06/03 20:09

Guerre en Ukraine - Vladimir Poutine dit cet après-midi à Emmanuel Macron qu’il atteindra ses objectifs "soit par la négociation, soit par la guerre"

20h08: Après Visa et Mastercard, American Express suspend à son tour ses opérations en Russie. "Les cartes American Express émises dans le monde entier ne fonctionneront plus chez les commerçants ou distributeurs de billets en Russie. En outre, les cartes émises en Russie par des banques russes ne fonctionneront plus hors du pays dans le réseau mondial American Express", détaille l'entreprise dans un communiqué, qui précise également mettre fin à toutes ses opérations commerciales en Biélorussie.

17h33: Vladimir Poutine a assuré à Emmanuel Macron qu'il n'était «pas dans son intention» d'attaquer les centrales nucléaires ukrainiennes, dont celle de Tchernobyl, a affirmé dimanche la présidence française, à l'issue d'un entretien téléphonique entre les présidents russe et français.

«Le président Poutine a dit qu'il n'était pas dans son intention de procéder à des attaques de ces centrales. Il a dit aussi qu'il était prêt à respecter les normes de l'AIEA pour la protection des centrales», a dit la présidence à la presse, après le bombardement le 4 mars de la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporojie, la plus grande d'Europe.

17h03: Le président français Emmanuel Macron s’est de nouveau entretenu au téléphone avec son homologue russe Vladimir Poutine, a annoncé dimanche la présidence française, alors que Kiev affirme que les troupes russes vont bombarder le port d’Odessa. Cet appel, à l’initiative du président français, a duré de midi à 13h45. Lors de son échange avec Vladimir Poutine, Emmanuel Macron a notamment insisté pour que « le droit international humanitaire soit pleinement respecté, la protection des civils soit organisée, l’accès humanitaire soit permis », notamment à Marioupol.

Dans sa réponse, Poutine « a nié que son armée prenne des civils pour cible » et il « a expliqué que la responsabilité revenait aux Ukrainiens de sortir ou non des villes encerclées », fait savoir l’Elysée.

Lors de cet échange, Poutine « a rappelé ses quatre exigences » : dont la « dénazification », la reconnaissance de la Crimée russe, et la reconnaissance de l’indépendance du Donbass, toujours selon l’Elysée. Il a précisé que ces objectifs seront « remplis soit par la négociation soit par la guerre ». Le président russe a aussi assuré qu’il n’était « pas dans son intention » d’attaquer les centrales nucléaires ».

Emmanuel Macron devrait s’entretenir dans la soirée avec Volodymyr Zelensky, le dirigeant ukrainien.

14h11: L'aéroport Havryshovk de la ville de Vinnytsia, à quelque 200 km au sud-ouest de Kiev, a été détruit par des frappes russes, annonce le président Volodomyr Zelensky sur Twitter. La ville compte près de 370.000 habitants. Le chef d'État ukrainien parle de huit missiles et appelle une nouvelle fois à fermer l'espace aérien au-dessus de son pays.

12h31: La présidence française indique qu'Emmanuel Macron va à nouveau s'entretenir avec le président russe Vladimir Poutine.

12h02: La municipalité de Marioupol indique qu'un accord de cessez-le-feu temporaire a été convenu avec les forces russes pour évacuer les civils

10h28: D'après un nouveau décompte, l'ONU annonce que plus de 1,5 million d'Ukrainiens ont fui leur pays depuis le début de l'invasion russe. Ce chiffre constitue la crise de réfugiés la plus rapide depuis la Seconde Guerre mondiale.

"Plus de 1,5 million de réfugiés venant d'Ukraine ont traversé vers les pays voisins en dix jours. Il s'agit de la crise des réfugiés qui connaît la croissance la plus rapide en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale", a indiqué dans un tweet le Haut Commissaire aux réfugiés Filippo Grandi.

09h29: La ville de Marioupol annonce vouloir évacuer ses civils ce dimanche à partir de midi, heure locale, soit 11 heures, heure de Paris. Une première tentative d'évacuation avait échoué samedi, la municipalité accusant les forces russes d'avoir violé le cessez-le-feu à plusieurs reprises.

