15/05 10:31

Edith Cresson, la seule à avoir occupé le poste de Premier ministre, souhaite "beaucoup de courage à la femme qui pourrait être nommée à Matignon" et fustige le machisme en politique

Edith Cresson, la seule à avoir occupé le poste de Premier ministre, souhaite «beaucoup de courage» à la femme qui pourrait être nommée à Matignon et fustige le «machisme de la classe politique» française dans un entretien au JDD. «Le fait qu'il n'y ait qu'en France que la question» se pose de nommer une femme à Matignon est «à mes yeux scandaleux», dénonce Edith Cresson, restée moins de 11 mois à ce poste, de mai 1991 à avril 1992, durant le second septennat de François Mitterrand.

«L'a-t-on posée au Royaume-Uni, où Margaret Thatcher a exercé le pouvoir pendant onze ans? En Allemagne où Angela Merkel a été chancelière pendant seize ans? Jamais. Pareil pour le Portugal où une femme avait été nommée Première ministre bien longtemps avant moi…», souligne-t-elle.

Selon l'ancienne locataire de Matignon, «ce n'est pas le pays qui est machiste: c'est sa classe politique. Ce sont les mêmes attaques qu'aujourd'hui. On me prêtait des propos que je n'avais jamais tenus, on me lançait des critiques permanentes, on faisait des commentaires sur ma tenue vestimentaire», raconte l'ancienne dirigeante socialiste.

«On a même écrit un jour que mes bas étaient filés alors que j'ai une cicatrice sur la jambe due à un accident! On ne se permettrait jamais la même chose, les mêmes commentaires, sur la tenue des hommes politiques. Alors que quand on parle des femmes, on parle sans se gêner de leurs vêtements ou de leur physique», dénonce l'ex-cheffe du gouvernement, quatre fois ministre auparavant.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LISCO
16/mai/2022 - 08h23

Edith Cresson a surtout été victime de l'imbécilité des agriculteurs a son égard et de leur misogynie.

Portrait de AntinemesisBack
15/mai/2022 - 20h17

On s'en carre...la question n'est pas de savoir qui a le pouvoir (femme ou homme) mais quelle caste l'a! et ce n'est certainement pas la France d'en bas. Comme d'autres, elle est "fille de..."

si cette pauvre vieille dame, issue d'un milieu tres aisé et éminemment politique n'a que ca à dire sur l'etat de la France d'aujourd'hui, qu'elle reparte d'où elle vient avec son faux combat.

Portrait de YVESM
15/mai/2022 - 18h26
Vive la France a écrit :

Non, il a raison, tu es lassant, ta phrase n'allait pas du tout dans ce sens !

Pour une fois que l'on veut donner un peu d'équilibre à la répartition homme / femme, c'est appréciable. Il n'y a aucune, aucune raison de ne pas trouver la bonne personne FEMININE

Interstellar, c’est parce que vous voulez aller dans les étoiles ?

Tellement d’avatars...

Bon, ne jouez plus avec des allumettes, cela peut être dangereux. 

Portrait de YVESM
15/mai/2022 - 16h51
Interstellar a écrit :

Je vous rappelle que le masculin remplit aussi le rôle de genre neutre dans la grammaire française.

Voir de la misogynie à tous les étages est très lassant... Pour le reste, je serais ravi de voir une femme à Matignon, pour peu qu'elle ait les compétences ad hoc.

C’est bien dans ce sens qu’est construite ma phrase. Et donc la logique : chercher la personne adéquate, tout simplement.De toute façon, je n’en n’attends rien de bon.

 

Portrait de delors757118
15/mai/2022 - 15h19

aujourdui dans 20 minutes un grand article sur  l'hypocritie des français  qui  veulent plus de  prisons et une justice plus severe mais voila a magnanville dans les yvelines le projet d'une prison moyenne  700  detenus sur une commune qui dispose pourtant de grands espaces fait l'unanimite  contre lui les français veulent bien des prisons  mais pas chez eux  

Portrait de delors757118
15/mai/2022 - 14h36

meme pour les hommes le poste de premier ministre n'est pas  si facile  fillon c'est contente  d'etre la potiche de sarkozy du moment qu'il avait les avantages  qui vont avec le poste l'election au suffrage universel   du president   fait  du poste de premier ministre un simple strapontin actuellment c'est surement elisabeth borne qui me parait la plus solide experimente pour tenir le poste milieu machiste  elle connait   polytecnique     diplome ingenieur des ponts  et chausses cabinet ministeriel   prefete     pdg de la RATP ministre  et elle ne  s'en laisse pas conte elle vapote a l'assemblee et au senat

Portrait de Interstellar
15/mai/2022 - 13h37
YVESM a écrit :

Rien que de dire que l’on va choisir le premier ministre, par rapport à son sexe, est machiste.CQFD

Je vous rappelle que le masculin remplit aussi le rôle de genre neutre dans la grammaire française.

Voir de la misogynie à tous les étages est très lassant... Pour le reste, je serais ravi de voir une femme à Matignon, pour peu qu'elle ait les compétences ad hoc.

Portrait de ailbibracte
15/mai/2022 - 12h53

Il faudrait déjà qu'une femme politique française ait le charisme. Et sur ces 30 dernières années, il n'y en a eu qu'une qui l'avait (et ce n'est pas celle à qui vous pensez).

Portrait de COLIN33
15/mai/2022 - 10h50 - depuis l'application mobile

Oui une femme qui ne soit pas une marionnette comme le sont la plupart des premiers ministres hommes depuis des décennies....

Portrait de YVESM
15/mai/2022 - 10h44

Rien que de dire que l’on va choisir le premier ministre, par rapport à son sexe, est machiste.CQFD