02/05 07:03

Violences du 1er mai - Stupeur ce matin, en découvrant que la femme qui a agressé un pompier était en fait une "street medic", une "soigneuse des rues", chargée d'aider les manifestants blessés

On en sait plus sur cette femme qui a agressé un pompier hier pendant la manifestation du 1er mai devant les caméras. Un sapeur-pompier, qui tentait d'éteindre un incendie de palettes allumé en marge de la manifestation du 1er-Mai dimanche à Paris, a en effet été frappé par une femme avec un casque orange qui s'est jeté sur lui pour le frapper et l'empêcher de faire son travail.

Selon des images de télévision, largement relayées sur les réseaux sociaux, le soldat du feu tenait sa lance à eau en direction du feu, rue Alexandre-Dumas, quand une femme est venue le bousculer pour l'empêcher d'éteindre l'incendie avant de lui asséner deux coups avec la main sur son casque

Ce lundi matin, on en sait plus sur cette femme et la grande surprise c'est qu'elle est une "street-medic".  Les street medics (en français « soigneur ou secouriste de rues ») sont des militants qui fournissent les premiers secours dans un contexte de lutte politique, dans les manifestations comme dans les squats. Contrairement aux ambulanciers ou aux ambulanciers paramédicaux, qui travaillent pour des institutions plus établies, les street medics opèrent de manière moins formelle.

Ce matin, dans la matinale de CNews, Grégory Joron, secrétaire général du syndicat Unité SGP Police-FO, a dénoncé le rôle très flou de ces "street-medics" : "Les forces de l'ordre les laissent généralement agir sur les manifestations, car ils peuvent avoir un rôle utile dans ces mouvements de plus en plus violents mais c'est aussi souvent eux qui renseignent les manifestants sur la police".

"Honte à la sauvagerie, incompréhensible cette nouvelle agression vis-à-vis des sapeurs-pompiers de Paris dans l'exercice de leurs fonctions, protéger les personnes, les biens de la Cité et le bon déroulement de la manifestation", ont tweeté les sapeurs-pompiers de Paris.

Le mouvement des street medics naît aux États-Unis avec le mouvement afro-américain des droits civiques et le mouvement anti-guerre en dans les années 1960. Ils conçoivent la médecine comme de l'auto-défense, et apportent un soutien médical à des formations révolutionnaires des années 1960 et 1970.

Dans les années 1990, les street medics accompagnent l'essor des mouvements altermondialistes. On peut les retrouver aussi en Palestine pendant la Seconde intifada, lors des printemps arabes ou des mouvements sociaux récents en Grèce et en Espagne.

En France, l'enclave pionnière fut celle de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. De nombreux collectifs ont ensuite vu le jour en 2016, lors des grèves et manifestations anti-loi travail. Dans l'Hexagone et en Belgique, ils seront surtout popularisés par les médias pendant les mouvements des Gilets jaunes en 2018 et 2019.

Amnesty International France dénonce fin 2018 les fouilles abusives des forces de l'ordre, qui confisquent matériels de protection et de soin des secouristes. (Wikipedia)

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de BrunoNo
2/mai/2022 - 22h46
canopee3 a écrit :

Pathétique, si ça vous arrange, ça ne me pose aucun problème.

J'imagine bien.

Sortez un peu de votre quartier bourgeois et allez un peu vivre en banlieue vous verrez donc les problèmes et vous comprendrez peut être pourquoi la France déteste majoritairement les gaucho-bobo-débilos.

La FRANCE aime sa Police, aime son Armée et aime ses POMPIERS.

Ceux qui ne les aiment pas ne s'interdisent pas de les appeler quand ils en ont besoin et sont bien contents qu'ils soient là.

Si les droitards utilisaient les mêmes méthodes que les antifas vous vous feriez monter en l'air comme les débiles gauchistes que vous êtes. Il est où cette merde consanguine de Simon Buxeraud ? Il rase les murs.

Portrait de BrunoNo
2/mai/2022 - 16h05

Et demain on va apprendre que cette quiche est une infirmière antivax pro-homéopathie extracteur de jus au chômage parce qu'elle s'est prise pour une virologue en refusant le vaccin.

Une belle quiche comme tous les gauchistes.

Ces mecs croient savoir penser mais ce sont juste des bas du front.

Portrait de BrunoNo
2/mai/2022 - 15h58
canopee3 a écrit :

Et ultra droite pour les haineux, ça marche pour tout le monde hein...

Vous êtes tellement pathétique.

Les idiots utiles de la Macronie.

Pourquoi croyez-vous que Macron vous laisse faire ?

Parce que vous servez sa cause.

Vous êtes juste des schpountz.

Portrait de BrunoNo
2/mai/2022 - 15h55
Antizemmour a écrit :

C’est drôle personne ne sait ce qui s’est passé avant et après la vidéo mais tout le monde a déjà un avis . Évidemment à la première occasion les fachos « dénoncent les gauchistes » .

Abus de langage car les fachos sont les gauchistes malgré ce que vous croyez penser.

L'histoire l'a maintes fois démontrée.

Ne vous croyez pas des révolutionnaires vous êtes des fascistes.

Portrait de Antizemmour

C’est drôle personne ne sait ce qui s’est passé avant et après la vidéo mais tout le monde a déjà un avis . Évidemment à la première occasion les fachos « dénoncent les gauchistes » .

