17/05 06:51

Après plus de 2 heures 30 de débats, le conseil municipal de Grenoble a validé hier soir le port du burkini dans toutes les piscines de la ville - Vidéo

Le conseil municipal de Grenoble a validé lundi une modification du règlement intérieur des piscines de Grenoble se traduisant par l'autorisation du port du burkini, un sujet qui a suscité une polémique politique nationale. La délibération a été adoptée avec une courte majorité de 29 voix pour, 27 contre et deux abstentions, au terme de 2 heures 30 de débats parfois tendus.

Plus d'une centaine de manifestants anti-burkini menés par l'opposition municipale s'est rassemblée au pied du bâtiment accueillant -sous bonne garde- la réunion du conseil municipal, scandant "Piolle démission !" et arborant des pancartes proclamant des slogans comme "Faut pas se voiler la face, burkini = mysogynie".

Le maire écologiste Eric Piolle a ouvert la séance en confirmant que le conseil allait débattre "de la liberté vestimentaire des femmes dans l'accès aux piscines publiques de Grenoble" malgré les appels à supprimer cette question de l'ordre du jour. Il a appelé à le faire dans "l'écoute et la tolérance".

Il a dénoncé "les injonctions sur le corps des femmes" et ceux qui "s'autorise(nt) à commenter de façon plus ou moins menaçante l'apparence physique des femmes et leur façon de s'habiller" en rappelant que Grenoble, de par son passé, est "une ville féministe". M. Piolle n'a de cesse de répéter que le burkini est un "non-sujet". Selon lui, la modification du règlement intérieur des piscines municipales ne vise qu'à "lever les interdits vestimentaires aberrants".

Il a reçu le soutien d'une centaine de personnalités dont des féministes qui estiment dans une récente tribune que "personne ne doit être stigmatisé jusque dans les bassins en raison de son choix de maillot".

Pour ses opposants, le burkini constitue un symbole flagrant d'oppression de la femme et s'apparente au voile intégral que les talibans viennent de réimposer à la gent féminine en Afghanistan.

En quelques semaines, et alors qu'approchent les élections législatives, le débat a viré à la tempête politique, les deux camps s'affrontant à coups de tribunes, pétitions et prises de position musclées.

M. Piolle "ne se rend pas compte du mal qu'il est en train de faire à nos valeurs républicaines", estime Prisca Thévenot, une des porte-parole du parti de la majorité présidentielle LREM.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Kraepelin
18/mai/2022 - 09h55
Julien 92 a écrit :

Je suis d'accord avec toi, sauf quand tu dis que "les religions n'y sont pour rien". Il faut quand même se souvenir des tortures, au nom de la foi pour faire avouer n'importe quoi, la St Barthelemy, les croisades, les conquêtes en Amérique du Sud par les espagnols voulant convertir les indiens, ou les massacres de juifs, même si la religion n'était qu'une infime partie des prétextes.

En revanche, la plupart des religions, particulièrement le  christianisme ont évolué vers plus de modération en s'adaptant aux progrès et à la science. Seul, l'Islam a évolué dans l'autre sens, en interprétant et utilisant  le coran de la pire des manières.

 

 

Non, la religion catholique ne s'adapte pas, la bible est le livre sacré, il est considéré comme la vérité de notre monde. C'est trop facile d'interpréter son contenu en fonction du sens du vent. (et des avancées scientifiques). Soit la bible est la volonté de dieu, et elle est Vérité, soit c'est un tissu de mensonge (c'est clairement le cas) et elle est bonne pour la poubelle, et toutes ces croyances d'un autre temps avec...

Comme par hasard, on y enlève tout ce qui nous dérange... Mais où est passé l'Enfer ? Fini le parjure ? Renier la bible et ce qu'elle dit, c'est renier un dieu inventé par les hommes, c'est ballot smiley

 

Portrait de Sivom45000
18/mai/2022 - 08h44 - depuis l'application mobile

Vivement que le Burkani soit accepté pour qu'on ne les voit plus du tout.

Portrait de Kraepelin
18/mai/2022 - 08h44
Tommmy-Rose a écrit :

Question de point de vue.

Pour moi, la pire descente aux enfers est la religion soixante-huitarde, qui a massacré des siècles de progrès pour laisser place à une seule règle : le dégénéré a raison quoiqu'il arrive, sauf s'il y a plus médiocre et dégénéré que lui.

