15/04 09:40

Le coup de colère de Marine le Pen suite à une série d'émissions et d'interviews annulées suite au refus d'Emmanuel Macron d'y participer

La candidate du RN, Marine Le Pen, a regretté sur Twitter "une série d'émissions et d'interviews dans la presse annulées suite au refus d'Emmanuel Macron d'y participer", notamment dans Paris Match, L'Opinion ou sur C8. "Je regrette l'attitude de mon concurrent qui prive les Français d'un débat démocratique libre et ouvert", a dénoncé la candidate d'extrême droite.

La directrice de la rédaction de Paris Match, Caroline Mangez, explique que "nous avions dès le départ fait le choix éditorial de proposer des interviews aux deux candidats finalistes au second tour de la présidentielle". "Le président Emmanuel Macron ayant finalement décliné notre proposition, par souci d'équité, nous avons prévenu Madame Le Pen que nous retirions notre proposition. Nous aurions procédé de la même manière si Marine Le Pen nous avait fait faux bond", a-t-elle indiqué à l'AFP.

Dans le quotidien L'Opinion, "dans l'entre-deux tours, on s'est fixé comme règle de ne pas donner la parole de façon déséquilibrée à l'un ou l'autre. On a reçu lundi 11 avril la tribune de Marine le Pen sur la démocratie sociale pour une publication mercredi. On a sollicité l'Élysée. Comme on n'a pas eu de réponse de leur part, on a appliqué notre règle et on a décidé de ne pas publier la tribune de Marine Le Pen", dit à l'AFP Rémi Godeau, rédacteur en chef du journal. Il rappelle que L'Opinion avait publié notamment une tribune de Marine Le Pen en juillet 2021 sur son positionnement diplomatique à l'égard de l'Allemagne.

Sur C8, le RN s'est plaint de l'annulation de la participation de Marine Le Pen à l'émission "Face à Baba" de Cyril Hanouna mercredi soir, par "respect des temps de parole" car Emmanuel Macron "a décliné l'invitation". Cyril Hanouna a expliqué la situation à ses téléspectateurs mardi soir. Le "Face à Baba" avec Marine Le Pen est "ou annulé, ou reporté". "Emmanuel Macron pour l'instant n'a pas donné son accord pour faire l'émission". "Il y a un problème d'équité, on est regardé par l'Arcom, on ne peut pas faire deux heures avec Marine Le Pen si on ne fait pas deux heures avec Emmanuel Macron", a-t-il poursuivi.

De son côté France TV dit n'avoir annulé aucune émission politique.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de C'est Mon Avis
15/avril/2022 - 15h25

En effet, le fait qu'il refuse de faire certaines émissions, il musèle son adversaire ! C'est une façon d'éviter que son adversaire s'exprime devant les français ! Mais aurait-il fait cela si ça avait été un autre parti politique en face de lui ? A t-il peur à ce point du RN pour l'empêcher de s'exprimer (et oui c'est bien ce qu'il se passe) ? Ne voit-il pas qu'en faisant ça il pose Marine Le Pen en victime ? Ça risque de lui retomber sur le bec !!!

Portrait de Greg1928
15/avril/2022 - 12h42
Clic12 a écrit :

Ce que vous dites dans un sens est valable dans l'autre.

C'est pas parce que Le Pen a décidé d'aller là que Macron doit absolument là. La stratégie de Le Pen est d'être partout, rien ne force Macron a être partout. Au passage, la presse écrite fait ses propres choix, elle n'est pas soumise à l'égalité de temps de parole.

Ne soyez pas de mauvaise foi, M.Macron fuit tout depuis le début. Pour éviter cela il n'a porter sa candidature qu'au dernier moment ensuite il se cache sous de faux prétextes. Il voulait surfer sur la vague mais maintenant hélas sa vague n'est plus...

 

Portrait de Greg1928
15/avril/2022 - 12h42
Clic12 a écrit :

Ce que vous dites dans un sens est valable dans l'autre.

C'est pas parce que Le Pen a décidé d'aller là que Macron doit absolument là. La stratégie de Le Pen est d'être partout, rien ne force Macron a être partout. Au passage, la presse écrite fait ses propres choix, elle n'est pas soumise à l'égalité de temps de parole.

Ne soyez pas de mauvaise foi, M.Macron fuit tout depuis le début. Pour éviter cela il n'a porter sa candidature qu'au dernier moment ensuite il se cache sous de faux prétextes. Il voulait surfer sur la vague mais maintenant hélas sa vague n'est plus...

