01/04/2022 16:06

Alerte Météo: La Savoie et la Corse sont placées cet après-midi en vigilance orange - 19 départements désormais en vigilance neige et verglas

16h06: La Savoie et la Corse sont placées cet après-midi en vigilance orange. La Normandie quitte l'alerte. Dix-neuf départements sont désormais en vigilance neige et verglas.

Qualification du phénomène

Épisode neigeux peu habituel pour un début de printemps suffisamment notable pour perturber la circulation et certaines activités économiques.

Situation actuelle

Sur le nord de la France, les chutes de neige deviennent plus éparses avec des températures qui remontent tout doucement. Ce vendredi matin, de nombreuses régions ont été blanchies. On a souvent relevé de 1 à 5 cm avec très localement jusqu’à 15 ou 20 cm dans les Hauts de France. Sur les Pyrénées, le Massif Central, les massifs de l’est du pays, il continue de neiger faiblement.

Evolution prévue

La situation revêt un caractère hivernal peu fréquent en cette période de l’année. Sur les départements placés en vigilance orange, les chutes de neige vont s’intensifier et donneront des cumuls significatifs. Sur le Massif Central : Les chutes de neige se renforcent de nouveau ce soir et persistent demain. On attend 5 à 10 cm vers 400 m d’altitude, jusqu'à 20 cm vers 800 m. Sur les Alpes : Les chutes neige reprennent ce soir de façon plus intenses et persistent jusqu'à demain samedi, donnant quelques centimètres en plaine, 5 à 10 cm sur le Bugey, les Terres Froides et l'ouest de la Savoie et jusqu'à 30 cm plus en hauteur sur la Chartreuse et le Vercors.

Sur les Pyrénées : Les précipitations reprennent faiblement cet après-midi puis de manière plus continue ce soir, en étant parfois modérées, notamment sur l'Ariège ; Accumulations dues au vent fort en altitude. On attend 2 à 5 cm vers 400/500 m, 7 à 15 cm localement ; 20/25cm vers 800/1000 m et 15/30 cm localement 50 cm au niveau des stations de ski vers 1500/1800 m.

Sur la Corse : Les averses de neige accompagnées de vent fort peuvent s’abaisser cette nuit et demain matin jusque vers 500 m d’altitude. Les quantités attendues sont de l’ordre de 5 à 10 cm vers 600 à 800 m et 10 à 20 cm vers 1000 m. À noter que toutes ces chutes de neige s’accompagneront d’un vent généralement sensible ou fort accentuant nettement la sensation de froid. Sur les départements placés en vigilance jaune pour le paramètre « neige » il pourra floconner, les sols pourront être blanchis, mais les quantités attendues ne poseront pas de difficultés notables. Prudence samedi matin avec des gelées qui concerneront la plus grande partie du territoire.

 

11h12: Le point sur la situation ce matin

Des hauteurs de l'ancien bassin minier du Pas-de-Calais à la Normandie, en passant par la région stéphanoise, la neige, dans des proportions toutefois modérées, s'est invitée vendredi dans une vingtaine de départements, un épisode inhabituel au printemps. Depuis vendredi matin, Météo-France a étendu son alerte orange neige à 22 départements, soit onze de plus que la veille.

L'alerte, qui court jusqu'à au moins samedi matin, concerne les départements du Nord, du Pas-de-Calais et de la Somme, le Calvados, la Seine-Maritime, l'Eure et l'Orne, la Creuse, le Puy-de-Dôme, la Haute-Loire, la Loire, l'Ain, l'Isère, l'Allier, le Cantal, l'Aveyron, la Haute-Vienne, la Corrèze, l'Ariège, la Haute-Garonne, les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques. La circulation routière a été ainsi perturbée vendredi matin dans la Loire par les chutes de neige qui ont atteint 15 à 20 centimètres sur les hauteurs, dans le massif du Pilat et les monts du Forez, selon les services du conseil départemental.

A Saint-Etienne, 5 à 10 centimètres de neige sont tombés par endroits et les transports scolaires ont été suspendus dans la métropole et dans le Pilat. En Haute-Loire, département voisin, des poids-lourds sont également bloqués en travers la RN-88 qui relie St-Etienne au Puy-en-Velay, ce qui a conduit les préfectures des deux départements à prendre un arrêté interdisant leur circulation entre les deux villes.

"Malgré l’arrêt provisoire des chutes de neige, la circulation sur le réseau secondaire reste compliquée en altitude", a indiqué Yves Dadole, directeur des routes du conseil départemental de la Loire, précisant que dans la partie sud des monts du Forez, le col du Béal a été fermé à la circulation. La neige est aussi tombée vendredi matin sur les reliefs de la région lyonnaise.