Quant à "Cela fait des millénaires que la religion tue" c'est un poncif super-lassant. Cela fait des millénaires que l'homme tue, au nom de tout ce qui lui passe sous la main. Les religions n'y sont pour rien, à part l'islam qui ne peut être amendé puisqu'écrit par Dieu en personne et qui recommande de dessouder les infidèles.

Nos racines chrétiennes sont le socle de notre culture et de loin la meilleure partie de notre évolution. Faites les comptes, sincèrement, votre position est intenable.

smiley

Nos racines chrétiennes sont le socle de notre culture ?

Un socle bâti sur du vent, sur un mensonge ? D'où l'explication que depuis siècles, c'est le chaos...

La religion, le pouvoir et l'argent ont fait ce que nous sommes, dans la crainte, la terreur de la force, la violence et la menace de l'enfer. Le peuple qui a combattu ce pouvoir, allié de la religion, a fait la France. Vous approuvez ce qu'a fait la catholicisme et désapprouvez l'islam qui fait exactement pareil ? Vision sélective...

Portrait de Capri
17/mai/2022 - 23h04
abalone a écrit :

moi je m'en fiche , je n'y vais pas dans les piscines municipales, tous le monde pisse dedant , c'est dégoutant !

et puis je me rappel d'un truc

on n'a pas le droit de se baigner en short de bain   au nom de l'hygiène , mais on pourra s'y plonger en burkini , cherchez l'érreur !!

 

bon je m'en fout , moi  j'ai une 10 par 4 dans mon jardin  et en ce moment l'eau y est a 27°

« Moi je m’en fous j’ai un SUV électrique a 80KE et une maison de 400m2 ». Votre commentaire est de ce niveau et très con je trouve. Il n’apporte rien au débat. Il y a des piscines très bien, très propres, olympiques, accessibles pour 3 euros quand on est resident. Elles permettent à de nombreux enfants d’apprendre à nager dans le cadre scolaire ou non. Les champions de natation ont-ils tous eu une piscine étant enfant ? Je ne pense pas.

Portrait de Capri
17/mai/2022 - 22h58
thm93 a écrit :

j'ai hate de voir une nageuse sous marine Islamste tomber face à une paire de seins désirables, arrogants et fiers de leur liberté ! J'aimerais etre là le jour venu !!

Je pense que la prochaine revendication islamique sera d’avoir des horaires de piscine spécifiques. Et ça sera accordé par Mr. le maire de Grenoble.

Portrait de Capri
17/mai/2022 - 22h49

Je pense que NUPES va perdre beaucoup de voix avec cette affaire de Burkini a Grenoble. Je ne comprends pas qu’ils cèdent aux injonctions d´une telle minorité Islamique agissante.

Portrait de abalone
17/mai/2022 - 22h40

moi je m'en fiche , je n'y vais pas dans les piscines municipales, tous le monde pisse dedant , c'est dégoutant !

et puis je me rappel d'un truc

on n'a pas le droit de se baigner en short de bain   au nom de l'hygiène , mais on pourra s'y plonger en burkini , cherchez l'érreur !!

 

bon je m'en fout , moi  j'ai une 10 par 4 dans mon jardin  et en ce moment l'eau y est a 27°

Portrait de Kraepelin
17/mai/2022 - 20h52
Gustave68 a écrit :

Il est intéressant de se renseigner sur le sujet. "Plusieurs établissements ont interdit le port du burkini à leur cliente musulmane ... Casablanca au Maroc" (Figaro). " strictement interdit l'accès aux piscines avec un burkini ", rapporte le quotidien d'actualité marocain h24info.ma. "dans plusieurs autres régions touristiques du Royaume, certaines piscines ont tout bonnement prohibé l'accès aux femmes vêtues de burkini " peut-on apprendre dans l'article."Il y a un an, une chaîne hôtelière trois étoiles d'El Jadida avait déjà interdit à une de ses clientes de se baigner avec son burkini." etc

Donc nous sommes d'accord. Il ne s'agit pas d'une loi interdisant le port du burkini au Maroc mais d'un règlement interne pour quelques piscines.

Ce "maillot de bain" existe depuis maintenant 16 ans, et nos plages et piscines n'en sont pas "envahies" pour autant. Les médias qui en font leur une aujourd'hui utilisent dans la majorité des cas de vielles images (de 2016 souvent) ou même d'autres pays comme l'Angleterre. D'où la faible importance du phénomène.

 

Portrait de PhilRAI
17/mai/2022 - 19h56
Karim el_Karim a écrit :

ben alors papi, on n'a pas pris sa dose de chloroquine ?