Portrait de Gadele
2/mai/2022 - 15h05
Macron Dieu Tout Puissant a écrit :

La gauchiasse dans ses œuvres.

Qui sont les fascistes déjà ?

Des loosers

Portrait de .Kazindrah.
2/mai/2022 - 15h03

Quelles peuvent donc bien être les motivations de cette secouriste qui devrait pourtant être ravie de la présence des pompiers sur les lieux et collaborer avec eux ?

Portrait de .Kazindrah.
2/mai/2022 - 15h03

Quelles peuvent donc bien être les motivations de cette secouriste qui devrait pourtant être ravie de la présence des pompiers sur les lieux et collaborer avec eux ?

Portrait de BrunoNo
2/mai/2022 - 11h03
canopee3 a écrit :

Tout à fait!

D'ailleurs en règle  générale, tout les comportements de racaille, de violence, c'est juste lamentable et doit être condamné.

Ouais donc toute l'ultra gauche.

Ces gens sont détestables en plus d'être intellectuellement limités. Je n'ai jamais rencontré de gauchiste intelligent. C'en est pathétique. Oui-Oui fait de la politique pourrait être le titre d'un livre sur les gauchistes.

Ils veulent imposer leurs doctrines fascistes alors que la France vote CONTRE.

Qui sont les fascistes en France ?

Pas quelques chasseurs non les antifas.

Portrait de Pirate 92
2/mai/2022 - 10h42

En France, le risque c'est "l'extrême drou....ate", qui remet en cause le pacte social, la République et tout le toutim.........

On vous l'a dit, redit, re-redit et asséné à l'envie, entre les deux tours de la présidentielle. La preuve  nous en est donnée hier, encore un coup des fascistes, nazis, etc de cette droite nauséabonde, et des heures sombres........

Portrait de Gadele
2/mai/2022 - 09h24

Les gilets jaunes ont tout cassé pendant des mois ça choquait personne,  et tout d un coup ça choque 

Portrait de Gadele
2/mai/2022 - 09h22

Elle avait pas assez d heures lol

Portrait de MS54840
2/mai/2022 - 08h53

et pendant ce temps, les ACAB, d'extrême gauche s'en sorte, la milice d'une partie de LFI, du PCF et aussi du NPA, on laisse car c'est la gauche !?

Portrait de ange ou démon
2/mai/2022 - 08h36

Je lui souhaite d'avoir besoin des pompiers mais que ceux-ci prennent leur temps .Honte  à ce genre d'abrutis

Portrait de Blondissime
2/mai/2022 - 08h30

Honte à elle

Portrait de Yanik65
2/mai/2022 - 08h19

Y'en a marre de ces conneries. 10 ans de taule. Faut arrêter, ça suffit.

On ne devrait jamais s'en prendre à un pompier.

Portrait de Mon nom
2/mai/2022 - 08h07

Une solution radicale comme les aime l'ultra mierda. La gonzesse au gnouf plus TIG chez les pompiers à la sortie pour la calmer.

Interdire les streets médics de pacotille. Et les remplacer par une structure  indentique sur la forme, mais avec de vrais médicaux. Pas avec des charlatans de base.

Portrait de Jacques Dorel
2/mai/2022 - 08h02

 

Prison + grosse amende pour cette femme !

Portrait de Cest_pas_le_temps_qui_passe
2/mai/2022 - 07h56
COLIN33 a écrit :

on peut se poser des questions, mise en scène pour discréditer les syndicats, Mélenchon et Cie.... mais il est possible que cette femme soit vraiment une perturbatrice, alors ce qu'elle a fait est inadmissible !

"mise en scène pour discréditer les syndicats, Mélenchon et Cie" complotisme quand tu nous tiens...

 

Allez voir l'article "Voici résumées en 90 secondes les violences lors de la manifestation du 1er Mai à Paris"

Un groupe très mobile de manifestants, portant vêtements, gants et masques noirs, s'est détaché du cortège principal à hauteur de la rue Oberkampf pour se heurter aux forces de l'ordre. Plus loin, au niveau de la place Léon Blum, un restaurant McDonald's a été saccagé et ses vitrines taguées de slogans anticapitalistes.

Plusieurs dizaines d'agences bancaires, immobilières, de sociétés d'assurances ainsi qu'un magasin de produits bio ont subi le même sort tout au long du parcours. Du mobilier urbain a également été dégradé, et de nombreuses poubelles ont été incendiées.

A Rennes, plusieurs centaines de militants d'ultra-gauche ont joué pendant deux heures au chat et à la souris avec les forces de l'ordre

Portrait de COLIN33
2/mai/2022 - 07h52 - depuis l'application mobile

on peut se poser des questions, mise en scène pour discréditer les syndicats, Mélenchon et Cie.... mais il est possible que cette femme soit vraiment une perturbatrice, alors ce qu'elle a fait est inadmissible !

Portrait de Cest_pas_le_temps_qui_passe
2/mai/2022 - 07h49

@canopée qui va peut être dénoncer pour la première fois en 1400 messages l'extrême gauche ou pas...

Portrait de groquooic
2/mai/2022 - 07h45

J'ose espérer qu'elle finira derrière les barreaux ?

Portrait de elis34
2/mai/2022 - 07h41

le comble de l'ironie!! électrice de melenchon j'imagine....

Portrait de KERCLAUDE
2/mai/2022 - 07h33

Une profession à double casquette d'après l'article.... étonnant.