07h47: L'armée russe maintient ce dimanche la pression sur le sud de l'Ukraine et sur Kiev au onzième jour de l'invasion, le président Vladimir Poutine menaçant de priver le pays de son "statut d'Etat". Samedi, il comparait les sanctions internationales qui frappent la Russie à une "déclaration de guerre". Selon un rapport de l'état-major ukrainien publié ce dimanche sur Facebook, l'armée russe poursuivait son offensive, "concentrant ses principaux efforts sur les environs des villes de Kiev, Kharkiv (est) et Mykolaïv (sud)".

07h02: Il est "impératif" d'évacuer rapidement la population de la ville ukrainienne de Marioupol, assiégée par l'armée russe et ses alliés, en raison de la situation humanitaire "catastrophique", a plaidé un responsable de l'ONG Médecins sans frontières (MSF) en Ukraine. "A Marioupol, la situation est catastrophique et empire de jour en jour", a déclaré à l'AFP Laurent Ligozat, coordinateur d'urgence de l'ONG en Ukraine.

"Aujourd'hui il n'y a plus d'eau; les gens ont énormément de problèmes pour accéder à de l'eau potable et cela devient un enjeu un peu essentiel. Il n'y a plus d'électricité, il n'y a plus de chauffage. La nourriture vient à manquer, les magasins sont vides", a-t-il dit depuis la ville de Lviv, dans l'ouest du pays. MSF disposait déjà de personnel dans ce port stratégique de quelque 450.000 habitants avant l'invasion russe de l'Ukraine la semaine dernière. L'ONG dispose toujours d'équipes sur place, qui y sont bloquées depuis plusieurs jours.

Après plusieurs jours de bombardements, la Russie a annoncé samedi matin un cessez-le-feu et l'ouverture de couloirs humanitaires pour évacuer les civils pris au piège des combats à Marioupol, sur la mer Noire, et de la ville de Volnovakha voisine, également assiégée. Mais les Ukrainiens ont ensuite reporté ces évacuations, invoquant des violations du cessez-le-feu par les forces russes, que ces dernières ont démenties.

"Depuis plusieurs jours tout simplement, il n'y a plus rien qui rentre et qui sort de la ville", a déploré M. Ligozat. Il a lancé un appel aux belligérants pour qu'ils permettent aux civils de quitter les lieux. "Il est impératif que ce corridor humanitaire, qui aurait pu voir le jour aujourd'hui mais qui ne s'est pas vraiment mis en place suite à un non-respect du cessez-le-feu, se mette très rapidement en place pour permettre aux populations civiles, aux femmes et aux enfants de sortir de cette ville", a-t-il affirmé.

06h22: Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé ses compatriotes à chasser les troupes russes du pays. "Nous devons sortir! Nous devons nous battre! Chaque fois que l'occasion se présente", a déclaré Zelensky dans un message vidéo. Il appelle les Ukrainiens à faire comme à Kherson, Berdiansk ou Melitopol et à "chasser ce mal de nos villes". Selon les informations rapportées ces derniers jours, des citoyens non armés de ces villes se sont opposés aux unités russes et l'occupation n'a donc été que temporaire. Il était important d'empêcher la création de nouvelles "républiques populaires" comme dans les régions de Donetsk et de Louhansk, a expliqué le président ukrainien.

05h25: Selon la vice-ministre ukrainienne de la Défense, Hanna Malyar, plus de 100.000 volontaires se sont proposés pour défendre Kiev contre les forces russes, a rapporté l'agence de presse ukrainienne Unian. Après la guerre avec la Russie, les unités de volontaires ne seront pas dissoutes mais incorporées dans l'armée ukrainienne, a ajouté Hanna Malyar.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de gastonL
7/mars/2022 - 09h53
Citoyen87 a écrit :

C'est l'Ukraine libre et indépendante qui a voulu adhérer à l'Otan et à l'UE ! Cela ne regarde pas la Russie ! Il n'y a JAMAIS eu d'accord de ne pas étendre l'Otan. C'est un mensonge de Poutine de plus.

Et c'est Cuba, libre et indépendant, qui a voulu installer des missiles sur son territoire. Vous connaissez la suite. Il y a des choses qu'on ne peut pas avoir. On savait qu'il y aurait une guerre en Ukraine. Ce qu'on veut, c'est faire tomber Poutine et revenir au bon vieux temps de Boris Nikolayevich Yeltsin. Et tant pis pour les morts.

