05/06 10:45

Le documentaire "Wagner, l'armée de l'ombre de Poutine", a remporté le Grand prix du 29e festival international du grand reportage d'actualité et du documentaire de société (Figra) à Douai

Le documentaire "Wagner, l'armée de l'ombre de Poutine", a remporté samedi le Grand prix du 29e festival international du grand reportage d'actualité et du documentaire de société (Figra), qui se tenait à Douai, dans le Nord de la France, avec plus de 80 films au programme. Réalisé par Alexandra Jousset et Ksenia Bolchakova, ce documentaire a été choisi par le jury présidé par le directeur des Magazines d'information et des documentaires de la chaîne marocaine 2M, Reda Benjelloun.

Ce film a également reçu le prix Arnaud Hamelin et le prix du jury jeunes. Le prix spécial du jury a été décerné à "Insecticide - comment l'agrochimie a tué les insectes" de Miyuki Droz Aramaki, Sylvain Lepetit et Sébastien Séga. "Chine: le drame Ouïghour" de François Reinhardt, sur la politique que mène la Chine au Xinjiang à l'égard de la population ouïghoure, a reçu le prix Scam de l'investigation.

Le prix Reporters sans frontières a été décerné à Jules Giraudat pour "Malte, au nom de Daphne", documentaire sur la journaliste maltaise Daphne Caruana Galizia assassinée dans un attentat à la voiture piégée en 2017.

Anne Poiret a remporté le prix du public pour son documentaire "Enfant de Daech, les damnés de la guerre" et la mention spéciale du jury a été décernée à Joseph Gordillo pour "La loi du plus faible" sur "l'avocat des ouvriers" Ralph Blindauer. Dans la catégorie moins de 40 minutes, "La mémoire de mon père" de Vincent Nguyen, sur la maladie d'Alzheimer, a reçu le Grand prix du Figra. "Irak, la révolution assassinée" de Amar Al Hameedawi et Jonathan Walsh a reçu une mention spéciale du jury. Sonia Gonzalez a pour sa part reçu le prix terre(s) d'histoire pour "Des femmes face aux missiles" sur l'occupation en 1981 par des femmes de la base militaire britannique de Greenham Common pour protester contre le stockage de missiles nucléaires américains.

Ailleurs sur le web

Vos réactions