a écrit :

je prends la suite du dictionnaire

l'énergie verte est une obligation aujourd'hui pour "préparer" (avec un retard déjà colossal !) demain;

Macron a lancé le programme de construction de 6 centrales (+ 8 en projet).

De quelle voiture Fançaise à l'hydrogène parlez vous ??? il n'y a aucun programme crédible avant 2030 ! Les seuls à avoir de l’avance sont les Japonais avec Toyota. Informez vous pour savoir le prix de ça coute aujourd'hui pour roulez à l'hydrogène et vous serez content qu'il reçoive tous les dictateurs qui ont du pétrole !

Et j'ajoute à votre commentaire, a titre d'information pour ceux qui croient au miracle du moteur à hydrogène, que l'hydrogène produit est aujourd'hui presque exclusivement dérivé d'hydrocarbures , mais il peut également provenir de l'électrolyse de l'eau ; il s'accompagne alors soit d'importantes émissions de dioxyde de carbone, soit d'une consommation électrique considérable du fait de rendements énergétiques faibles.

Le dihydrogène doit être produit à partir du vaporeformage du méthane, procédé largement majoritaire, les moteurs à hydrogène se révèlent moins écologiques que ceux au Diesel, le procédé libérant quantité de dioxyde de carbone, un important gaz à effet de serre.

 

Portrait de DictionnairErroné
29/juillet/2022 - 11h31
Vous l'avez élu a écrit :

Il faut en faire des courbettes pour rattraper les co**eries et les choix énergétiques de Mr Macron

Fermeture de Fessenheim pour faire plaisir aux allemands, financement de l'énergie verte (arnaque totale à 8 milliards) au détriment de l'entretien du parc nucléaire pour obtenir les voix des écolos à la présidentielle, choix de la voiture électrique chinoise plutôt que de l'hydrogène française et voilà !

Et maintenant Macron cire des bottes et nous demande de réduire notre consommation pour rattraper ses co**eries

Qu'il aille se faire f***tre !!!

La fermeture de Fessenheim, c'est 2015 sous Hollande.

L'arrêt définitif de la centrale de Fessenheim  fait partie du programme de François Hollande lors de sa campagne présidentielle de 2012, engagement réaffirmé en mars 2015.

 

Portrait de DictionnairErroné
29/juillet/2022 - 10h57
Sir Hugo Drax a écrit :

A partir d'un certain degré de pouvoir, on peut dépecer un journaliste innocent impunément apparemment.

Ces compromissions engagent la France dans une chute morale destinée avant tout à permettre aux sociétés privés d'investir en Arabie.

Les riches entraînent la société dans leur chute avec eux.

Honteux et déshonorant.

Une société normale cracherait sur son pétrole ensanglanté et pollueur et mettrait le paquet sur la recherche scientifique pour s'en passer. En mobilisant absolument toutes les strates de la société.

Et vous même ?

 

Portrait de ligéen44
29/juillet/2022 - 10h49

nous on a la bombe atomique, eux ne l'ont pas, ils ont mieux... le gaz et le pétrole.

Portrait de DictionnairErroné
29/juillet/2022 - 10h33
MICMAH458 a écrit :

De tous temps, sous tous les présidents, ces pratiques ont été d'usage.  macron qui voulait rompre avec le monde d'avant, fait fi de ce à quoi il s'était engagé et continue comme ses prédécesseurs.  Le monde politique est un monde de faux-culs, de connivences, d'arrangements entre nouveaux amis qui deviendront par après des ennemis irréconciliables, et inversement.  Dès lors qu'il s'agit de faire marcher les économies, la morale, les droits de l'homme, les grands appels au bien-être de l'humanité passent largement derrière les intérêts financiers et géopolitiques du moment, quitte à se renier quelques semaines plus tard.

On aurait presque l'impression que nos grands dirigeants ne seraient en fin de compte que des... hommes ! Ils agissent comme nous en faite, leur intérêt avant ceux des autres. Ils seraient donc égoïstes et égocentriques comme le reste des mortels ?

Sur qui pourrions nous compter alors ?

Dieu n'existant pas, il ne nous reste plus que le Diable...