 

Portrait de gastonL
7/mars/2022 - 09h09
RED2510 a écrit :

Bah bien sûr,  pourquoi on n'y a pas pensé avant ? Et puis après Poutine envahi les États Baltes et eux aussi deviennent neutres (tant qu'ils sont d'accord avec Poutine. Puis ils envahi le rest de l'Europe et le couard que vous êtes prône la France comme pays neutre ?

Votre raisonnement est d'une idiotie sans nom 

C'est l'OTAN qui a voulu s'agrandir, et on savait que les russes n'accepteraient pas.

Portrait de Julien92
7/mars/2022 - 07h47
COLIN33 a écrit :

Il se paye de la gueule a Macron, la seule solution c'est d'exterminer POUTINE, de toute façon il va déclarer la guerre c'est sans peu d'espoir! on doit bien savoir où il se trouve, des avions européens, américains chargés de bombes n'ont qu'à
décoller depuis le pays le plus proche et le réduire en cendres ce barbares.....

yakafaucon

Portrait de Maman Fippart5
7/mars/2022 - 07h38

Faut couper la b*** au va-en-guerre qui jouait du piano à queue smiley

Portrait de Père Gomart.
7/mars/2022 - 07h34

On a gagné sur les nazis qui tiraient sur le peuple, on, reviendra pas en arrièresmiley

Portrait de Nerfertiti
7/mars/2022 - 06h24
COLIN33 a écrit :

Il se paye de la gueule a Macron, la seule solution c'est d'exterminer POUTINE, de toute façon il va déclarer la guerre c'est sans peu d'espoir! on doit bien savoir où il se trouve, des avions européens, américains chargés de bombes n'ont qu'à
décoller depuis le pays le plus proche et le réduire en cendres ce barbares.....

mdr ! 

Ba oui, comme ça, on aura une jolie bombe nucléaire en pleine poire 

La seule chose qu'on pourrait espérer, c'est que son staff autour de lui  se retourne contre lui 

Portrait de Angelussauron
6/mars/2022 - 21h10
COLIN33 a écrit :

Il se paye de la gueule a Macron, la seule solution c'est d'exterminer POUTINE, de toute façon il va déclarer la guerre c'est sans peu d'espoir! on doit bien savoir où il se trouve, des avions européens, américains chargés de bombes n'ont qu'à
décoller depuis le pays le plus proche et le réduire en cendres ce barbares.....

 

Tu peux être contre Poutine, tu peux le traiter de barbare. Mais il faut un minimum d'intelligence avec ce genre de personne qui peut détruire le monde en un instant.

Donc l'attaquer de front n'est certainement pas la solution car quoi qu'il arrive ça ne sera pas nous qui appuieront sur le bouton nucléaire avant. On a trop de respect pour le peuple russe qui souffre de la politique de Poutine mais qui va souffrir aussi de nos sanctions pendant plusieurs années.

Donc pour l'instant les épuiser économiquement c'est la seule solution mais cela ne se verra que dans plusieurs semaines voir plusieurs mois. En attendant donner des armes aux ukrainiens et compter sur leur courage pour patienter...

Il faut aussi préparer la Moldavie car bon le président Bélarus a vendu la mèche sur le prochain pays attaqué.

Portrait de YVESM
6/mars/2022 - 20h39
Nerfertiti a écrit :

C’est ce que je dis depuis le début. Poutine fait mumuse avec la marionnette Macron. 

Oui, un espion du KGB-FSB face à un vendeur à la sauvette...

Portrait de IHS
6/mars/2022 - 20h38 - depuis l'application mobile
Nerfertiti a écrit :

C’est ce que je dis depuis le début. Poutine fait mumuse avec la marionnette Macron. 

@Nerfertiti
Poutine tient tout le monde par les cou.lles et il le sait.
Il ne se serait pas lancé sinon.

Portrait de Nerfertiti
6/mars/2022 - 20h11
YVESM a écrit :

Macron Comedy Club.

C’est ce que je dis depuis le début. Poutine fait mumuse avec la marionnette Macron. 

Portrait de YVESM
6/mars/2022 - 19h53

Macron Comedy Club.

Portrait de Amandecroquante
6/mars/2022 - 19h43
COLIN33 a écrit :

Il se paye de la gueule a Macron, la seule solution c'est d'exterminer POUTINE, de toute façon il va déclarer la guerre c'est sans peu d'espoir! on doit bien savoir où il se trouve, des avions européens, américains chargés de bombes n'ont qu'à
décoller depuis le pays le plus proche et le réduire en cendres ce barbares.....

