14/07 13:02

Fraude aux test Covid : 34 pharmacies accusées d'avoir détourné 53 millions d'euros - 14 plaintes pénales ont été déposées par les services de la Caisse nationale de l'Assurance Maladie

Selon RTL, 34 pharmacies sont accusées de fraude auprès de l'Assurance Maladie et d'avoir détourné 53 millions d'euros. Ces dernières auraient massivement facturé de faux tests à l’Assurance Maladie. Nos confrères indiquent que l'administration a, à la base, été alertée par un pharmacien qui aurait à lui seul détourné jusqu’à 18 millions d’euros en faux tests. Une enquête a ainsi été réalisée pour vérifier l’identité des professionnels censés avoir reçu des tests.

Sur 353 officines qui ont été ou sont en cours de vérification, 150 dossiers ont été classés sans suite, et 169 officines font toujours l’objet d’une procédure.

Thomas Fatôme, le directeur général de l’Assurance Maladie, explique auprès de nos confrères: "Dans 9 cas sur 10, il s’agit d’une pharmacie qui prétend avoir distribué des tests à un infirmier, un médecin, un masseur kinésithérapeute. La pharmacie va nous facturer des tests, qu’elle n’a pas délivré à ces professionnels de santé". 

RTL précise que 14 plaintes pénales ont été déposées par les services de la CNAM. Et d'ajouter que plus gros fraudeurs risquent de devoir rembourser les sommes perçues, mais aussi l’interdiction d’exercer, voire la prison. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ptitnike
14/juillet/2022 - 13h41 - depuis l'application mobile

J’ai moi-même signalé des faux tests facturés à la CPAM sur ma carte Vitale. Une honte ! Des bandits !