 

Portrait de MICMAH458
29/juillet/2022 - 10h28

De tous temps, sous tous les présidents, ces pratiques ont été d'usage.  macron qui voulait rompre avec le monde d'avant, fait fi de ce à quoi il s'était engagé et continue comme ses prédécesseurs.  Le monde politique est un monde de faux-culs, de connivences, d'arrangements entre nouveaux amis qui deviendront par après des ennemis irréconciliables, et inversement.  Dès lors qu'il s'agit de faire marcher les économies, la morale, les droits de l'homme, les grands appels au bien-être de l'humanité passent largement derrière les intérêts financiers et géopolitiques du moment, quitte à se renier quelques semaines plus tard.

Portrait de DictionnairErroné
29/juillet/2022 - 09h01
delors757118 a écrit :

bonjour les hypocrite vous etes pret  a vous passer de votre voiture  on arrete d'acheter  du petrole a l'arabie saoudite  des  milliards produits chinois  si on  discute que entre democratie ça va etre tres limite y'a quasiment que des dictatures dans le monde  c'ests completement hypocrite et ce sont les memes qui vont en vacances au maroc  ou en tunisie qui sont aussi des dictatures

C'est bien vrai, vous avez vous même commencé a ne plus utiliser la ponctuation et l'orthographe, sûrement produits par un pays dirigé par un dictateur...

C'est un trait d'humour sur la forme, mais le fond est là smiley

 

Portrait de LuffyDRAGON
29/juillet/2022 - 08h59

Et après il ne comprend pas pourquoi les gens sont pro-russes...

Quel minus ! 

Portrait de mbagnick
29/juillet/2022 - 08h58
J.F.K1963 a écrit :

Et aussi Ducon  pour que tu puisses avoir de l'essence ou du gaz à un prix raisonnable Réfléchi  un peu avant de sortir toutes tes banalités

Peut-être qu'il ne fallait pas obéir aux USA et ne pas sanctionner les Russes non, Ducon?

Portrait de delors757118
29/juillet/2022 - 08h41

bonjour les hypocrite vous etes pret  a vous passer de votre voiture  on arrete d'acheter  du petrole a l'arabie saoudite  des  milliards produits chinois  si on  discute que entre democratie ça va etre tres limite y'a quasiment que des dictatures dans le monde  c'ests completement hypocrite et ce sont les memes qui vont en vacances au maroc  ou en tunisie qui sont aussi des dictatures

Portrait de Electro
29/juillet/2022 - 08h35

Décidément aucune morale !

Portrait de Libellule65
29/juillet/2022 - 08h23 - depuis l'application mobile

Eh oui…. Certains me font bien rire ici ! TOUS les présidents font ainsi. Ils ferment les yeux quand il faut négocier . Macron fait de même pour que vous ayez de l’essence, du mazout à meilleur prix cet hiver. Ul ne ferait rien, vous descendriez dans la tue en vociférant avec vos banderoles. C’est ainsi ! Nous n’avons pas de pétrole, il faut bien aller le chercher là où il y en a, quitte à traiter avec le diable.

Portrait de Libellule65
29/juillet/2022 - 08h23 - depuis l'application mobile

Eh oui…. Certains me font bien rire ici ! TOUS les présidents font ainsi. Ils ferment les yeux quand il faut négocier . Macron fait de même pour que vous ayez de l’essence, du mazout à meilleur prix cet hiver. Ul ne ferait rien, vous descendriez dans la tue en vociférant avec vos banderoles. C’est ainsi ! Nous n’avons pas de pétrole, il faut bien aller le chercher là où il y en a, quitte à traiter avec le diable.

Portrait de COLIN33
29/juillet/2022 - 07h51 - depuis l'application mobile

Tout a fait le comportement d'un politique, prêt à tout, même du pire pour tirer profit de la situation ....

Portrait de Rocca
29/juillet/2022 - 07h26

Honteux, se pavaner devant les photographes et télévisions avec un assassin en puissance, on est descendu bien bas, tout cela comme l'explique Borne obtenir une nouvelle négociation sur les livraisons du pétrole, alors ça voudra dire que dès que Poutine aura ravagé l’Ukraine, il pourra de nouveau être reçu a l’Elysée pour négocier le gaz, nos anciens présidents doivent se retourner dans leur tombe, et surtout que l’on cesse de nous parler des droits de l’Homme !!