23/05 13:21

Coronavirus - Le laboratoire pharmaceutique britannique Astrazeneca annonce que son vaccin anti-Covid-19 Vaxzevria a été approuvé en 3e dose pour les adultes dans l’Union européenne

Le laboratoire pharmaceutique britannique Astrazeneca a annoncé lundi que son vaccin anti-Covid-19 Vaxzevria avait été approuvé en 3e dose pour les adultes dans l’Union européenne (UE). « Les professionnels de santé peuvent maintenant utiliser Vaxzevria en troisième dose chez les patients qui ont précédemment reçu des doses de Vaxzevria ou d’un vaccin à ARN messager approuvé dans l’Union européenne ».

L’Agence européenne du médicament a donné jeudi l’autorisation « après un ensemble de preuve suffisantes démontrant une augmentation de la réponse immunitaire après une troisième dose de Vaxzevria » faisant suite à deux doses du vaccin d’Astrazeneca ou d’un autre approuvé dans l’UE, d’après un communiqué sur le site de l’agence.

Ce feu vert devrait donner un coup de fouet aux ventes du vaccin, qui avaient contribué à doper les ventes du géant pharmaceutique au premier trimestre, même si le groupe avait dit s’attendre à une nette baisse des ventes de ses médicaments contre le Covid-19 sur le restant de l’année à mesure « que la menace (du virus) recule ».

Le vaccin créé en collaboration avec l’université d’Oxford n’a pas été le choix du gouvernement britannique pour sa campagne de rappels (il propose en priorité les sérums de Pfizer et Moderna), alors qu’il avait été l’un des premiers mis sur le marché au Royaume-Uni, où il avait été privilégié pour la campagne des deux premières doses.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de MS54840
23/mai/2022 - 14h55

Ces repartis, les labos ont trop de dose, faut les liquider (les doses) ! moi jamais vaccinés par peur du vaccin (pas eu le virus ?), un coup de chance ? et mes parents vaccinés l'ont eu 1 et 2 fois et avec de la fière 39. est vaccinés, chercher l'erreur ?

Portrait de MS54840
23/mai/2022 - 14h55
Ravier 2027 a écrit :

Bonne thrombose à tous !

surtout bonne chance aux piqués et gare aux effets indésirables pour les années qui arrivent !

Portrait de Enzo Ricotta
23/mai/2022 - 14h25

Des études à grande échelle ont démontré que la prise d'aspirine à faible dose améliorait nettement les chances de survie après un infarctus du myocarde et un accident vasculaire cérébral. Administrée immédiatement après un infarctus du myocarde, l'aspirine prévient en effet, au cours du premier mois de traitement, 38 accidents vasculaires et 23 décès résultant de complications en rapport avec les vaisseaux sanguins pour 1000 patients traités. Pour ce qui est des accidents vasculaires cérébraux (AVC), l'aspirine administrée immédiatement après l'accident prévient 9 accidents vasculaires graves pour 1000 patients traités. Sur la base de ces observations, l'aspirine est administrée à tous les patients présentant un infarctus du myocarde ou un AVC. L'aspirine est indiquée non seulement pour le traitement mais aussi pour la prévention de nouveaux caillots sanguins (c'est ce que l'on appelle prévention secondaire). Administrée à 1000 patients ayant des antécédents d'infarctus du myocarde ou d'AVC, l'aspirine prévient en moyenne 15 à 18 nouveaux cas de thrombose par an. Chez les patients à risque élevé de présenter une thrombose (angine de poitrine au repos ou à l'effort, patients chez lesquels on a réouvert une artère du cœur avec un ballonnet, pontage artériel, dialyse rénale, diabète, rétrécissement des artères carotidiennes), l'utilisation de l'aspirine est associée à des bénéfices semblables, c'est-à-dire la prévention de plus de 10 accidents pour 1000 patients traités pendant 1 an.