24/05 13:52

Le défenseur international français Kurt Zouma plaide coupable d'avoir maltraité son chat, devant la justice britannique, après la diffusion d'une vidéo qui avait provoqué des réactions indignées

13h51: Le défenseur international français Kurt Zouma a plaidé coupable d'avoir maltraité son chat, devant la justice britannique, après la diffusion d'une vidéo qui avait provoqué des réactions indignées.

Son frère Yoan, 24 ans, avait filmé et partagé une vidéo où l'on voyait le joueur de West Ham de 27 ans donner un coup de pied et une claque à son chat.

Poursuivi pour complicité, Yoan Zouma a également comparu mardi matin devant le tribunal de Thames Magistrates, dans l'est de Londres, et a reconnu avoir "aidé, encouragé, conseillé ou incité son frère aîné à commettre une infraction".

Les faits qui leurs sont reprochés remontent au 6 février. Les deux chats du joueur ont depuis été confiés à la société de protection des animaux RSPCA, qui avait lancé une procédure pour que Kurt et Yoan Zouma soient poursuivis en vertu de la législation pour la protection du bien-être animal.

Le club londonien n'avait pas suspendu son joueur et l'avait même fait jouer un match le soir de la révélation de l'affaire, provoquant une immense vague de protestation.

Le joueur avait finalement écopé d'une amende de près de 300 000 euros, la plus élevée possible, infligée par son club et l'équipementier sportif Adidas avait rompu un contrat de sponsoring avec le joueur.

West Ham avait assuré que, selon les informations dont disposait le club, les chats n'ont "subi aucune blessure physique".

Le club avait ensuite assuré que la sanction financière infligée au joueur avait été reversée à des associations de protection des animaux.

11h16: Le défenseur international français Kurt Zouma est convoqué aujourd'hui devant la justice britannique, accusé de maltraitances sur son chat, après la diffusion d'une vidéo sur les réseaux sociaux, a-t-on appris de source proche du dossier. Yoan, frère de l'international de 27 ans, soupçonné d'avoir enregistré et diffusé la vidéo où l'on voyait le joueur de West Ham donner un coup de pied et une claque à son chat, est quant à lui poursuivi pour complicité. Les faits qui leurs sont reprochés remontent au 6 février.

Tous deux sont convoqués pour une première audience mardi à Londres.

Les deux chats du joueur ont été confiés à la société de protection des animaux RSPCA, qui avait lancé une procédure pour que Kurt et Yoan Zouma soient poursuivis en vertu de la législation pour la protection du bien-être animal.

Le club londonien n'avait pas suspendu son joueur et l'avait même fait jouer un match le soir de la révélation de l'affaire, provoquant une immense vague de protestation.

Le joueur avait finalement écopé d'une amende de 300.000 euros, la plus élevée possible, infligée par son club et l'équipementier sportif Adidas avait rompu un contrat de sponsoring avec le joueur.

West Ham avait assuré que, selon les informations dont disposait le club, les chats n'ont "subi aucune blessure physique".

Le club avait ensuite assuré que la sanction financière infligée au joueur avait été reversée à des associations de protection des animaux.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de croco666
24/mai/2022 - 14h48
Ravier 2027 a écrit :

Du haut de cette photo d'illustration, 70 points de QI vous contemplent.

En tout cas, ton QI ne t'a pas permis de faire autre chose de mieux que d'écrire des messages sur les réseaux sociaux, 18h/24.

Portrait de Elyn Otrude
23/mai/2022 - 19h53
Ravier 2027 a écrit :

Parle mieux du sénateur Ravier.

Celui qui est condamné pour injure sexiste ?