11/06 07:44

Le petit ami de la collégienne de 14 ans tuée en Saône-et-Loire a été mis en examen et écroué, annonce le parquet de Mâcon : "Il a été incarcéré dans un établissement disposant d'un quartier pour mineur set d'une unité psychiatrique "

Le petit ami de la collégienne de 14 ans tuée en Saône-et-Loire hier a été mis en examen et écroué annonce le parquet de Mâcon. Le parquet avait annoncé, plus tôt dans la journée, qu’il n’avait pas subi d’« abolition du discernement » et qu’il serait donc soumis à une sanction pénale.

Au cours de sa garde à vue, qui avait été prolongée vendredi matin, le jeune homme avait été examiné par un expert psychiatre « concluant à une altération importante du discernement, sans abolition, le rendant accessible à ce stade à une sanction pénale », avait expliqué le procureur de la république de Mâcon Éric Jallet.

«Une information judiciaire pour homicide volontaire avec préméditation ou guet-apens (assassinat) a été ouverte ce jour et confiée à un juge d'instruction du pôle criminel du tribunal judiciaire de Chalon-sur-Saône», précise le procureur de la République de Chalon-sur-Saône, Patrice Guigon, en ajoutant que l'adolescent a été mis en examen et placé sous mandat de dépôt.

Le jeune garçon a été incarcéré dans un établissement disposant d'un quartier pour mineurs et d'une unité sanitaire psychiatrique, selon le magistrat.

Un peu plus tôt, le procureur de la République de Mâcon, Éric Jallet, initialement saisi du dossier et qui avait indiqué la veille que la victime était âgée de 14 ans, avait annoncé que l'expertise psychiatrique du suspect avait conclu «à une altération importante du discernement, sans abolition, le rendant accessible à ce stade à une sanction pénale». Jeudi au petit matin à Clessé, le corps de l'adolescente, présentant de nombreuses plaies et un couteau encore planté dans le cou, a été découvert sur la voie publique près de la mairie et de son ancienne école primaire de ce village viticole.

 .....

On en sait un peu plus ce matin, sur le jeune homme de 14 ans qui a avoué avoir tué sa petite amie de 14 ans de plusieurs coups de couteaux dans le le village de Clessé en Saône-et-Loire qui compte 850 habitants. Scolarisé dans le même collège, il enchaînait les ruptures et les réconciliations avec la victime :

"Les premières auditions mettent en avant qu'elle avait une relation sentimentale avec un garçon de son âge, de la même école. Une relation qui s'était terminée, à la demande du garçon, mais qui avait repris, avant de s'arrêter à nouveau. Les amis de la victime ont indiqué qu'ils se retrouvaient à minuit dans le village."

Le garçon gardé à vue n'a pas d'antécédents judiciaires, pas de condamnation et il a été interpellé au collège, quelques heures seulement après la découverte du corps de la jeune fille.

En garde à vue, le jeune homme avoue lui avoir asséné trois coups dans la gorge avant de l’étrangler et de la poignarder à nouveau. 

Selon le procureur : "Il reconnaît avoir convenu d'un rendez-vous avec cette jeune fille, qu'il s'était muni d'un couteau caché dans sa manche. Après avoir discuté quelques instants avec elle, il lui a porté trois coups de couteau au niveau du cou. Elle a tenté de fuir, mais il l'a rattrapée, a tenté de l'étrangler et lui a porté de nouveau des coups de couteau".

Au total, les enquêteurs en ont constaté des dizaines sur le corps de la jeune fille.

Autres information donnée hier, par le passé, le jeune garçon avait déjà évoqué sa volonté de tuer sa petite copine, des menaces jamais prises au sérieux. 

"La qualification qui est retenue est celle d'assassinat, qui est punissable de réclusion criminelle à perpétuité pour les majeurs. Rappelons que ce garçon a 14 ans, que la majorité pénale quand on est capable de discernement est à l'âge de 13 ans, que les peines sont abaissées quand il s'agit de mineurs", explique le procureur.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Azrael68
11/juin/2022 - 17h14 - depuis l'application mobile
Kraepelin a écrit :

Et la mère de la victime ? On voit tout de suite le bon matcho smiley

Et après, on laissera "ce" père de la victime avec "le" père de cet ado... Et ainsi de suite ! Bon, on va tous s'entretuer, quelle belle solution ! Quel génie vous faite ! Du coup, on supprime les lois, chacun fait sa propre justice, décidera ce qui est bien ou mal... On voit clairement ici que chaque être humain a cette capacité. Ou pas...  smiley

 

@Kraepelin ce qui est certain , c’est que si il avait fait ça à ma fille , il sera en prison peut-être 20 ans , il sort à 34 ans , je lui laisse un mètre dehors de la prison et je le butte ! Mais moi je rendrais ma justice ! Maintenant j’espère que ta fille ne sera jamais dans ce cas ! Car a priori toi tu seras capable de trouver une circonstance atténuante à son meurtrier ! Bravo !