Bref, vous n'avez rien de sérieux à dire contre mes arguments.

Portrait de Kraepelin
17/mai/2022 - 17h51
Gustave68 a écrit :

Le burkini interdit au Maroc, mais autorisé en France ! Je crois vraiment qu'on est tombé sur la tête ...

Le burkini est interdit au Maroc ? ou juste dans une piscine au Maroc ? Vous généralisez un peu fort me semble t-il.

 

Portrait de Kraepelin
17/mai/2022 - 17h49
canopee3 a écrit :

parce que vous croyez qu'on a besoin des religions pour s'entretuer?

smiley

Etrange argument...

Portrait de Pirate 92
17/mai/2022 - 17h21
Micron2077 a écrit :

IFOP :

 

Burkini dans les piscines : 

69% de l’ensemble des Français CONTRE

72% des Français musulmans POUR

Horaires séparés dans les piscines :

72% de l’ensemble des Français CONTRE

75% des Français musulmans POUR

Le nombre, le nombre et encore le nombre....

Jusqu'à quand ces proportions laissent accroire que le sort est scellé, viendra le jour où français et musulman seront synonymes, au train où vont les choses, entre immigration, regroupement dit "familial", traité franco-algérien du 27 décembre 1968, droit du sol et autre droit d'asile. Et alors ....... 

Portrait de wicket
17/mai/2022 - 17h19

Honte à vous monsieur Piolle !

Portrait de Nowo
17/mai/2022 - 17h06
Karim el_Karim a écrit :

ces femmes ou enfants ne vont pas a la piscine justement a cause de ca, maintenant elles peuvent, alors ce n'est pas la panacée mais ca permet d'éviter l'exclusion, et puis libre a vous d'y aller topless et de leur montrer votre conception de la liberté et ainsi peut être leur servir d'exemple. tant qu'on ne vous oblige pas a porter le burkini, je ne vois pas le mal

Même quand vous pensez avoir raison vous avez tord... Ben oué, le préfet conteste la décision du conseil municipale, ça va être porté devant le tribunal administratif et paf dtc le maire de Grenoble.

C'est une mesure de communication, le maire sait très bien que sa décision ne passera pas (ben oué en France il y a des lois et une constitution).

 

Portrait de KERCLAUDE
17/mai/2022 - 16h41

Les écolos sont élus pour faire avancer la science .......

Portrait de ajc21
17/mai/2022 - 15h52
Karim el_Karim a écrit :

effectivement c'est autorisé, une autre question ? comme ca l'est dans d'autres piscines municipales

non justement, en tout cas dans toutes les piscines que je fréquente, et je suis prête a parier qu'a Grenoble on te demandera de mettre un haut de maillot

 

Portrait de celec
17/mai/2022 - 14h51
Karim el_Karim a écrit :

ces femmes ou enfants ne vont pas a la piscine justement a cause de ca, maintenant elles peuvent, alors ce n'est pas la panacée mais ca permet d'éviter l'exclusion, et puis libre a vous d'y aller topless et de leur montrer votre conception de la liberté et ainsi peut être leur servir d'exemple. tant qu'on ne vous oblige pas a porter le burkini, je ne vois pas le mal

Mais n'importe quoi!!!! Qui est exclu??? Où est-ce interdit à qui que ce soit d'aller à la piscine? Maintenant oui, cela va être interdit à celles qui viendront en maillot "classique" pendant les horaires burkini. Quelle triste époque!!!!!

Portrait de PhilRAI
17/mai/2022 - 14h28

Coran s33 v59. Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles: elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées. 

Le burkini c'est la version nautique du voile. Pratique, ça permet de distinguer rapidement les femmes qu'on peut aller harceler, insulter, voire tripoter.

Portrait de wicket
17/mai/2022 - 14h26

Lorsque les écologistes parleront d'écologie, on pourra les croire ! mais il y a encore beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup de chemin à faire .....

Portrait de Kraepelin
17/mai/2022 - 13h55
canopee3 a écrit :

Ben oui, bonnes pour les mouches donc. Au même titre que la foi est bon pour les croyants.

S'entretuer au nom de leur foi est une bonne chose ? 

Non, la croyance n'est pas bonne... Plus dure sera la chute.

 

Portrait de Antivirus2
17/mai/2022 - 13h51
canopee3 a écrit :

Absolument pas, aux vues des millions de croyants.