J’espère que tu es un enfant pour dire de telles sottises…

Portrait de COLIN33
6/mars/2022 - 19h40 - depuis l'application mobile

Il se paye de la gueule a Macron, la seule solution c'est d'exterminer POUTINE, de toute façon il va déclarer la guerre c'est sans peu d'espoir! on doit bien savoir où il se trouve, des avions européens, américains chargés de bombes n'ont qu'à
décoller depuis le pays le plus proche et le réduire en cendres ce barbares.....

Portrait de ago47
6/mars/2022 - 19h37
Nerfertiti a écrit :

Macron, le bouffon de l’Europe qui se fait balader par Poutine 

et lui, balade les français.

Portrait de Nerfertiti
6/mars/2022 - 19h26

Macron, le bouffon de l’Europe qui se fait balader par Poutine 

Portrait de ago47
6/mars/2022 - 19h21
YVESM a écrit :

Macron, comme un simple spectateur.

Pour cela, on ne peut pas lui en vouloir.

Par contre, louer le patriotisme des Ukrainiens, quand lui même l’est si peu, c’est encore un numéro « de charme » d’Emmanuel.

Le comble c’est d’utiliser (photos à l’appui) cette crise internationale à son profit.

C'est un grand comédien. Toujours dans la représentation.

Portrait de YVESM
6/mars/2022 - 18h57

Macron, comme un simple spectateur.

Pour cela, on ne peut pas lui en vouloir.

Par contre, louer le patriotisme des Ukrainiens, quand lui même l’est si peu, c’est encore un numéro « de charme » d’Emmanuel.

Le comble c’est d’utiliser (photos à l’appui) cette crise internationale à son profit.

Portrait de enero
6/mars/2022 - 18h47
avalonze55 a écrit :

ce mec est un acteur faut pas l'oublié  , il a endossé son pull de couleur kaki  , c'est complètement ridicule  , c'est de la communication pour les neuneus  , 

il a le record de fake news depuis le début de la guerre , et ça va finir par se décrédibiliser complètement    , il a une envie réel de foutre les autres pays européen dans le bourbier .

Zelensky , n'a aucun chance de gagner  , , que faire ?, accepter de partir , mettre l'ukraine en pays neutre . et l'affaire est close

non il préfère détruire son pays et tout perdre , c'est d'une intelligence ! 

 

Pays neutre et l'affaire est close? Poutine a dit "l'Ukraine n'existe pas, l'Ukraine c'est la Russie", il faut vraiment être naïf pour penser que l’État Ukrainien va perdurer sous annexion russe.

Portrait de IHS
6/mars/2022 - 18h46 - depuis l'application mobile
Citoyen87 a écrit :

Quand Poutine menacera leur pays, les avalonze baisseront leur froc !

@Citoyen87
J’ai lu que les forces terrestres russes ont des problèmes d’approvisionnement.
Ils pillent les supermarchés et les maisons des civils.
Il faut les empoisonner.

Portrait de IHS
6/mars/2022 - 17h24 - depuis l'application mobile

Rien de neuf donc.
Le cintré du Kremlin a juste confirmé que rien ne l’arrêterait.

Portrait de YVESM
6/mars/2022 - 17h17

Emmanuel Macron : un enfant de la télé.

Portrait de Amandecroquante
6/mars/2022 - 16h26
Citoyen87 a écrit :

@soly c'est plutôt poutine qui se planque dans son bunker par peur d'un "suicide" !

Non je je vous confirme que les 2 sont planqués… comme d’habitude 

Portrait de soly
6/mars/2022 - 15h43
Citoyen87 a écrit :

avalonze, je préfère un président couageux qui soit un ancien acteur comique, qu'un bouffon psychopathe comme Poutine !

Vous parlez de courage.... Zelensky très certainement planqué dans un bunker à passer sa journée à twitter....

Portrait de Amandecroquante
6/mars/2022 - 15h30
Citoyen87 a écrit :

avalonze, je préfère un président couageux qui soit un ancien acteur comique, qu'un bouffon psychopathe comme Poutine !