Portrait de iceman
11/juin/2022 - 05h42
Titou17 a écrit :

Pourquoi mettre en titre" Le petit ami de la collégienne de 14 ans tuée " et pas plutôt le meurtrier  de la collégienne de 14 ans ??? , on en arriverait presque a être triste de ce qui lui arrive .

Peut-être parce que la loi française prévoit la présomption d'innocence et interdit aux médias d'indiquer la culpabilité de quelqu'un qui n'a pas été reconnu coupable par un tribunal...

Portrait de Constrictor
11/juin/2022 - 02h30
ufo12 a écrit :

 Tu  as  jamais  entendu  parler   de  l'egorgement   rituel  halal / casher  ?  ce  n'est  pas  dans  la culture  des  autres  grandes  religions   que  je  sache 

T'as entendu parler de la guillotine ?

Portrait de Titou17
11/juin/2022 - 00h05

Pourquoi mettre en titre" Le petit ami de la collégienne de 14 ans tuée " et pas plutôt le meurtrier  de la collégienne de 14 ans ??? , on en arriverait presque a être triste de ce qui lui arrive .

Portrait de Greg1928
10/juin/2022 - 20h47
muriel1992 a écrit :

Deux vies foutues pour rien.  Une enfant sauvagement assassinée par un autre enfant. Ça fait froid au dos.On tue maintenant pour des broutilles. Paix à l'âme de cette enfant. Qu'elle veille de là haut sur sa famille meurtrie. 

Si vous estimez  le fait que de vouloir absolument tuer quelqu'un est le fait d'une broutille... que direz vous quand il sortira et qu'il sera devenu un psychopathe adulte.

Petite précision ; "Il pensait que son acte pouvait être facilité par le fait que la victime l’aimait. Il disait s’être entraîné au maniement du couteau. Il décrivait les coups portés avec précision", a précisé le procureur dans un communiqué

 

Portrait de muriel1992
10/juin/2022 - 19h57

Deux vies foutues pour rien.  Une enfant sauvagement assassinée par un autre enfant. Ça fait froid au dos.On tue maintenant pour des broutilles. Paix à l'âme de cette enfant. Qu'elle veille de là haut sur sa famille meurtrie. 

Portrait de Pierre qui roule
10/juin/2022 - 13h51

Je comprends pas les parents qui laissent leurs enfants sortir a minuit !

Portrait de ricomoro
10/juin/2022 - 12h38
Kraepelin a écrit :

Je parle de source de statistiques, pas de votre impression personnelle issue de votre biais cognitif. Ayez un peu de rigueur dans vos affirmations, ce qui est affirmé sans preuves peut être nié sans preuves...

Vous pouvez avoir raison comme tort.

Et ce n'est pas sur un site comme celui-ci très orienté à droite avec les informations qui plaisent à la majorité de son public qui va nous servir d'indicateur. C'est vrai également pour les médias de gauche. Seuls des statistiques indépendantes pourraient infirmer ou affirmer vos propos, mais vous n'avez pas été dans la capacité de m'en donner. Donc je prend acte que ce n'est que votre avis tout personnel qui n'est appuyé que sur une vision tronquée de la réalité smiley

 

La décapitation de Samuel Paty est juste mon avis personnel basé sur une vision tronquée..? Les statistiques sont la plupart des attrape nigauds, moi, je me base sur des faits actés vérifiés et validés par des faits divers. Ça, c'est une vraie source..

Portrait de ricomoro
10/juin/2022 - 12h33
L' ECUME DES CHOSES a écrit :

ce n est pas une source, c'est une interprétatiopn selon vos croyances limitantes

Ce sont des faits actés et vérifiés, pas une interprétation de croyances... une source peut être journalistique...il n'y a pas que des statistiques chiffrées qui sont là plupart tronquées..

 

 

 

il n'y a pas que des statistiques qui elles, sont souvent arrangées. 

Portrait de ricomoro
10/juin/2022 - 10h13
Kraepelin a écrit :

Source ?

 

Source ? Samuel Paty, un prêtre dans l'église, une infirmière en HP, les terrorismes de cas isolés, les faits divers..

Portrait de ricomoro
10/juin/2022 - 10h13
Kraepelin a écrit :

Source ?

 

Source ? Samuel Paty, un prêtre dans l'église, une infirmière en HP, les terrorismes de cas isolés, les faits divers..

Portrait de ricomoro
10/juin/2022 - 10h08

Coups de couteau dans la gorge ? C'est signé. Même pas la peine de connaître son prénom..

Portrait de Azrael68
10/juin/2022 - 08h37 - depuis l'application mobile

Qu’on le laisse seul sans témoin une heure avec le père de la victime et justice sera rendue !

Portrait de florette2
10/juin/2022 - 08h20
elis34 a écrit :

il faut être impitoyable avec les assassins quel que soit l'âge!! et déchéance de nationalité pour les bi nationaux!!

je suis d accord dans ce cas précis...et s il est français,on remonte les siècles et avec un peu de chance ,ses ancêtres au moyen âge viennent d Afrique.et si ça suffit pas,on remonte à la préhistoire...en cherchant  bien,hein!!!!.smiley

Portrait de Calla
10/juin/2022 - 07h40

Un fou parmi tant d'autres