20/07 17:18

Ain - Le jeune homme d'une vingtaine d'années qui a été abattu par le GIGN avait tué auparavant à l'arme blanche 5 membres de sa famille dont 3 enfants à Douvres

17h04: Les cinq membres de la famille ont été  tuées à l'arme blanche selon les premiers éléments de l'enquête. Le détail des liens familiaux n’est pas encore établi avec certitude mais parmi les victimes figurent son père, sa belle-mère mais également trois mineurs : deux adolescentes - sa sœur et la fille de sa belle-mère - ainsi qu’un enfant en bas âge qui serait son demi-frère.

16h12: Selon une source proche du dossier, ce jeune homme qui s’était retranché dans une maison où résidait cette famille a été tué à la mi-journée par les gendarmes qui étaient sur place depuis mercredi matin. Le maire de Douvres, commune voisine d’Ambérieux-en-Bugey, Christian Limousin a indiqué à l’AFP que l’individu s’en était pris à cinq membres de cette famille, dont trois enfants.

Il s’est finalement avéré, quelques heures plus tard, qu'il les avait tous tués. La gendarmerie avait indiqué, en début d’après-midi, que des constatations étaient encore en cours, sans fournir jusqu’alors d’éléments sur l’état des victimes. Un large périmètre a été tendu par la gendarmerie autour du centre de ce village d’un millier d’habitants, dont les accès ont été bouclés, a constaté un journaliste de l’AFP.

16h07: Les forces d'intervention du GIGN sont intervenues ce matin à Douvres dans l'Ain pour neutraliser un individu qui a tué cinq personnes. Selon les premiers éléments connus, une compagnie de la gendarmerie de Belley a été appelée pour une intervention dans une maison à Douvres mardi en fin de soirée.

À l'issue d'une phase de négociation, l'individu a été abattu en fin de matinée. Le maire de la commune indique à l'AFP que l'individu s'en est pris aux cinq membres d'une famille, dont trois enfants

14h52: Un homme a été abattu par le GIGN cet après-midi après s'en être pris aux membres d'une famille à Douvres (Ain), a-t-on appris auprès de sources concordantes qui ne fournissent pas de bilan des victimes à ce stade. Selon une source proche du dossier, un homme retranché dans une maison où réside cette famille a été tué par les gendarmes mardi à la mi-journée.

Selon les premiers éléments connus, une compagnie de la gendarmerie de Belley a été appelée pour une intervention dans une maison à Douvres mardi en fin de soirée.

«Devant la dangerosité possible du personnage», nous précise une source à la gendarmerie, l'antenne du GIGN a été engagée ce mercredi matin, aux alentours de 7 heures.

À l'issue d'une phase de négociation, l'individu a été abattu en fin de matinée. Le maire de la commune indique à l'AFP que l'individu s'en est pris aux cinq membres d'une famille, dont trois enfants.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Acker
20/juillet/2022 - 19h31

J'aimerai tellement avoir des statistiques des agressions, des délits en fonction des origines.... Ça serait tellement intéressant de les analyser.......

Portrait de Jb02
20/juillet/2022 - 18h43 - depuis l'application mobile

Qu’en pense Monsieur Melanchon ?

Portrait de mbagnick
20/juillet/2022 - 15h52

Allez encore 5 morts violentes d'un coup…

Portrait de RODGER17
20/juillet/2022 - 15h30

et  donc "cet après-midi" dans le titre devient mardi (hier) dans l'article qui suit... Alors là AU SECOURS, arrêtez tout grands journalistes...