Parce qu(il y a des millions d'êtres humains qui ont besoin d'un Dieu pour vivre, ne tenant pas debout tout seuls ayant peur de tout, alors ça prouverait qu'il existe ??? J'ai jamais rien lu d'aussi drôle ! Arrêtez de vous rassurer comme vous pouvez. La religion c'est de la merde, aucune n'a jamais fait le bien, Au nom d'un Dieu, les gens s'entretuent ou s'imposent des rituels et des contraintes pour satisfaire ce Dieu. Que vous vouliez vivre une vie pleine de contraintes dans la peur de ce qu'il y a après la mort, c'est votre problème. Mais la science est mille fois plus puissante que ce Dieu qui fait des miracles mais laissent les pires crimes se commettre. Comme c'est pratique!! C'est un peu comme Joséphine Ange gardien, qui fait de la magie quand ça l'arrange ! smiley En plus toutes les religions ont le même dieu, mais entre vous, c'est la guerre!! Non mais quel cauchemar, la religion !! Est ce que les athées font du mal et des guerres au nom de l'athéisme?? Non je crois pas

Portrait de seki
17/mai/2022 - 13h46

Quand on fait de l'écologie un parti politique..

Portrait de Kraepelin
17/mai/2022 - 13h26
canopee3 a écrit :

Absolument pas, aux vues des millions de croyants.

Je comprends bien, mais je fais la séparation entre croyance et science.

Le nombre ne fait pas la réalité, des millions de mouches aiment les excréments, donc les excréments sont bons ? Seul les faits scientifiques prouvés et démontrés ont ma préférence.

Dieu n'existe vraiment que dans trois livres sacrés : la Bible, la Torah et le Coran. Ecrits il y a fort longtemps, et truffés d'erreurs. Si l'on renie ces livres, alors on renie le dieu qui les aurait inspiré. Si on accepte ces livres, alors on est aveugle des fautes qui y sont enseignées.

La science existe dans une multitude d'ouvrages. Evalués et validés par les pairs. Au fur et à mesure de l'histoire, les dieux ont disparu jusqu'a ce qu'il n'en reste plus qu'un. Ce n'est qu'une histoire de temps (et de volonté).

 

Portrait de Clic12
17/mai/2022 - 13h15
Karim el_Karim a écrit :

l'école est obligatoire, la piscine non ! justement le compromis de la séparation homme/femme si c'est le burkini, ca ne me dérange pas.

quant a parler des pauvres au restaurant...

 

Il ne doit pas y avoir de compromis a la laïcité en ce qui concerne l'islam. Ces femmes (et surtout a travers eux, des hommes) n'acceptent pas le règlement qui dit que nous sommes égaux dans les lieux publics ? Elles restent chez elle.

C'est dommage, c'est triste pour elle car je suis sur qu'elle veulent y aller a la piscine, mais c'est comme ça. Il y a pleins de femmes musulmanes, dans tous les pays, qui vont a la piscine en maillot de bain comme tout le monde.

Il ne doit pas y avoir de compromis a la laïcité, point.

Portrait de Clic12
17/mai/2022 - 12h56
Karim el_Karim a écrit :

ces femmes ou enfants ne vont pas a la piscine justement a cause de ca, maintenant elles peuvent, alors ce n'est pas la panacée mais ca permet d'éviter l'exclusion, et puis libre a vous d'y aller topless et de leur montrer votre conception de la liberté et ainsi peut être leur servir d'exemple. tant qu'on ne vous oblige pas a porter le burkini, je ne vois pas le mal

Et c'est bien évidemment à cause de la règlementation interdisant le burkini que ces femmes ne vont pas à la piscine ? 

C'est là que votre raisonnement s'avère faux. Si ces femmes ne vont pas à la piscine c'est parce que des hommes ne souhaitent pas qu'elles puissent y montrer leur corps. Ces femmes ont, comme toutes les autres, la possibilité de se rendre à la piscine.

C'est donc pour un motif religieux et ça n'a rien à faire dans l'espace public. 

Votre raisonnement est dangereux. Pourquoi ne pas séparer les femmes et les hommes dans tous les restaurants, les pauvres ne peuvent pas y aller et se sentent exclues. Pourquoi ne pas autoriser le voile intégral a l'école, dès la maternelle ?

 

Portrait de Clic12
17/mai/2022 - 12h49

Lamentable décision.

Comment peut on défendre le burkini ? J'ai beau chercher des débuts d'explications (du genre ces femmes ne pourraient pas aller à la piscine sans) mais toutes se heurtent au côté prosélyte de ce vêtement. Toutes. 

