15/06 07:08

Le ministre des Solidarités, Damien Abad, déjà mis en cause pour violences sexuelles, est visé par de nouvelles accusations de la part d'une élue qui dit avoir subi une tentative de viol en 2010

Le ministre des Solidarités, Damien Abad, déjà mis en cause pour violences sexuelles, est visé par de nouvelles accusations de la part d'une élue qui dit avoir subi une tentative de viol en 2010, selon son récit publié par Mediapart. Damien Abad, qui brigue un nouveau mandat de député dimanche dans l'Ain, a dénoncé auprès de l'AFP le «calendrier soigneusement choisi de ces publications» et la «partialité» de l'enquête de Mediapart, qui a, selon lui, une motivation «politique». «Quant aux allégations rapportées, elles me révoltent et je les réfute catégoriquement», a ajouté Damien Abad.

«Laëtitia» (prénom d'emprunt), une «élue centriste», accuse Damien Abad d'avoir tenté de la violer lors d'une fête organisée chez lui, à Paris, au premier semestre 2010. Sans évoquer explicitement une plainte, son avocate, Me Raphaële Bialkiewicz, a indiqué à Mediapart qu'elle procédait «à la récolte et aux recoupements d'éléments, en vue d'y apporter toutes les suites utiles».

Laëtitia raconte que, le soir des faits, Damien Abad lui a «offert un verre» au fond duquel elle a vu «quelque chose». Méfiante, elle est allée recracher sa gorgée aux toilettes. Toujours selon le récit de cette femme, Damien Abad l'attendait derrière la porte à la sortie des toilettes et tout est allé «très vite». L'eurodéputé l'aurait «poussée dans une pièce en face», puis aurait tenté de la contraindre à une fellation.

«J'avais peur, j'étais sidérée. Je me suis débattue, je l'ai frappé dans le ventre», raconte-t-elle. «Laëtitia» dit avoir finalement pu «se défaire» de son emprise et sortir de la pièce grâce à l'irruption d'un convive.

Les faits rapportés par cette femme sont «étayés par les témoignages de huit personnes, à qui elle s'est confiée ou qui ont pu être témoins de certains éléments de son récit», et que Mediapart affirme avoir contactées.

Ces accusations surviennent après celles publiées par le média en ligne le 20 mai, au lendemain de la nomination de Damien Abad comme ministre des Solidarités, de l'Autonomie et des Personnes handicapées. Deux femmes, citées par Mediapart, accusaient le nouveau ministre de les avoir violées en 2010 et 2011.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de darkosy
15/juin/2022 - 19h44

Si tu viole, vaut mieux être ministre que salarié. Là au moins tu peux garder ton poste et ton salaire

Portrait de fifeur
15/juin/2022 - 14h31

Et allez donc et les gens continuent a voter pour ça!

Portrait de COLIN33
15/juin/2022 - 13h45 - depuis l'application mobile
Tommmy-Rose a écrit :

Le NUPES, vous voulez dire le regroupement des pires toquards de la gauche française, qui se détestent sans vergogne au grand jour ? Ça va être joli ... !

Le problème, c'est que depuis 81 la gauche a beaucoup plus d'affaires aux miches que la droite, en France ... Ils vont s'y prendre comment, pour faire le ménage ?

@Tommmy-Rose
c'est votre avis, mais irez vous voter dimanche ???

Portrait de Youpiland
15/juin/2022 - 12h19

Compliqué là-haut... Sympa le gouvernement smiley

Portrait de Ste'ph
15/juin/2022 - 12h13
Tommmy-Rose a écrit :

Les gens qui parlaient de la responsabilité des Kennedy dans la mort de Monroe, c'était aussi des adeptes de la théorie du complot. En revanche, prétendre que Trump voulait renverser le gouvernement US avec 10 crétins au Capitole, ce n'est pas du complotisme !

Désormais, dès qu'on s'écarte d'un millimètre de la voix de son maître (BFMTV), on est complotiste. À tout propos, sur tous les sujets.

Un mot qu'on en vous jetait pas à la face, et qui n'existait carrément pas, quand la France était une véritable démocratie.

Attention on parle de complotiste quand on balance des accusations, des allégations et des théories sans la moindre source, au doigt mouillé, ou à partir de sources peu fiables, falsifiées, non vérifiées ou non vérifiables, insuffisantes, etc...

De nos jours, avec les réseaux sociaux, ce genre de conneries sont légions, les gens partages des infos sans prendre le temps de vérifier quoi que ce soit, juste parfois car cela vient d'une personne qui a les mêmes idées qu'elles, que cela va dans le sens de ce qu'elles acceptent de croire... en face, faire preuve d'objectivité, de raisonnement et on se fait traiter de troll...

Portrait de Calla
15/juin/2022 - 10h40
Citoyen87 a écrit :

Quand on le voit, ça n'a pourtant pas l'air compliqué de le repousser !

Il me semble  que je me défendrai : un coup bien placé ça calme !!!!

Portrait de dodo34
15/juin/2022 - 08h50
COLIN33 a écrit :

Combien de temps va t on subir ces personnes ? le gouvernement ne veux pas reconnaître ses erreurs de casting.... heureusement la NUPES va faire le ménage !!!!

oui c est vrai avec mélanchon qui ne pense qu a lui on va bien ce marrer....la chienlit arrive

Portrait de wicket
15/juin/2022 - 08h49

2010...encore une qui met vraiment beaucoup de temps à réagir... Elle est peu crédible... Et c'est une femme qui parle... 

Portrait de Electro
15/juin/2022 - 07h54
Vedette a écrit :

C'est pas faux !

Moi aussi j'ai toujours pensé cela.

C'est une pratique courante dans les élites mondialistes. Elle ne fait que descendre dans les couches inferieures.

Ne pas oublier qu'il vient de chez Rodchild !

Portrait de Louis Dorel
15/juin/2022 - 07h45
l 'écume des choses a écrit :

pour l'instant aucun n'est condamné ....

La justice se rend devant les tribunaux, pas ici

Tout à fait.

Idem pour Zemmour qui voulait être Président et Député et qui est accusé par plusieurs femmes... Laissons faire la justice.

Portrait de COLIN33
15/juin/2022 - 07h44 - depuis l'application mobile

Combien de temps va t on subir ces personnes ? le gouvernement ne veux pas reconnaître ses erreurs de casting.... heureusement la NUPES va faire le ménage !!!!

Portrait de Calla
15/juin/2022 - 07h26

Encore !!!  il est chaud bouillant !!!!

Dupont Moretti  , Darmanin  , Abbad ..;  est ce leur place d'être encore Ministre ???? 

Portrait de Vedette
15/juin/2022 - 07h18
Hugo Drax a écrit :

Etrange le nombre de ministres qui ont affaire avec la justice. Darmanin, Dupont-Moretti, Abad... 

On dirait que l'on place délibérément des gens à qui on peut mettre la pression ou qu'on peut faire chanter pour les forcer à agir dans les intérêts du système.

Ça expliquerait pourquoi Hulot a été un aussi médiocre ministre de l'environnement.

C'est pas faux !