04/07 13:51

Disparition de Delphine Jubillar: La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Toulouse a décidé de maintenir son mari Cédric en prison (LCI)

Cédric Jubillar, soupçonné d'avoir tué sa femme Delphine, reste en prison. Selon LCI, la décision a été rendue en début d'après-midi. Mardi dernier, l'avocat général avait requis devant la cour d'appel de Toulouse le maintien en détention du peintre-plaquiste.

"Nous avons exhorté la justice à ouvrir les yeux, à appliquer les règles, comme celle de la présomption d'innocence ou celle qui dit que la détention est exceptionnelle", avait déclaré à l'issue de l'audience l'un des avocats, Alexandre Martin.

Delphine Jubillar, 33 ans, infirmière dans une clinique d’Albi, a été vue pour la dernière fois le 15 décembre 2020 au soir, dans sa maison de Cagnac-les-Mines, le village proche d’Albi où elle vivait avec son mari et ses deux enfants. Son mari a signalé sa disparition le lendemain à l’aube. Il clame son innocence, mais après six mois d’enquête, il a été mis en examen pour homicide volontaire et écroué, le 18 juin 2021.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de delors757118
4/juillet/2022 - 16h18

donc la chambre d el'instruction qui juge de maniere collective maintien en detetntion provisoire c'est donc qu'il ya des elements dans le dossier n'en deplaisse aux avocats de jubillar

Portrait de delors757118
4/juillet/2022 - 16h16

ça marche pas

Portrait de Vosegus
4/juillet/2022 - 14h16

Ca laisse  maintenant, au grand maximum,  20 mois à la justice pour trouver des preuves contre lui sinon ce sera libération obligatoire.