20/05 07:50

Accrochage hier soir en Marine Le Pen et Yves Calvi, alors que le journaliste lui reproche son "manque de franchise" : "Je n'ai pas d'engagement à prendre auprès de vous" - Regardez

Yves Calvi recevait hier soir Marine Le Pen sur BFM TV pour une interview qui ne s'est pas vraiment passée comme prévu. Le journaliste n'a pas hésité à bousculer la femme politique avec cet échange pour le moins tendu :

Yves Calvi : Serez-vous candidate à la présidentielle dans 5 ans ?

Marine Le Pen : A priori, je ne serai pas candidate, sauf circonstances exceptionnelles. Je pense que ça veut dire ce que ça veut dire...

YC : Excusez-moi, c'est un manque de franchise et de constance extraordinaire. Nous ne sommes pas des enfants !

MLP : Vous êtes gentil mais vous ne remettez pas en cause ma franchise ! Je n'ai pas d'engagement à prendre auprès de vous. En 2017, j'ai dit que je n'étais pas candidate si une personne mieux placée que moi émerge. Et puis, personne n'a émergé. Vous êtes tous venus sur les plateaux en me disant que c'était trop tôt.

YC : Contrairement à vous ce soir, je ne fais pas la maîtresse d'école. Nous ne sommes pas des enfants ! En fait, vous faîtes comme ça vous arrange.

Sur un plan plus politique, Marine Le Pen estime que la politique que mènera Élisabeth Borne sera "un véritable saccage social", évoquant la réforme de l'assurance-chômage portée par Elisabeth Borne alors qu'elle était ministre du Travail: "Il faut être particulièrement froide et brutale pour être capable de porter ça". Alors que la composition du gouvernement se fait attendre, Marine Le Pen a fustigé ce délai : "C'est impardonnable de se comporter avec autant de légèreté"

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de luciep
20/mai/2022 - 12h30
MajorTom a écrit :

Merci d’avoir trouvé la patience d’expliquer ça à cette mongolienne.

De rien, ce fut un plaisir smiley

 

Portrait de smiley only
20/mai/2022 - 12h21
veronique corlobe a écrit :

la mère tape dur, qui n'a que de la contestation et jamais de solutions

 

smiley

Portrait de smiley only
20/mai/2022 - 12h21
fastcheck a écrit :

. Et vous, vous reproche t on d'être le fils d'une prostituée et d'un de ses clients ? 

smileysmiley

Portrait de veronique corlobe
20/mai/2022 - 11h30

la mère tape dur, qui n'a que de la contestation et jamais de solutions

 

Portrait de blacksheep
20/mai/2022 - 10h40

Calvi, Toussaint et tous les autres..juste les putes du système !

"Le journalisme ne permet pas de gagner sa vie. Ce qui permet de gagner sa vie c'est la prostitution journalistique. Mais c'est un autre métier.” Serge de Beketch

 

Portrait de luciep
20/mai/2022 - 10h30
l écume des choses a écrit :

PTYDR Yves Calvi le Fils de Geard Calvicompositeur et chef d'orchestre de la piste aux étoiles: la voie toute tracée pour etre journaliste ....

jjg a écrit "et avec Calvi il y avait..."

L'autre journaliste, Benjamin Duhamel fils de Patrice Duhamel, de Nathalie Saint Cricq et neveu d'Alain Duhamel. Il faut vous documenter un peu avant de railler les autres.

 

Portrait de jjg
20/mai/2022 - 08h50

Et avec Calvi, il y avait, le fils de......., le fils de .......le neveu de......qui cherche à exister.

Portrait de micpec
20/mai/2022 - 08h47

Calvi ne se laisse jamais amener où le veut son invité, il a bien raison, et tant pis si ça ne plait pas, que ce soit Marine le Pen ou un autre politicien, elle sort assez de blabla et qu'elle soit remise en place ne lui fait pas de mal !

Portrait de Electro
20/mai/2022 - 07h59

C'est ce qui me fatiguerait le plus dans ce métier . Devoir échanger avec tous ces vendus de journalistes.