24/06 19:35

EN DIRECT - Avortement: Emmanuel Macron exprime sa "solidarité" aux Américaines "dont les libertés sont remises en cause"

19h35:  Emmanuel Macron exprime sa "solidarité avec les femmes dont les libertés sont remises en cause". "L'avortement est un droit fondamental pour toutes les femmes. Il faut le protéger", a écrit sur Twitter Emmanuel Macron, après la décision de la Cour suprême de révoquer le droit à l'avortement.

 

 

17h35: Le procureur général du Missouri a annoncé que cet État conservateur du centre des États-Unis devenait le "premier" à interdire les interruptions volontaires de grossesse dans la foulée de la décision de la Cour suprême, qui a révoqué le droit à l'avortement. "C'est un jour monumental pour le caractère sacré de la vie", a déclaré Eric Schmitt dans un tweet accompagné d'une image le montrant en train de ratifier le texte qui met fin "véritablement" à l'avortement dans le Missouri - État qui ne disposait plus que d'une clinique permettant une telle opération. 

16h19: Dans une volte-face historique, la très conservatrice Cour suprême des Etats-Unis a enterré vendredi un arrêt qui, depuis près d'un demi-siècle, garantissait le droit des Américaines à avorter mais n'avait jamais été accepté par la droite religieuse. Cette décision ne rend pas les interruptions de grossesse illégales mais renvoie les Etats-Unis à la situation en vigueur avant l'arrêt emblématique "Roe v. Wade" de 1973, quand chaque Etat était libre de les autoriser ou non.

Compte tenu des fractures dans le pays, une moitié des Etats, surtout dans le Sud et le centre plus conservateurs et religieux, pourraient les bannir à plus ou moins court terme. "La Constitution ne fait aucune référence à l'avortement et aucun de ses articles ne protège implicitement ce droit", écrit le juge Samuel Alito au nom de la majorité. Roe v. Wade "était totalement infondé dès le début" et "doit être annulé".

"Il est temps de rendre la question de l'avortement aux représentants élus du peuple" dans les parlements locaux, écrit-il encore. Cette formulation est proche d'un avant-projet d'arrêt qui avait fait l'objet d'une fuite inédite début mai, provoquant d'importantes manifestations dans tout le pays et une vague d'indignation à gauche.

Depuis le climat était extrêmement tendu autour de la Cour, où une imposante barrière de sécurité a été installée pour tenir les protestataires à distance. Un homme armé a même été arrêté en juin près du domicile du magistrat Brett Kavanaugh et inculpé de tentative de meurtre.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Leon48Leon
25/juin/2022 - 09h03 - depuis l'application mobile

Les hommes ne prennent pas la pilule contraceptive (qui existe pour eux aussi) alors ils feraient mieux de la boucler. Les hommes, quand leur petite amie annonce être enceinte, fuient leur responsabilité ou disent que ce n’est d’eux. Ils continuent de vivre normalement mais veulent que les femmes de tout âge, de tous les milieux assument seule ce non choix et cela toute leur vie. Personne ne devrait choisir pour elles de leur avenir.

Portrait de Constrictor
25/juin/2022 - 02h03
Poufy de Gameblog a écrit :

Les naissances non-blanches deviendront majoritaires en France en 2025.

La population blanche sera minoritaire aux US en 2050.

Tu appelles ça comment ?

Bravo à Trump de contraindre les femmes blanches à faire des enfants.

J'appelle juste ça de la bêtise instrumentalisée par les suprémacistes blancs dont tu fais partie.

Portrait de Constrictor
25/juin/2022 - 01h42
¨Nico¨ a écrit :

Mal partis oui …surtout vers l’islamisme radical Ici. Donc le contraire de tes prédictions.. t’inquiètes c’est pas demain la veille en France ça.. C’est bien de s’intéresser, mais à chaque pays ses problèmes gars.. Relis tes conneries bordel.

Mais oui , vers le grand remplacement; l'invasion des arabes, tout ça..

Ton discours puant, on le connaît.

Il n'empêche pas que ce sont majoritairement des cathos aux US, qu'ils soient protestants ou autres, qui sont à l'origine de cette loi.

Portrait de mbagnick
24/juin/2022 - 20h44

Il faut que Macron exprime aussi sa solidarité avec les femmes saoudiennes, qataries…

Portrait de Harriet
24/juin/2022 - 20h16
i know you a écrit :

C'est le dernier méfait de ce fumier de Trump qui a nommé une femme républicaine de plus à la cour suprême avant de partir, au mépris de tous les usages, une bonne intégriste de plus qui a donné une majorité républicaine à cette cour.

