19/07 07:16

Canicule en France : Des dizaines de villes ont battu hier les records historiques de températures avec parfois plus de 40 degrés ! Vidéo

Des records de température ont été dépassés lundi dans plusieurs villes françaises, sous une vague de chaleur en Europe occidentale qui risque notamment de faire franchir au Royaume-Uni mardi le seuil des 40°C pour la première fois. Il s'agit du deuxième phénomène du genre en à peine un mois en Europe, qui entraîne des incendies violents dans la péninsule ibérique et en France.

La multiplication des vagues de chaleur est une conséquence directe du réchauffement climatique selon les scientifiques, les émissions de gaz à effet de serre augmentant à la fois leur intensité, leur durée et leur fréquence.

En France, la carte a viré au cramoisi sur une large partie de la façade atlantique, avec 15 départements en vigilance rouge pour canicule.

Les records ont été battus dans plusieurs villes - 39,5°C à Saint-Brieuc, 42°C à Nantes ou 42,6°C à Biscarosse, selon Météo France. Le record absolu dans le pays, 46°C, a été atteint le 28 juin 2019 à Vérargues (Sud).

Au Royaume-Uni, 38,1°C ont été relevés dans l'est de l'Angleterre, température la plus élevée cette année, la troisième jamais enregistrée. Pour la première fois, l'Agence de sécurité sanitaire britannique a émis une alerte de niveau 4, le plus élevé, correspondant à une urgence nationale, mettant en garde contre les risques que la chaleur fait peser même sur les personnes jeunes et/ou en bonne santé.

Après avoir battu son record de température pour un mois de juillet jeudi, avec 47°C relevés dans le nord du pays, le Portugal devrait connaître une journée bien plus fraîche, mettant un terme à une semaine de canicule.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de jarod.26
19/juillet/2022 - 09h12

c'est l'enfer les gars !