Entre ces là vous avez aussi la possibilité de choisir les peuples

Portrait de soly
6/mars/2022 - 15h00

Maintenant la guerre se passe sur twitter  ? Zelensky communique sur twitter ?... Il n'y a plus de communiqués officiels ?  Et pourquoi pas un selfie  devant la zone bombardée pendant qu'il y est... Peut être, la propagande selon Zelensky...

Portrait de Amandecroquante
6/mars/2022 - 15h00
Citoyen87 a écrit :

A propos de l'élargissement de l'Otan justement : les Etats-Unis n'ont jamais signé le moindre accord avec la Russie promettant de ne pas élargir l'Otan !

L'ex-dirigeant de l'URSS Gorbatchev indiquait le 9 février 1990, que le secrétaire d’État américain, James Baker, invité au Kremlin, lui aurait demandé : "En supposant que la réunification des Allemagnes ait lieu, qu’est-ce qui est préférable pour vous : une Allemagne unifiée en dehors de l'OTAN, entièrement indépendante, sans troupes américaines, ou bien une Allemagne unie, qui maintient les liens avec l'OTAN, mais avec la garantie que ni la juridiction ni les troupes de l'OTAN ne s'étendront à l'est de la ligne actuelle ? " (EN ALLEMAGNE DE L'EST DONC !).

Gorbatchev aurait déclaré: "Il est entendu, c’est clair, que l'élargissement de la zone de l'OTAN est inacceptable". Ce à quoi Baker aurait répondu : "Nous sommes d'accord là-dessus".

C'était donc du temps de l'URSS, il s'agissait uniquement de l'Allemagne de l'Est et PAS des autres membres du pacte de Varsovie qui n'avaient pas encore quitté le giron de l'URSS. Les élargissements à chaque pays de l'est après la chute de l'URSS n'ont d'ailleurs jamais été contestés par la Russie. Celle-ci a même tenté un rapprochement avec l'OTAN.

Poutine n'a inventé cette légende qu'en 2007 alors qu'il était au pouvoir depuis 7 ans.

Malheureusement ceci est une nuance difficile à clarifier.

est-ce que l’OTAN c’est les USA

est-ce que les usa viennent de vendre des missiles antichar javelin à l’Ukraine.

est-ce que si on veut faire un grossier raccourci c’est l’OTAN qui vend des javelin ?

les vendeurs d’armes sont toujours là pour déclencher des guerres

Portrait de Père Gomart.
6/mars/2022 - 12h20

On a gagné!smiley

Portrait de ago47
6/mars/2022 - 12h06
Amandecroquante a écrit :

Exactement.

désormais Poutine a perdu et malheureusement le peuple Ukrainien aussi. Stoppons cette ineptie Par le dialogue 

Poutine a perdu rien du tout. Seul l'Ukraine et son peuple sont les perdants.

Poutine veut annexer l'Ukraine et il est hélas bien parti pour. Après il acceptera de négocier à SES conditions. Et que fera UE sinon s'agiter et envoyer quelques militaires en Pologne où Roumanie. Troupe qui ne pourra pas intervenir sans risquer les sanctions promises de ce FOU.

Portrait de Amandecroquante
6/mars/2022 - 12h05
nantes63 a écrit :

Faudrait que Poutine accepte de négocier et pas dire je discuterai quand toutes mes conditions seront remplies c'est à dire capitulation de l'Ukraine

Imaginons la capitulation de l’Ukraine.

qu´est-ce que Poutine y gagnerait 

- un peuple ukrainien prêt à faire une guérilla nonstop

- quasiment tous les pays du monde qui vont sanctionner la Russie

- les potes de Poutine qui jusqu’à là se gavaient sur toute la planète qui vont devoir rester chez eux.

il a perdu la guerre. Donc arrêtons la guerre et ensuite attendons que le cours de l’Histoire se fasse.

Sauf si il pete un plomb et essaie d’attaquer l’OTAN. Et là je vous laisse chercher les simulations de guerre nucléaire sur YouTube. Que cela calme tout ceux qui pensent faire un acte de résistance comme il y a 80 ANS 

Portrait de nantes63
6/mars/2022 - 11h34
Amandecroquante a écrit :

Exactement.

désormais Poutine a perdu et malheureusement le peuple Ukrainien aussi. Stoppons cette ineptie Par le dialogue 

Faudrait que Poutine accepte de négocier et pas dire je discuterai quand toutes mes conditions seront remplies c'est à dire capitulation de l'Ukraine