25/05 08:21

Accusations contre Damien Abad : France info affirme que Matignon connaissait la teneur des accusations visant le ministre plusieurs heures avant les révélations de Mediapart

Ce nouveau rebondissement dans l'affaire Abad, alors que tout le monde tente de savoir désormais qui était au courant des plaintes et à quelle moment cette information est-elle parvenue à L'Elysée et aux services de la Première Ministre.

Selon France Info , les services de la nouvelle première ministre auraient été informés de la deuxième plainte par des mails envoyés vendredi soir et samedi matin par la journaliste de Médiapart à l'origine de l'enquête.

Marine Turchi, la journaliste de Mediapart à l'origine des révélations sur Damien Abad, affirme à franceinfo qu'elle a contacté par téléphone le service de presse de Matignon vendredi, en fin de journée. Elle a alors expliqué à son interlocuteur qu'elle terminait une longue enquête sur l'ex-LR.

Peu avant 20 heures – à 19h43 précisément –, elle a envoyé un mail à l'adresse presse de Matignon avec plusieurs questions, notamment sur la plainte pour viol déposée en 2017.

Sont également évoqués "le comportement de Damien Abad avec des collaboratrices" et une discussion entre lui et un autre responsable des Républicains à ce sujet, en novembre 2020, selon le mail que franceinfo a pu consulter.

 

Des messages qui auraient été consultés par l'entourage d’Élisabeth Borne avant la publication de l'article samedi soir.

Quelques heures plus tard, dimanche dans la journée, Elisabeth Borne, dans le Calvados, avait pourtant affirmé :«Bien évidemment, je n'étais pas au courant (...). Je n'ai pas plus d'éléments que le fait que l'affaire a été classée sans suite. Je vais être très claire. Sur tous ces sujets de harcèlement, d'agressions sexuelles, il ne peut y avoir aucune impunité.»

La porte-parole du gouvernement, Olivia Grégoire, avait également confirmé lundi à la sortie du Conseil des ministres que la première ministre et Damien Abad s'étaient entretenus dimanche soir à ce sujet.

Selon BFMTV, l'Élysée aurait également été mis au courant de la plainte datant de 2017, avant la nomination de l'ancien patron du groupe LR à l'Assemblée nationale.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de MICMAH458
25/mai/2022 - 13h04
bergil a écrit :

Ils étaient trop contents d'avoir capture un gros " poisson " du LR !

Hé oui, c'est tout à fait ça.  Un ex dirigeant du LR, handicapé de surcroît, voilà les "images" que le gouvernement macron privilégie au détriment des principes élémentaires de prudence.

Portrait de laurent120
25/mai/2022 - 12h02
FRGD a écrit :

Elizabeth Borne "Je promets de ne pas mentir aux Français". 

Ahaha

« Les promesses n’engagent que ceux qui y croient ». Selon le site expressio.fr, elle s’apparente à une expression qui viendrait d’un barbier qui aurait mis à l’entrée de son échoppe une grande pancarte proclamant : « demain on rase gratis ». Mais notre artisan, pas totalement idiot et près de ses sous, l’y laissait tous les jours. Par conséquent, le benêt qui, le lendemain du jour où il avait vu la pancarte, venait se faire raser ou couper les cheveux et qui s’étonnait de devoir quand même payer, s’entendait répondre : « oui, mais il y a écrit que c’est demain que c’est gratuit ».

Portrait de laurent120
25/mai/2022 - 11h55

MEDIAPART

Torchon immonde dont la principale activité consiste à dénicher des rats crevés.

Portrait de abalone
25/mai/2022 - 11h29

 

Tres bizarre toutes ces affaires de viol qui se multiplient, pourquoi attendre tant d'années avant de porter plainte??

Quant a l'affaire de Damien Abad,, sans prendre sa défense , je suis plus que sceptique  sur ce cas particulièrement  car vu le handicap physique de cet homme , j'ai du mal  croire qu'il soit un violeur .

Quant a l'affaire de Damien Abad,, sans prendre sa défense , je suis plus que sceptique  sur ce cas particulièrement  car vu le handicap physique de cet homme , j'ai du mal  croire qu'il soit un violeur .

Portrait de bergil
25/mai/2022 - 10h26
MICMAH458 a écrit :

mme borne déclare "évidemment je n'étais pas au courant, à part le fait que l'affaire avait été classée sans suite".  N'était-ce pas suffisant, par simple précaution, de réfléchir un peu plus ?  Mais non, la macronie est tellement à la recherche de symboles divers et variés, qu'ils en oublient (ou font exprès de ne pas en tenir compte en se disant que cela va passer inaperçu) de consulter les avis des uns et des autres.  C'est lamentable, et ces 5 prochaines années commencent de la même façon que s'étaient terminées les 5 dernières, dans la confusion, les mensonges, les dissimulations et les petits arrangements entre amis.

Ils étaient trop contents d'avoir capture un gros " poisson " du LR !

Portrait de duhkka
25/mai/2022 - 10h06

personne pour dire que c'est une cabale anti-sémite ?

Portrait de paf 21
25/mai/2022 - 09h28

Pour Strauss-Kahn tout le monde savait le ps la droite les journalistes ce n'était un secret pour personnes qu'il était un gros niqueur à bercy au fmi pourtant personne ne disait rien !!

Portrait de Talya
25/mai/2022 - 08h58

Quelle crédibilité a  Elizabeth Borne lorsqu'elle encourage "les petites filles à aller au bout de leurs rêves " avec  la reconduction de Gérald Darmanin au ministère de l'Intérieur ainsi que celle d'Éric Dupont-Moretti à la Justice ? Pour rappel : le premier est accusé de viol et a reconnu avoir eu un rapport sexuel avec Sophie Patterson-Spatz en échange de services ; le second est célèbre pour ses positions anti-Me Too.+ l'affaire Jérôme Peyrat, candidat aux législatives en Dordogne qui « n'est pas capable de commettre des violences envers les femmes ». Ce dernier a pourtant bien été condamné pour violences conjugales… Enfin, cerise sur le gâteau,la nomination de Damien Abad, une prise de guerre calamiteuse au niveau de la braguette. Alors, le rêve des petites filles, c'est de rencontrer plein de sales types dans un monde d'hommes qui vont abuser d'elles par le biais de leur pouvoir ? Ce n'est pas le parti "Renaissance" qui se met en place, mais plutôt le parti "Décadence" avec de grosses erreurs de casting !

Portrait de MICMAH458
25/mai/2022 - 08h52

mme borne déclare "évidemment je n'étais pas au courant, à part le fait que l'affaire avait été classée sans suite".  N'était-ce pas suffisant, par simple précaution, de réfléchir un peu plus ?  Mais non, la macronie est tellement à la recherche de symboles divers et variés, qu'ils en oublient (ou font exprès de ne pas en tenir compte en se disant que cela va passer inaperçu) de consulter les avis des uns et des autres.  C'est lamentable, et ces 5 prochaines années commencent de la même façon que s'étaient terminées les 5 dernières, dans la confusion, les mensonges, les dissimulations et les petits arrangements entre amis.

Portrait de YVESM
25/mai/2022 - 08h41

Macron et Borne ont appliqué la fameuse jurisprudence "Michael Jackson" : "Who's bad ?", mais maintenant ce serait plutôt : "Who's Abad ?"...

Portrait de FRGD
25/mai/2022 - 08h39

Elizabeth Borne "Je promets de ne pas mentir aux Français". 

Ahaha