09h36: L'épisode neigeux est qualifié par Météo-France de "peu habituel pour un début de printemps, suffisamment notable pour perturber la circulation et certaines activités économiques". Les précipitations neigeuses ont "atteint la Haute-Normandie et les département des Hauts-de-France", où l'amélioration se fera progressivement d'est en ouest à partir de la fin de matinée. Il "neige déjà sur tout le Massif Central", note aussi Météo France dans son bulletin matinal vendredi.

Dans les Alpes, la neige finit par remplacer la pluie vendredi matin au-dessus de 500m. Quelques centimètres en plaine sont attendus dans l'Ain et l'Isère, et jusqu'à 20 cm sur la Chartreuse et le Vercors, selon Météo-France. Dans le Massif Central, les chutes de neige faiblissent en cours de matinée, puis se renforceront vendredi soir et persisteront samedi. Dans les Pyrénées, "on attend 2 à 5 cm vers 400/500m, 7 à 15 cm localement 20/25cm vers 800/1000m et 15/30cm localement 50cm vers 1.500/1.800m", relève Météo France.

Dans le Pas-de-Calais, la préfecture a décidé de suspendre les transports scolaires vendredi entre 00H00 et 14H00. La circulation des véhicules de plus de 7,5 tonnes sera également interdite sur l'ensemble des axes routiers du département, sauf les autoroutes. La région Hauts-de-France a quant à elle suspendu les transports scolaires et interurbains par autocar qu'elle organise sur les territoires du Pas-de-Calais et de la Somme et une partie du Nord.

06h20: Météo France a placé ce vendredi, 22 départements en alerte orange neige et verglas. Les départements concernés se trouvent notamment dans le Nord et au niveau du Massif Central et des Pyrénées.

Le front neigeux finit par atteindre la Basse-Normandie ce matin. Même si les chaussées ne sont pas froides en ce début de printemps, des averses de neige ou de grésil, soutenues, organisées en lignes pourront donner, ponctuellement, des accumulations significatives. L’amélioration se fera progressivement d’est en ouest à partir de la fin de matinée. Sur l’ouest de la Normandie il faudra attendre l'après-midi pour voir les averses de neige s’éloigner totalement.

Sur l’épisode, les cumuls attendus sont de l’ordre de 3 à 5 cm, avec localement une dizaine de cm Alpes : la neige finit par remplacer la pluie ce vendredi matin au dessus de 500m, mais les précipitations deviennent plus faibles. Elles reprennent ce soir et persistent jusqu'à demain samedi, donnant quelques centimètres en plaine dans l'Ain et l'Isère, et jusqu'à 20 cm sur la Chartreuse et le Vercors.

Massif Central : Les chutes de neige faiblissent en cours de matinée, puis se renforcent de nouveau ce soir et persistent demain. On attend 5 à 10 cm vers 400m, jusqu'à 25cm à 800m.

Pyrénées : Les précipitations reprennent faiblement cet après-midi puis de manière plus continue ce soir, en étant parfois modérées, notamment sur l'Ariège et avec des accumulations dues au vent qui souffle fort en altitude. On attend 2 à 5 cm vers 400/500m, 7 à 15 cm localement 20/25cm vers 800/1000m et 15/30cm localement 50cm vers 1500/1800m.

À noter que toutes ces chutes de neige s’accompagneront d’un vent sensible ou fort accentuant nettement la sensation de froid.

Sur les départements placés en vigilance jaune pour le paramètre « neige » il pourra floconner, les sols pourront être blanchis, mais les quantités attendues ne poseront pas de difficultés notables. C’est le cas en particulier pour la région parisienne.

.

.

Jeudi 31 mars

.

16h04: Météo France place cet après-midi onze départements en vigilance orange neige et verglas. Voici les départements concernés par cette alerte : Calvados, Creuse, Eure, Loire, Haute-Loire, Nord, Orne, Pas-de-Calais, Puy-de-Dôme, Seine-Maritime et Somme

Qualification du phénomène

Épisode neigeux peu habituel pour un début de printemps, suffisamment notable pour perturber la circulation et certaines activités économiques.

Situation actuelle

Un « front froid » s’enfonce sur le pays. Il fait chuter les températures. Quelques flocons ou averses de grésil ont déjà fait leur apparition au nord de la Loire ainsi que sur les hauteurs du Massif Central. L’événement n’a pas encore débuté.

