27/05 10:16

Le mari d'une enseignante tuée lors du massacre perpétré dans une école primaire du Texas est mort "de chagrin", 48h plus tard en faisant une crise cardiaque

Le mari d'une enseignante tuée lors du massacre perpétré mardi dans une école primaire du Texas, au cours duquel sont également morts 19 enfants et une autre institutrice, est décédé de "chagrin", ont annoncé des membres de sa famille. Sur la page d'une cagnotte GoFundMe mise en place pour subvenir aux besoins de leurs quatre enfants désormais orphelins, Debra Austin, qui se présente comme la cousine de l'enseignante, Irma Garcia, indique que l'époux de cette dernière, Joe, "est tragiquement mort ce matin suite à une urgence médicale".

"Je suis convaincue que Joe est mort d'un coeur brisé, perdre l'amour de sa vie après 25 ans de vie commune était trop difficile à supporter", ajoute-t-elle.

John Martinez, qui se présente comme le neveu d'Irma Garcia, a quant à lui tweeté : "Cela me fend le coeur et m'emplit de désespoir que d'annoncer que le mari de ma tante Irma, Joe Garcia, est mort de chagrin."

Un journaliste d'une chaîne de télévision locale a indiqué que Joe Garcia était décédé d'une crise cardiaque. Le couple était marié depuis 24 ans, selon le site de l'école primaire Robb.

Irma Garcia et sa collègue Eva Mireles, dont les salles de classe étaient reliées, ont toutes deux été tuées par le tireur de 18 ans, Salvador Ramos, qui a également massacré 19 enfants dans l'école primaire Robb d'Uvalde avant d'être tué par la police.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Cest_pas_le_temps_qui_passe
27/mai/2022 - 15h26
Kraepelin a écrit :

Cette femme est sûrement cardiologue pour exprimer ce diagnostique... Je serais curieux de connaitre l'explication pour tous ceux qui ne meurent pas après la perte d'un être aimé. (48 heures après...)

"Oui, le syndrome du cœur brisé (Takotsubo) existe et il peut être aussi dangereux qu’un infarctus"

"La maladie du Takotsubo est une maladie cardiaque dont les symptômes sont très proches de l’infarctus du myocarde. Appelée aussi la maladie du cœur brisé, elle est souvent provoquée par des chocs émotionnels négatifs, mais pas seulement. Les femmes après ménopause seraient les plus concernées.

Appelé aussi cardiomyopathie liée au stress, syndrome du ballonnement apical ou syndrome du cœur brisé, le syndrome de Tako-Tsubo porte un nom japonais car d’abord découverte au Japon. Le terme Takotsubo signifie piège à poulpe en japonais et décrit la forme particulière de la cavité ventriculaire gauche chez les patients souffrant de cette pathologie. Cardiomyopathie transitoire, elle dure en général deux semaines, en l’absence de mortalité."

Portrait de Anthonyd
27/mai/2022 - 14h57
Frizzeenn a écrit :

Ils n'avaient pas perdu de temps pour lancer leur "cagnotte"... décidément les gens deviennent de plus en plus vénaux

T'as vraiment aucune race toi.

La femme meurt assassiné, le père meut de tristesse.

Et 4 enfants qui deviennent orphelins... C'est horrible.Des gens mettent en place une cagnotte qui couvrera à peine 5% des besoins de ces enfants et toi tu trouve rien de mieux de dire que les gens sont vénaux.Vraiment aucune race, c'est incroyable.

Portrait de Frizzeenn
27/mai/2022 - 11h27

Ils n'avaient pas perdu de temps pour lancer leur "cagnotte"... décidément les gens deviennent de plus en plus vénaux

Portrait de Kraepelin
27/mai/2022 - 11h25

Cette femme est sûrement cardiologue pour exprimer ce diagnostique... Je serais curieux de connaitre l'explication pour tous ceux qui ne meurent pas après la perte d'un être aimé. (48 heures après...)