23/05 16:31

Variole du singe: L'agence de l'Union européenne chargée des maladies évoque un risque "très faible" de contagion dans la population en général mais "élevé" chez les personnes ayant plusieurs partenaires sexuels

Le risque de contagion de la variole du singe est "très faible" dans la population en général mais "élevé" chez les personnes ayant plusieurs partenaires sexuels, a estimé lundi l'agence de l'Union européenne chargée des maladies.

"Pour la population en général, la probabilité de contagion est très faible", indique le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) dans sa première évaluation des risques depuis l'apparition inhabituelle de dizaines de cas en Europe et en Amérique du Nord.

Et d'ajouter:"Toutefois, la probabilité de transmission du virus en cas de contact proche, par exemple durant des rapports sexuels avec des personnes ayant plusieurs partenaires, est considéré comme élevé", souligne l'agence.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de la bière de la famille consanguine de ce blog
24/mai/2022 - 21h20
You Know Who a écrit :

En plus, il est surement gay, ce n'est pas possible autrement.

J'ai lu sur d'autres nouvelles que vous etiez aussi gay et un homo refoulé.smiley

Portrait de Nono75
23/mai/2022 - 19h07
Ravier 2027 a écrit :

Tu nies le fait que toutes les contaminations en Europe concernent exclusivement les homosexuels ?

Et tu crois que tous les gays se rencontrent dans des clubs ? Non mais allo quoi.

Portrait de blacksheep
23/mai/2022 - 17h02

Pour la variole du Singe, l'OMS du génocideur Bill Gates a déjà trouvé le moyen de tester la planète... des milliers de tonnes de régime de bananes serviront de tests PCR à la population de débiles qui croient en la propagande du Nouvel Ordre Mondial !

Portrait de bozo75
23/mai/2022 - 16h40

Donc les gros affamés de sexe sont à risque