 

Portrait de Clic12
15/avril/2022 - 12h39
Greg1928 a écrit :

Non il ne fait pas ce qu'il veut à partir du moment où l'un dépend du bon vouloir de l'autre pour son propre planning. Sinon ce n'est plus démocratique. Si il continu d'agir ainsi quitte a payer une amende les journalistes devraient recevoir le candidat qui le souhaite et basta. Vous verrez comme d'un coup il serait dispo. 

 

Ce que vous dites dans un sens est valable dans l'autre.

C'est pas parce que Le Pen a décidé d'aller là que Macron doit absolument là. La stratégie de Le Pen est d'être partout, rien ne force Macron a être partout. Au passage, la presse écrite fait ses propres choix, elle n'est pas soumise à l'égalité de temps de parole.

Portrait de Clic12
15/avril/2022 - 12h34
•••G de Phoebus•• a écrit :

Et on a -enfin- vu les images de son passage à Strasbourg où l'on dégage les 'opposants' de la même façon que chez le Pen. Alors, mon canard, je la jouerai plus modeste si j'étais à ta place. 

Oui et ? 

C'est supposé avoir un rapport avec l'article ou t'en pouvais plus de garder ça pour toi et il fallait absolument que tu me le dises ?

Mec, je suis pas là pour régler t'es problèmes perso tu sais.

Portrait de Greg1928
15/avril/2022 - 12h08
LISCO a écrit :

Pourquoi Macron irait défendre un programme au risque de perdre des électeurs alors que la France entière appelle a voter pour lui et qu'il y a même des manifestations de prévues pour appeler a ne pas voter Lepen.

Parce que nous sommes en démocratie, si vous refusez les débats,  l'Orient Express peut être remis en service et vous pourrez prendre un billet smiley 

 

Portrait de LISCO
15/avril/2022 - 12h03

Pourquoi Macron irait défendre un programme au risque de perdre des électeurs alors que la France entière appelle a voter pour lui et qu'il y a même des manifestations de prévues pour appeler a ne pas voter Lepen.

Portrait de Tudo
15/avril/2022 - 12h01

Il a peur que l'on parle de la loi Lagleize qui va ruiner les français....

Portrait de ago47
15/avril/2022 - 11h20
Greg1928 a écrit :

Non il ne fait pas ce qu'il veut à partir du moment où l'un dépend du bon vouloir de l'autre pour son propre planning. Sinon ce n'est plus démocratique. Si il continu d'agir ainsi quitte a payer une amende les journalistes devraient recevoir le candidat qui le souhaite et basta. Vous verrez comme d'un coup il serait dispo. 

 

Vous oubliez que McRon est un monarque et que comme il l'a dit " je me réserve le droit de faire ce que je veux et quand je veux..."

 

Portrait de Greg1928
15/avril/2022 - 11h13
Clic12 a écrit :

Madame Le Pen se prend pour une diva et voudrait être de tous les magazines.

Macron va où il veut et quand il veut et ce n'est pas à Madame le Pen de dicter son timing.

Non il ne fait pas ce qu'il veut à partir du moment où l'un dépend du bon vouloir de l'autre pour son propre planning. Sinon ce n'est plus démocratique. Si il continu d'agir ainsi quitte a payer une amende les journalistes devraient recevoir le candidat qui le souhaite et basta. Vous verrez comme d'un coup il serait dispo. 

 

Portrait de Greg1928
15/avril/2022 - 11h02

Dommage en effet pour les débats d'idées Mais "en même temps" si M.Macron ne vient que pour macroner en faisant des macronades smiley

Portrait de Clic12
15/avril/2022 - 10h36

Madame Le Pen se prend pour une diva et voudrait être de tous les magazines.

Macron va où il veut et quand il veut et ce n'est pas à Madame le Pen de dicter son timing.

Portrait de ago47
15/avril/2022 - 10h18
vavrais1 a écrit :

On peut penser que Madame Le Pen, ne sait pas se souvenir d'un certain soir ou elle a été ridiculisée, complètement explosée par celui qu'elle aimerait retrouver . Elle est complètement dépassé intellectuellement par Macron qui est plutôt sympathique de refuser la confrontation.

Elle est seulement "bonne" à lire des textes pré écrits, et à répondre aux petites  questions des journaleux, un vrai débat contre le président sortant signera définitivement sa sortie.

Elle est déjà sortiesmiley

Et McRon à vaincre sans péril triomphera sans gloiresmiley

Portrait de COLIN33
15/avril/2022 - 09h49 - depuis l'application mobile

il a raison ! sûrement plus intéressant si ça avait été Mélenchon....