Les politiques de gauche tendance radicale ont fait le choix clair de soutenir l'islam politique dans notre pays. Il est temps de dire à cette gauche a quel point il s'agit d'une impasse. En commençant par les législatives.

Portrait de Kraepelin
17/mai/2022 - 12h38
canopee3 a écrit :

Bien sûr que c'est toujours le cas! Quant aux scientifiques, vous voyez bien que visiblement il est possible de concilier foi et science.Vous dites "bien-sûr", vous affirmez un peu vite et ça s'apparente juste à une conviction toute personnelle.

Non, il ne s'agit pas ici de conviction personnelle mais de faits scientifiques.

Ce que l'on "prêtait" à un dieu (création du monde, des hommes, de l'univers, de la lumière et de la nuit, etc...) est aujourd'hui démystifié. La science a prit la place des dieux, ce n'est pas une conviction mais un fait avéré.

 

Portrait de Kraepelin
17/mai/2022 - 12h32
canopee3 a écrit :

"Tout ce qui est affirmé sans preuve peut être renié sans preuves"

Heu ç'est de qui ça?

Euclide

 

Portrait de Kraepelin
17/mai/2022 - 12h30
canopee3 a écrit :

L'esprit critique, d'accord. Mais au delà de ça, quand même après ce que vous proposez, des gens se tournent vers la religion, du coup on en déduit quoi?

Ils se tournent vers la religion parce que celle-ci est (malheureusement) autorisée et même différenciée des sectes (interdites) alors que c'est bonnet blanc et blanc bonnet. Ils le font par confiance tant que tout le monde fermera les yeux sur ce danger.

Ceux qui le font sont en manque de repères, parce que justement, la position n'est pas clarifiée. On laisse entrouvert une porte que beaucoup franchissent par facilité lorsqu'ils se trouvent justement en difficulté. Les croyances de toutes sortes (religions, astrologie, superstitions, etc...) sont une béquille pour beaucoup. Mais marcher avec une béquille (psychologique) nous fera boiter toute la vie.

 

Portrait de Kraepelin
17/mai/2022 - 12h23
Tommmy-Rose a écrit :

Tout d'abord, vous n'avez pas plus de preuves que Dieu n'existe pas que ceux qui prétendent qu'il existe, commencez donc avec modestie. Il n'y a aucune arnaque, il s'agit de la conscience de chacun.

Et votre analyse est totalement erronée sur le plan sociologique. Vous avez vraiment tout faux. Le catholicisme a forgé nos nations, nos arts, nos codes culturels, les règles de notre vie en commun, et on se fout pas mal de savoir si Dieu existe ou pas, dans cette affaire. La religion, qu'on l'approuve ou pas, a absolument tout façonné, ici comme ailleurs, et prétendre le contraire est juste stupide.

Et c'est d'ailleurs très bien. Il y a chez nous une civilisation bâtie sur une histoire et ailleurs d'autres civilisations bâties sur d'autres histoires. Charge à chacune de respecter l'autre quand elle l'accueille.

Raison pour laquelle aucune revendication de l'islam ne doit être prise en compte, cette religion n'a rien à voir avec notre culture, elle y est même totalement hostile. Et à compter du moment ou des dégénérés s'en réclament pour assassiner avec la quasi-bénédiction des fidèles locaux, cette religion devrait carrément être interdite sur notre sol. cela ferait au moins une occasion logique d'appliquer le catastrophique "principe de précaution" qui ne sert ordinairement qu'à couvrir des conneries.

Quand on veut éradiquer un problème sociologique et qu'aller "jusqu'à la racine" n'a pas le moindre sens, sauf à interdire tout culte (bonjour Staline), on met en place des solutions : des choses permises et d'autres non. Avec naturellement la primauté de la culture locale, ce qui est la moindre des choses.

On ne peut prouver l'inexistence, effectivement smiley

Tout ce qui est affirmé sans preuve peut être renié sans preuves.

Dieu dans sa définition est aujourd'hui obsolète, c'est une réalité. Ce que les livres sacrés lui ont donné, la science lui a reprit.

Quand à nos racines chrétiennes (de 5 siècles), ce n'est qu'une infime partie de notre culture, et certainement pas la meilleure. Nous luttons encore aujourd'hui contre celle-ci pour redonner par exemple la place à la femme dans la société, dans la famille et dans le couple. De nombreux interdits et intolérances sont encore présent suite à ces siècles de toute puissance catholique.

Cela fait des millénaires que la religion tue, mais malheureusement, on préfère fermer les yeux et chercher d'autres coupables...