Cour qui à voté cette mesure odieuse. Merci Trump, merci les Républicains ! 

(Pardon , doublon involontaire) smiley

Portrait de Harriet
24/juin/2022 - 20h14
i know you a écrit :

C'est le dernier méfait de ce fumier de Trump qui a nommé une femme républicaine de plus à la cour suprême avant de partir, au mépris de tous les usages, une bonne intégriste de plus qui a donné une majorité républicaine à cette cour.

Cour qui à voté cette mesure odieuse. Merci Trump, merci les Républicains ! 

Effectivement ....

Pour le coup , c'est cette nomination qui a fait pencher la balance .... smiley

Portrait de camille35
24/juin/2022 - 20h12
Marc Dorel a écrit :

A quand le retour de l'inquisition et des femmes brulées sur les places pour sorcellerie.

Et dire que certains pensent être en dictature en France.

Courage à ces femmes et bravo aux Etats qui ne céderont pas à la bien-pensance et autres bondieuseries d'un autre temps... 

Au-delà de ce qui se passe aux Etats-Unis ! Ah OUI je confirme, nous sommes en dictature en France, quoi que vous en pensiez Monsieur ! Bonne soirée

Portrait de COLIN33
24/juin/2022 - 19h45 - depuis l'application mobile

on peut être solidaire, mais ce qu'il faut c'est lutter contre les individus comme TRUMP en les marginalisant et en leur fermant toutes les portes, avortement, armes, c'est trop !

Portrait de Harriet
24/juin/2022 - 18h01

Au Texas, il est déjà interdit au delà de 6 semaines (autant dire que la femme n'a pas le temps matériel de réagir/faire les démarches) même en cas de viol ou d'inceste ... smiley 

Portrait de Marmelade
24/juin/2022 - 17h50

Les républicains et leur extrémisme catholique se rapprochent de plus en plus des talibans et leur extremisme islamique...

Les mecs arrivent a être soit-disant "pro-vie" (enfin uniquement dans l'utérus, une fois né ils en ont plus rien à faire) et pro-arme, c'est fort.

Portrait de Pirate 92
24/juin/2022 - 17h42
Libertas a écrit :

Les États-Unis continuent à sombrer chaque jour vers l'obscurantisme religieux. Et comme la France copie toujours les États-Unis avec quelques années de décalage, on est mal partis...

Il faut savoir. Un jour il est dit que les USA sombrent dans le wokisme, le lendemain dans le catho-religieux. Cela ne semble pas compatible.

Portrait de Volia
24/juin/2022 - 17h28

Pas compliqué d'aller dans un autre état qui l'autorise, belle hypocrisie !

Portrait de Youpiland
24/juin/2022 - 17h23

Oh lalalaalala....... chaud. Probablement une loi révoquée par des hommes, cathodébilos... qui font donc légiférer sur les droits des femmes.... Hallucinant.

Mesdames un bon conseil : cassez-vous.

LOIN

Laissez ces cons entre eux.

Portrait de delors757118
24/juin/2022 - 17h13

la cour supreme americaine ne fonctionne pas et a ce titre et bcp d'autres les usa  sont une pseudo democratie   les membres de la cour supreme sont nommes a vie c'est bcp trop long seul le president des usa nomme les membres a la cour supreme contrairement  a notre tres bon conseil constitutionnel l'opposition ne  nomme personne  la constitution  americaine est approximative  ex des armes   ça laisse  la place a l'arbitraire de la cour supreme qui decide en fonction de son opinion et non de textes fondamentaux cette cour n'a aucune legitimite  decide ce qu'elle veut sans  la moindre justification  ce sont  des decisions arbitraires on est bien loin de la democratie

Portrait de Libertas
24/juin/2022 - 16h48

Les États-Unis continuent à sombrer chaque jour vers l'obscurantisme religieux. Et comme la France copie toujours les États-Unis avec quelques années de décalage, on est mal partis...

Portrait de COLIN33
24/juin/2022 - 16h39 - depuis l'application mobile

Souhaitons aux femmes qui le voudront de pouvoir se rendre ailleurs pour leur interruption de grossesse....
Ces mesures sont inacceptables.