Evolution prévue

La situation va prendre un caractère hivernal peu fréquent en cette période de l’année. Cette nuit de jeudi à vendredi, un « retour » neigeux va se mettre en place à partir du Benelux. Il concernera le nord des Hauts des France en deuxième partie de nuit puis se décalera progressivement en direction de la Normandie tout au long de la journée de vendredi. Même si les chaussées ne sont pas froides en ce début de printemps, des averses de neige ou de grésil, soutenues, organisées en lignes pourront donner, ponctuellement, des accumulations significatives. L’amélioration se fera progressivement d’est en ouest à partir de la fin de matinée de vendredi. Sur l’ouest de la Normandie il faudra attendre la soirée pour voir les averses de neige s’éloigner totalement. Sur l’épisode, les cumuls attendus sont de l’ordre de 3 à 5 cm, avec localement une dizaine de cm.

Parallèlement, sur le nord et l’est du Massif Central les précipitations vont se produire sous forme de neige à des altitudes de plus en plus basses. Ainsi, à partir du milieu de nuit de jeudi à vendredi et une grande partie de la journée de vendredi il neigera dès 300 m d’altitude. Sur les cols autoroutiers et routiers principaux des départements placés en vigilance orange, on attend des cumuls de l'ordre de 5 à 10 cm au cours de la nuit et du début de matinée. Une reprise de l’activité neigeuse, s’étendant également à l’ouest du Massif Central, est attendue dans l’après-midi ou la soirée de vendredi. La neige y sera encore d’actualité samedi.

* À noter que toutes ces chutes de neige s’accompagneront d’un vent sensible ou fort accentuant nettement la sensation de froid. Sur les départements placés en vigilance jaune pour le paramètre « neige » il pourra floconner, les sols pourront être blanchis, mais les quantités attendues ne poseront pas de difficultés notables. C’est le cas en particulier pour la région parisienne.

 

.

06h00: Le Nord et le Pas-de-Calais sont placés en vigilance orange en raison d'un épisode neigeux avec risque de verglas. Un temps agité se met en place à partir de cet après-midi de jeudi par l'ouest, avec des giboulées parfois orageuses. Elles peuvent être accompagnées de chutes de grésil/petite grêle, d'une manière plus active sur la moitié ouest. Le vent de Nord à Nord-Ouest poursuit son renforcement avec des rafales de 50 à 70 km/h, jusqu'à 70 à 80 km/h en arrivant sur l'ouest, parfois 90 km/h en régions côtières exposées.

A noter que localement ces giboulées peuvent temporairement tenir au sol.

Puis progressivement à partir du milieu de nuit de jeudi à vendredi, des chutes de neige plus régulières se mettent en place par les frontières. Ces précipitations neigeuses évacuent le sud du Nord-Pas-de-Calais en début d'après-midi de demain vendredi. A noter que le vent reste fort, s'orientant au secteur Nord à Nord-Est.

Sur l'ensemble de l'épisode, une hauteur de neige de 3 à 5 cm est attendue, voire localement 5 à 10 cm. Extension possible de la vigilance orange en journée, en particulier vers la Somme, cet épisode neigeux progressant plus au sud à partir de la fin de nuit de jeudi à vendredi.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de remarques
1/avril/2022 - 07h58
Eniox a écrit :

La bêtise dont vous faîtes preuve est hallucinante.

Un peu d'humour que diable ! On est le 1er Avril, non ?

En attendant, les cinq dernières ont été une farce...de très mauvais gout !

Portrait de Eniox
1/avril/2022 - 01h42
remarques a écrit :

Il y a aussi une vigilance rouge en raison d'un épisode de gros mensonges avec des risques de dérapage, au dessus du 55-57 rue du Faubourg Saint Honoré et 57 rue de Varennes à PARIS.

Cela va-t-il se transformer en tornade dans quelques jours ? smiley

La bêtise dont vous faîtes preuve est hallucinante.

Portrait de Eniox
1/avril/2022 - 01h37
remarques a écrit :

Il y a aussi une vigilance rouge en raison d'un épisode de gros mensonges avec des risques de dérapage, au dessus du 55-57 rue du Faubourg Saint Honoré et 57 rue de Varennes à PARIS.

Cela va-t-il se transformer en tornade dans quelques jours ? smiley

La

Portrait de remarques
31/mars/2022 - 19h09

Il y a aussi une vigilance rouge en raison d'un épisode de gros mensonges avec des risques de dérapage, au dessus du 55-57 rue du Faubourg Saint Honoré et 57 rue de Varennes à PARIS.

Cela va-t-il se transformer en tornade dans quelques jours ? smiley