13/05 07:46

Les investigations sur le scandale des pizzas Buitoni, contaminées et suspectées d'avoir provoqué la mort de deux enfants, ont été confiées à un juge d'instruction

Les investigations sur le scandale des pizzas Buitoni, contaminées à la bactérie E.coli et suspectées d'avoir provoqué la mort de deux enfants, ont été confiées à un juge d'instruction, selon RMC. Cette information judiciaire a été ouverte des chefs «d'homicide involontaire à l'égard d'une personne, blessures involontaires à l'égard de 14 personnes, tromperie sur une marchandise entraînant un danger pour la santé de l'homme ou de l'animal, exposition ou vente de produit alimentaire servant à l'alimentation falsifié ou corrompu et nuisible à la santé, mise sur le marché d'un produit dangereux pour la santé et mise en danger d'autrui», indique le parquet au Figaro. Une enquête avait été ouverte le 22 mars dernier.

Au 4 mai 2022, 56 cas confirmés de syndromes hémolytiques et urémiques (SHU) et d'infections aux bactéries E.coli producteurs de shiga-toxine (STEC) en lien avec la consommation de pizzas Fraîch'Up de marque Buitoni ont été identifiés par Santé Publique France. 55 enfants et 1 adulte ont été touchés.

Les autorités sanitaires avaient été alertées en février par la recrudescence de cas d'insuffisance rénale chez des enfants, liés à une contamination par Escherichia coli. Le 18 mars, Nestlé avait annoncé le retrait des pizzas de la gamme Fraîch'Up commercialisées depuis juin 2021, après avoir été informé de la présence de la bactérie dans la pâte d'un produit.

Ailleurs sur le web

Vos réactions