28/07 16:02

Aujourd'hui, l'humanité a déjà consommé l'ensemble de ce que la planète peut produire en un an sans s'épuiser et elle vivra le reste de l'année à crédit, avertissent les ONG Global Footprint Network et WWF - VIDEO

Aujourd'hui, l'humanité a consommé l'ensemble de ce que la planète peut produire en un an sans s'épuiser et elle vivra le reste de l'année à crédit, ont averti les ONG Global Footprint Network et WWF. Pour le dire de façon imagée, il faudrait 1,75 Terre pour subvenir aux besoins de la population mondiale de façon durable, selon cet indicateur créé par des chercheurs au début des années 1990, et qui ne cesse de s'aggraver.

Cette date correspond à celle où "l'humanité a consommé l’ensemble de ce que les écosystèmes peuvent régénérer en une année", selon les deux ONG.

"Durant les 156 jours qui restent (jusqu'à la fin de l'année), notre consommation de ressources renouvelables va consister à grignoter le capital naturel de la planète", a précisé Laetitia Mailhes de Global Footprint Network lors d'une conférence de presse.

Ceci ne prend même pas en compte les besoins des autres espèces vivant sur Terre. "Il faut aussi laisser des espaces pour le monde sauvage", ajoute-t-elle.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Vosegus
29/juillet/2022 - 02h35
Constrictor a écrit :

Vosegus :

Reste que je partage l'avis de Pascal Sevrant quand il proposait de couper la bite des Africains pour sauver la planète.

On en est là, le mec tient des propos profondément racistes mais ne sera pas inquiété vu que c'est devenu la norme sur ce site.

Pardon ?  Et quand Aymeric Caron  dit que nous sommes trop nombreux et que ça ne peux pas continuer; ca passe crème parce qu'il est LFI ... A ce que je sache ce n'est pas l'Europe qui a une fécondité débordante incontrôlée sans repères, qui lâche ses mômes comme les serpents.  

Portrait de Vosegus
29/juillet/2022 - 02h35
Constrictor a écrit :

Vosegus :

Reste que je partage l'avis de Pascal Sevrant quand il proposait de couper la bite des Africains pour sauver la planète.

On en est là, le mec tient des propos profondément racistes mais ne sera pas inquiété vu que c'est devenu la norme sur ce site.

Pardon ?  Et quand Aymeric Caron  dit que nous sommes trop nombreux et que ça ne peux pas continuer; ca passe crème parce qu'il est LFI ... A ce que je sache ce n'est pas l'Europe qui a une fécondité débordante incontrôlée sans repères, qui lâche ses mômes comme les serpents.  

Portrait de Constrictor
29/juillet/2022 - 02h10

Vosegus :

Reste que je partage l'avis de Pascal Sevrant quand il proposait de couper la bite des Africains pour sauver la planète.

On en est là, le mec tient des propos profondément racistes mais ne sera pas inquiété vu que c'est devenu la norme sur ce site.

Portrait de bergil
28/juillet/2022 - 20h50
Tarbouif a écrit :

On sera toujours là dans 1 000 ans, gros.

Comme le grand reich ?

Portrait de Vosegus
28/juillet/2022 - 20h49
thm.fr a écrit :

Si l'évolution de la terre ne le veut pas, nous n'y serons plus !

Si nous ne gérons pas l'eau avec de colossaux progrès d'ici quelques décennies, nous n'y serons plus.

Si les phénomènes qui s'accélèrent en ce moment (pluie, vents, etc....) nous n'y serons plus...

Informes toi Gros,

Que de bêtises.  Mais comment peut on asséner autant de conneries ?  L'homme est un être résiliant qui sait s'adapter. Souvent plus vite que les autres animaux.  Pendant que des animaux ont pris des milliards d'années pour acquérir des propriétés de défenses par la génétique, l'homme l'a fait en même pas la moitié de ce temps.  L'homme à traversé l'atlantique sous l'ère glacière et vous pensez qu'il va disparaitre juste sous une  exceptionnelle activité du soleil ?  

J'ai eu droit à la mort des humains en moins de 10 ans suite aux pluies acides, puis à la couche d'ozone,  au CO² et même à la disparition du pétrole en 1980. 

Faudra quand même m'expliquer pourquoi on me demande de couper ma Wifi en même temps qu'on me demande d'acheter un voiture électrique. 

Portrait de Vosegus
28/juillet/2022 - 20h19
Julien Ampiot a écrit :

Encore 300 400 ans et humanité aura réussi à s'autodetruire. La planète s'en remettra quand nous ne seront plus là . 

L'humain ne disparaitra pas plus que les dinosaures n'ont disparu. Nous avons encore des dinosaures parmi nous comme les poules, les lézards,  les caméléons, le varan, les requins, les tortues,  les crocodiles et même les scorpions, rare animal qui peut survivre à un apocalypse nucléaire. Pour l'instant, la démographie mondiale de l'humain ne prouve pas qu'elle se détruit.  Reste que je partage l'avis de Pascal Sevrant quand il proposait de couper la bite des Africains pour sauver la planète.  

Portrait de Tudo
28/juillet/2022 - 19h55
Tarbouif a écrit :

Tiens, un complotiste.

Un fabricant de compote ????smiley

Portrait de Orwell2022
28/juillet/2022 - 16h30

Que "l'humanité" arrête de faire des gosses à foison !